Nos bureaux sont fermés du 05/08 au 18/08. La newsletter quotidienne reprendra le 26/08/2019. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


J-1 : 40% du capital d'Alitalia n'a toujours pas trouvé preneur...

300 millions d'euros manquant



Alors que la date limite de dépôt du dossier de reprise de la compagnie nationale italienne est fixée au 30 avril 2019, 40% du capital d'Alitalia n'a toujours pas trouvé preneur. Les syndicats craignent une "euthanasie" de la compagnie, qui poursuit malgré tout ses bonnes performances financières.


Rédigé par le Dimanche 28 Avril 2019

©Alitalia
©Alitalia
Quand le sort d’Alitalia sera enfin scellé ?

A une journée de la date limite de dépôt d’une offre concrète de reprise de la compagnie nationale italienne, aucune solution miracle ne se profile.

Pire, 35% à 40% des parts de son capital n’auraient toujours pas de preneurs, et 300 millions d’euros restent à trouver pour relancer la compagnie.

Ces derniers jours, les noms d’investisseurs privés italiens ont circulé dans les médias italiens, comme Riccardo Toto, fils de l’ancien patron d'Air One (une compagnie ayant fusionnée avec Alitalia en 2008), ou encore la famille Benetton.

D’après ce qu’explique la presse italienne, Delta Airlines aurait mis environ 100 millions de dollars sur la table et voudrait s’emparer de 15% du capital d’Alitalia. Le Trésor italien se serait lui positionné pour obtenir 15% de la compagnie nationale.

La société des chemins de fer italiens, Ferrovie dello Stato (FS) avait de son côté déposé fin octobre une offre de rachat, mais ne souhaiterait pas monter à plus de 30% du capital, soit environ 270 millions d’euros.

Dans ce but, elle avait entamé des discussions avec des partenaires aériens internationaux pour monter une offre conjointe de reprise.

Les noms d’Air France-KLM et de China Eastern avaient régulièrement été évoqués. De leurs côtés, les britanniques d’easyJet ont annoncé leur retrait de la table des négociations.

Des résultats qui se maintiennent

Dans le contexte explosif des élections européennes qui approchent, les syndicats d’Alitalia dénoncent de leurs côtés un risque « d’euthanasie » de la compagnie qui emploie environ 11 000 salariés et est placée sous tutelle du gouvernement depuis mai 2017.

Malgré tout, Alitalia continue de voler et d’enregistrer de bonnes performances financières.

Le mois de mars 2019 a ainsi été son 16e mois consécutif de croissance avec une nouvelle hausse de ses revenus passagers de 1,4% sur le premier trimestre 2019, par rapport à 2018.

Une croissance qui s’explique par les bonnes performances des vols long-courriers, qui ont augmenté de 4,3% sur le premier trimestre.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 1913 fois

Tags : Alitalia, Delta
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips