TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






La WTA oeuvre désormais en Chine


Rédigé par Margot Ladiray le Lundi 23 Octobre 2017

Le 11 septembre dernier s'est tenue à Chengdu la première assemblée générale de l'Alliance du Tourisme mondial (WTA: World Tourism Alliance). ONG mondiale, générale et non lucrative du tourisme international créée à l'initiative de l'Association du Tourisme chinois (CTA), la WTA a pour objectif de promouvoir le développement, de réduire la pauvreté et de défendre la paix.



La WTA fête sa première assemblée générale Crédit : Office national du tourisme de Chine
La WTA fête sa première assemblée générale Crédit : Office national du tourisme de Chine
"Le tourisme rend le monde meilleur", telle est la devise de la WTA qui œuvrera pour un développement durable et diversifié du tourisme mondial en renforçant les échanges internationaux, accroissant les visions communes, partageant les expériences et approfondissant les coopérations. Le siège et le secrétariat général de la WTA seront installés à Pékin et ses langues de travail seront les mêmes que celles de l'ONU: le chinois, l'anglais, le français, le russe, l'arabe et l'espagnol.

A l'occasion de cette première assemblée générale, le public a pu connaître la liste des 89 membres fondateurs. Parmi ceux de Chine continentale, on compte 21 entreprises, 6 associations, 1 institution et 1 média.
A l'avenir, la WTA travaillera notamment sur les missions suivantes :
- fournir des services aux membres, créer une plateforme d'échanges et de communication pour favoriser les coopérations et le partage d'expériences entre les membres;
- échanger et travailler avec les grandes organisations internationales pour promouvoir les coopérations dans le secteur du tourisme;
- créer des institutions de recherche et de consultation de haut niveau pour étudier les tendances touristiques à l'échelle mondiale;
- collecter, analyser et publier les chiffres et les données sur le tourisme;
- proposer les services de planification, de conseil et de formation;
- fournir de l’expertise sur le développement touristique aux gouvernements et aux entreprises;
- établir un mécanisme de bénéfices mutuelles entre les membres, présenter et promouvoir les différents marchés touristiques, encourager le partage de ressources et les coopérations intersectorielles et interdisciplinaires;
- lancer les campagnes de promotion en organisant les assemblées annuelles, les sommets et les expositions du tourisme, construire une plateforme de communication et de coopération entre les acteurs du métier et les autorités politiques.


Une initiative saluée

Si l'initiative vient de la CTA, la WTA a réuni pas moins de 60 membres en dehors de la Chine continentale, dont des entreprises hongkongaises et macanéennes, soit plus de 60% de ses membres. Il y a à la fois des associations du tourisme de différents pays et des acteurs influents du secteur tels que des entreprises et des Think Tanks.
En tant qu'une ONG non lucrative pour favoriser les échanges et les coopérations à l'échelle mondiale, la WTA a été largement saluée par les professionnels du tourisme du monde entier.

D'après Jayson Westbury, vice-président de la WTA et CEO de la Fédération australienne des Agents de Voyage (AFTA: Australien Federation of Travel Agents), dans le contexte que la Chine attire l'attention des professionnels internationaux du tourisme, la création de la WTA est une action visionnaire qui favorisera les compréhensions mutuelles et les échanges touristiques entre les pays à travers une plateforme de dialogues internationale, et elle aide aussi le monde à mieux connaître le marché chinois pour développer des projets communs avec la Chine. En rappelant que le gouvernement australien a toujours accordé une grande importance au marché chinois, Jayson Westbury est persuadé que la WTA fera avancer les échanges touristiques et commerciaux entre la Chine et l'Australie.

Selon Thokozile Xasa, ministre du Tourisme d'Afrique du Sud, la WTA deviendra une plateforme de qualité pour réaliser une véritable connexion mondiale par le tourisme en favorisant les coopérations internationales et le partage d'expériences du secteur.

Gino Andreetta, CEO Greater China de Club Med a souligné le rôle d'orientation que la WTA pourra jouer sur le développement du tourisme mondial. A ses yeux, la création de la WTA aura également un effet positif sur l'initiative des "Nouvelles Routes de la soie".


Quand la lune pleine rencontre la "Semaine dorée"

En 2017, la Fête de la Lune (NDT : fête traditionnelle chinoise célébrée le 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire, appelée également la Fête de la mi-automne) coïncide avec la Fête nationale chinoise et les Chinois ont pu bénéficier d'un long congé de huit jours. Cette "Super Semaine dorée" a suscité une furieuse envie de voyager chez les Chinois et le marché du tourisme de vacance s'est explosé.

D'après les chiffres du Data Center de la CNTA (Administration nationale du Tourisme de Chine), durant cette période doublement festive, les sites nationaux ont accueilli 705 millions de touristes chinois et la recette a dépassé 748 millions d'euros. Par rapport à la "Semaine dorée" de 2016, les chiffres ont augmenté de 11,9% en nombres de touristes et de 13,9% en recette durant les 7 premiers jours.


Autonomie et sérénité, nouvelle tendance en Chine

Avec l'extension du réseau autoroutier, les vacances en "self-drive" ont remplacé les voyages en groupe pour devenir la tendance principale du tourisme en Chine. La population chinoise est plus sensible à ce nouveau mode qui permet d'être à la fois autonome et sereine tout au long du voyage.

D'après la statistique du site web Lvmama, "séjour familial" est devenu le mot clé durant ces huit jours de congé. Sur le site, les achats de séjours pour deux parents et un enfant représentent 64% de commandes réalisées pendant cette période et les réservations de séjour avec enfants ont augmenté de 180% par rapport à l'année dernière. Les mégadonnées du site web Ctrip montrent que parmi les touristes, ceux avec enfants représentent 32% et les familiaux 42%.

Orientés par les besoins de la population, les produits touristiques de cette période étaient marqués par un fort aspect festif. Des villages touristiques aux stations de vacances, en passant par les sites complexes et les spécialités locales, les offres "Tourisme +" basés sur le concept du développement intégral sont devenues des produits stars.
Le marché des destinations d'outre-mer est resté stable avec plus de six millions de touristes dont 641.900 participants des voyages en groupe. Les touristes venus de 300 villes chinoises ont voyagé dans 88 pays et régions du monde dont 1155 villes en dehors de la Chine.


Vers une meilleure consommation touristique

Durant cette période, le marché festif a gardé une croissance rapide et constante. Du 1er au 8 octobre, une recette de 192,3 milliards d'euros a été enregistrée dans les secteurs des ventes en détail et de la restauration, soit une augmentation journalière de 10,3% par rapport à la "Semaine dorée" de 2016.

Cette année est particulièrement marquée par l'amélioration de la coordination entre la demande et l'offre, qui a d'ailleurs renforcé la satisfaction de la population. Si les nouvelles modes ont été bien accueillies, la qualité des consommations conventionnelles a considérablement améliorée. L'approvisionnement innovant, l'interaction entre le virtuel et la réalité, l'éco-partage, le paiement mobile... de nouveaux horizons s'ouvrent au développement de la consommation.

Le paiement mobile et les applications de partage ont une nouvelle fois pris l'assaut: flasher pour payer, covoiturage, vélos en libre-service, Airbnb et bibliothèques collaboratives, autant de choix pour rendre plus faciles et plus agréables le shopping, le déplacement, le voyage et les loisirs. Les activités divertissantes ou culturelles attirent de plus en plus de gens. Beaucoup ont profité de ces congés pour visiter des expositions ou aller au cinéma. Durant les 7 premiers jours, le box-office du cinéma en Chine a dépassé 256,4 millions d'euros.

La circulation et le transport en bon ordre

Durant les fêtes, la circulation nationale est restée globalement en bon ordre. Du 1er au 7 octobre, le nombre de passagers routiers a atteint 561 millions, soit au même niveau que l'année dernière. Dans les grandes régions chinoises, plus de 15,23 millions de passagers ont pris les voies navigables, contre 1% de moins en 2016. Durant toute la semaine dorée, le transport ferroviaire du pays entier tournait à plein régime.

En la seule journée du 7 octobre, le nombre de passagers a dépassé 12,9 millions, plus de 461.000 que l'année dernière, soit une augmentation de 3,7%. Et le cap de 10 millions de passagers a été franchi jusqu'à huit jours d'affilée.


Lu 1856 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33









Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com