TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Joon : les syndicats de PNC, inquiets, vont être reçus par la Direction

Que décidera Benjamin Smith ?



Après avoir alerté plusieurs fois la direction sur leurs conditions de travail, les syndicats PNC de Joon vont être finalement reçus par la direction générale du groupe Air France-KLM.


Rédigé par le Lundi 12 Novembre 2018

Benjamin Smith devrait recevoir lui-même les représentants syndicaux de Joon © AF
Benjamin Smith devrait recevoir lui-même les représentants syndicaux de Joon © AF
Inquiets sur leurs conditions de travail comme sur l’avenir de leur compagnie, les représentants des principaux syndicats des hôtesses et des stewards de Joon, la compagnie « millenial » et à coûts réduits du groupe Air France, seront prochainement reçus par Benjamin Smith.

A la suite des interrogations de ce dernier sur l’avenir du transporteur âgé d'à peine un an, l’intersyndicale SNPNC / FO / Unsa PNC, arrivée en tête lors des récentes élections professionnelles, a décidé de s’adresser directement à la direction générale du groupe Air France-KLM.

Lire aussi : Air France : quel avenir pour Joon dans la stratégie de Benjamin Smith ?

Pour eux, « la situation sociale actuelle au sein de Joon, filiale d’Air France, ainsi que son avenir dans le Groupe constituent une préoccupation majeure parmi les PNC et engendre des maux et répercussions importantes » sur les activités de la compagnie aérienne née en décembre 2017.

Une "hémorragie de force de travail" ?

Dans le détail, « les arrêts maladie, les désertions de poste parfois ou encore les "clauses fatigue" évoquées en nombre pour une si jeune compagnie devraient mener à une réflexion sérieuse sur les règles d’utilisation du PNC Joon », peut-on lire dans un courrier adressé à Benjamin Smith la semaine dernière.

Y sont également évoqués « les récents départs de PNC vers d’autres compagnies aériennes telles que les concurrentes easyJet et Aigle Azur, ou vers Transavia (…) », un phénomène « d’hémorragie de force de travail » qui, d’après les responsables syndicaux, traduit « une insatisfaction des PNC Joon, sur les plans financier, stabilité planning et reconnaissance professionnelle de l’employeur ».

Lire aussi : Démissions, hôtels sociaux et rythmes « indécents », voilà le quotidien des PNC chez Joon

Depuis cet été, les hôtesses et stewards Joon font savoir leur colère quant à leurs conditions de travail, mettant en cause, pèle-mêle, les salaires très bas, le manque de primes, les plannings de vols surchargés ou encore les conditions d’hébergement lors des rotations.

Des dysfonctionnements que la direction de la jeune compagnie assure prendre très au sérieux tout en rassurant sur la pérennité de Joon.

C’est dans ce contexte que le SNPNC-FO et l’Unsa-PNC vont être reçus par la direction dans les prochains jours.

Le but, d’après les responsables syndicaux : « évoquer cette situation préoccupante dont la direction des opérations de Joon ne semble pas mesurer la portée ».

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 2843 fois

Notez



1.Posté par Verdi le 13/11/2018 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin ils réagissent et ils ont raisons
Les esprits « pervers «  sur payés qui ont décidé qu’une ligne déficitaire ne le serait plus JUSTE en baissant la rémunération des hôtesses est une honte un scandale et un manque de réflexion.
Le cours du marché si souvent évoqué est scandaleux : easyjet , Transavia , aigle azur sont des compagnies qui payent normalement leurs PNC de plus la charge de travail à bord est largement moindre (moins de service, ratio Hotesse/passagers inférieur, politique bagages.....) donc c’est un cours du marché au plus bas’, un service à bord au niveau d’une compagnie régulière .....y’a un moment ça suffit
Enfin parlons du haut encadrement opérationnel où là aussi il y a un vrai gros souci.

2.Posté par PNC le 13/11/2018 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et la sécurité on en parle?
Double vol Istanbul de nuit d'affilée, vols moyen-courrier le lendemain d'un vol long courrier, les enchaînements de 7 à 11 jours d'affilée avec juste 1 réserve terrain comprise, etc.
Les nombreux arrêt maladie ne les inquiètent pas plus que ça.
Jusqu'au jour où...mais il faudra pas venir dire qu'ils ne savaient pas!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Avril 2019 - 23:45 Aigle Azur suspend ses vols vers la Chine



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips