TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Air France aurait une stratégie ? Caramba !

L’édito de Dominique Gobert



Air France va mieux et c’est une bonne nouvelle. Sauf que notre compagnie, comme l’indique la Bourse, n’est toujours pas rentable, mais finalement, est-ce bien raisonnable ? Et vouloir copier les compagnies low cost, c’est la nouvelle stratégie ? Roooh…


Rédigé par le Lundi 19 Février 2018

Une stratégie ? S'aligner sur les low cost ne semble pas plaire à Oncle Dom' - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Une stratégie ? S'aligner sur les low cost ne semble pas plaire à Oncle Dom' - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Contrairement à ce que l’on peut penser, j’ai toujours considéré qu’Air France était et resterait une compagnie majeure dans le monde du transport aérien. En revanche, j’ai toujours douté de ses capacités à anticiper et, hélas, le doute persiste.

Malgré les destructions systématiques menées par les syndicalistes du SNPL Air France, la compagnie enregistre, enfin, d’excellents résultats… opérationnels. Manque toujours la rentabilité, mais après tout, qui s’en soucie, exceptés les actionnaires. Si j’ai bonne mémoire, ma pauvre mère avait investi sur des actions Air France, persuadée, était-elle, de me laisser un solide pactole plus tard ! Raté !

En revanche, ce qui me fait quand même doucement sourire, c’est cette grande « innovation » consistant à nommer une Direction de la « Stratégie et de l’innovation » ! Ça, c’est du nouveau, à croire que l’innovation et la stratégie n’étaient pas la tasse de thé, jusqu’à présent de notre belle compagnie.

Il serait peut-être temps de définir, une bonne fois pour toutes, une stratégie constructive, sans se laisser aller à des errements, des allers-retours parfois incompréhensibles.

Ainsi, cette nouvelle « stratégie », consistant à introduire des tarifs « low cost », particulièrement sur les vols transatlantiques de la compagnie à 195€ l’aller simple. Un remake du Voyageur sans bagage, de Jean Anouilh (je précise pour mes lecteurs sans mémoire). Parce que, finalement, chez Air France (le thème de l’œuvre d’Anouilh tourne autour de la mémoire), on n’en a pas beaucoup de mémoire…

Dominique Gobert
Dominique Gobert
Vouloir proposer un tarif à 195€ aller, sans bagage, sans prestation à bord aucune (ni même un petit repas), c’est prendre le passager pour un crétin. Comme le font ces pseudos-transporteurs, style Norwegian, qui ne font, ni plus, ni moins que leurrer le passager en lui proposant un tarif quasi-inexistant….

Déjà, je remarque que ces prix ne font en aucune mention des taxes, diverses et variées et que je connais peu de passagers qui vont aller passer un séjour plus ou moins long outre atlantique sans avoir un minimum de bagages. Ou alors, bonjour les odeurs, mais c’est autre chose.

Certes, Jean-Marc Janaillac, président du groupe annonce cette « nouvelle » comme étant une « réponse » à ces compagnies à bas tarifs qui portent la guerre sur un front que j’ai dénoncé des centaines de fois.

Mais comme tout le monde s’en fout et que le premier crétin venu va regarder le prix sans faire attention à autre chose, c’est tout bon pour les Vikings…

Bien sûr que les tarifs, grosso modo entre les compagnies traditionnelles et les prétendues low cost sont sensiblement les mêmes. Bien sûr que c’est se foutre de la tronche des passagers que de leur faire croire qu’ils vont sillonner le monde les mains dans les poches, peut-être avec une brosse à dents, pour trois ronds six centimes…

Air France, j’ose l’espérer, a voulu pratiquer un peu d’ironie (je ne parlerai pas d’humour) en annonçant cette nouvelle disposition. C’est en plus un peu stupide, parce que je me demande bien si les accords passés avec Delta permettront d’honorer ce genre de tarifs.

Mais il est vrai que la stratégie des low cost a toujours été de faire croire au passager que le transport était quasi gratuit. Au lieu de jouer dans ce sens, Air France ferait bien mieux de profiter et de communiquer sur la « différence » d’une vraie compagnie

Et puisque la stratégie fait partie d’une nouvelle direction opérationnelle, il serait temps d’adopter une vraie direction, sans compter sur des théoriques « réponses tactiques » qui n’engagent que ceux qui les écoutent !

Et pour la grève, bonne chance !

Lu 3756 fois

Notez



1.Posté par clama92 le 20/02/2018 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est marrant mais vous ne trouvez rien à redire quand vos amis de French blue ou Air Caraibe proposent des tarifs sans bagage.


2.Posté par rebar le 20/02/2018 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur GOBERT! Vous devriez consulter un psychanalyste avant d’écrire vos inepties! Même si celles-ci du style Frédéric DARD avaient un air un peu amusant… Les « pseudo compagnies » dont vous faites allusions prennent des parts de marché de plus en plus croissantes. Alors pourquoi seraient-elles « pseudo »? Quand Air France essaie de faire quelque chose, vous lui tirez dessus sans pitié. Seuls vos amis d’Air Caraïbes, Corsair et XL ont droit à vos éloges. Peut-être bénéficiez-vous de faveurs chez ces dernières? Le vrai journalisme se doit d’être objectif, précis et factuel. Oui, il y a des tarifs d’appel! Ils n’ont rien de mensonger et offre des choix aux consommateurs et vous seriez surpris d’apprendre que nombre d’entre-eux, (surtout jeunes), voyagent avec seulement un sac à main en cabine jusqu’au bout du monde. Rappelez-vous DHL, ces trois innovateurs, (David, Henry, and Larry), offraient des billets gratuits à ceux qui acceptaient de voyager sans bagage car les valises enregistrées contenaient le courrier express DHL. Les listes d’attente de candidats étaient sans fin.

3.Posté par Pierre le 20/02/2018 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est l'annonce d'une bétaillère a prix élevé, Voir qui se fera prendre.

4.Posté par serge13 le 20/02/2018 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai jamais compris les raisons pour lesquelles les personnels du tourisme font du "french bashing"... Jamais. AF fait de gros efforts, et à moins de faire comme BA sur ses B787, à savoir une petite cabine éco, accentuant leurs efforts sur les premium et autres business, comment feront il pour remplir les quelques 500 passagers sur leurs 380? Non, ce tarif à 195€ répond bien aux low cost. Des études sur ces segments sont faites par des grands groupes. Et croyez moi ou pas ça marchera. Et je ne voit vraiment pas pourquoi ils prendraient les passagers pour des imbéciles. Cher Monsieur TOUT ce que je lis de vous est noir. Que votre vie doit être triste en somme.... Ca fait peine. Bien à vous.

5.Posté par idress le 20/02/2018 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour Serge 13


Ce ne sont pas les personnels du tourisme qui font du AF Bashing.........c'est Dominique Gobert. Tout ce qui est national, avec un fort accent Auvergnat, il n'aime pas !!!!!

Il oublie certaines choses certainement.........................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle