TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Liberté de la presse, qu’on arrête de nous prendre pour des quiches !

L'édito de Dominique Gobert



Le jour même où nous écrivions sur la disparition de Plein Vent, « fake news » … ou pas, Président Macron, dans la présentation de ses vœux à la presse, annonçait vouloir régir cette liberté de la presse à laquelle nous sommes, à TourMaG.com, particulièrement attachés. Encore faudrait-il s’entendre sur les fausses infos…


Rédigé par le Jeudi 4 Janvier 2018

DR : © Nomad_Soul Fotolia.com
DR : © Nomad_Soul Fotolia.com
Marrant comme parfois l’actualité rencontre la réalité. Président Macron, pour lequel j’avais pourtant une certaine bienveillance, veut, si j’ai tout bien compris, « encadrer » cette liberté de la presse à laquelle nous sommes profondément attachés.

Lire aussi : La case de l'Oncle Dom : au secours, Macron veut nous bâillonner !

Et, par une loi dont nous ignorons encore la teneur, entend « limiter » la diffusion de fausses rumeurs, confidences et autres informations.

Certes, quand une info est fausse, ce qui arrive parfois, il est légitime de la démentir immédiatement, ce que font la majorité des médias sérieux, qu’ils soient publiés en « papier » ou sur le Net.

En revanche, il faudrait surtout arriver à cerner les « fake news ». Je n’ose imaginer qu’un canard sérieux ne devra, sous peine de subir le pilori, rendre compte dans ses colonnes que la parole « officielle » délivrée lors de conférences de presse. Conférences dans lesquelles, la plupart du temps, on parle la langue de bois sans accent et sans aucune vergogne.

Dans tous les secteurs d’activité, faut-il le préciser. En politique, c’est quasi la règle, à tel point que certains confrères délivrent régulièrement le prix de la meilleure langue de bois !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Dans le secteur qui nous intéresse, nous journalistes « spécialisés » de la presse touristique, c’est du quasi pareil. Parfois même en pire.

Tiens, récemment, j’ai souvenir d’un confrère qui avait annoncé qu’un grand TO avait missionné une officine de banque afin de vendre une de ses filiales. Tollé de la part de ce TO qui avait hurlé en déclarant que tout ceci n’était que « fake news » ! Alors que c’était la réalité et que l’avenir proche donnera raison à mon confrère…

Je suppose que si la loi Président Macron avait été publiée, mon malheureux confrère se serait retrouvé en geôle ?

Tiens, en parlant de « fausse information », prenons le cas qui a secoué nos colonnes pas plus tard qu’avant-hier. Plein Vent ne fermera pas ? Pas si sûr, mais, selon les termes et la sémantique employée par les dirigeants de l’entreprise, le TO, filiale de Fram, « ne disparaît pas ».

Selon un « mail » anonyme, issu de chez Plein Vent, ce dernier annonçait bel et bien « la fin d’une époque et la fermeture de (notre) l’entreprise ».

Dans un souci d’objectivité, nous avions accordé à la direction le soin de s’exprimer et de clamer haut et fort que « Plein Vent restait toujours vivant » ! Et nous avions également pris contact avec les syndicats...

Un peu, comme, en d’autres temps pas si lointains, TUI avait annoncé que Marmara, Nouvelles Frontières, Transat, restaient vivants. Et, là encore, nous abordons un problème purement sémantique.

Sur le papier, dans des brochures qui coûtent la peau des fesses, existent bien ces marques, écrites en tout petit, tels des contrats d’assurance, tandis que la Grosse Marque, TUI, illumine l’ensemble.

Ben je ne voudrais pas être trop négatif, mais quand même, pour Plein Vent, ça risque d’être du kif-kif, si je puis m’exprimer ainsi.

Parce que les 28 salariés de Plein Vent qui ont reçu leurs lettres d’introduction chez Pôle Emploi, la vidange du siège de PV à Saint Laurent (pas toi, Guéna) et la reprise des activités par des salariés de Fram à Toulouse, c’est quoi ?

D’ailleurs, si j’ai bien compris la suite des évènements, on devra maintenant dire « Fram / Plein Vent » ?

Allos, restons un peu sérieux. Si la liberté de la presse est atteinte, il serait bon aussi que les « communicants », qu’ils soient politiques ou professionnels, arrêtent de nous prendre pour des quiches !

Parce que si la presse ne sert qu’à cirer les pompes, je ne m’y sens pas du tout à ma place. Et je sais que beaucoup vont s’en réjouir !

Lu 2095 fois

Notez



1.Posté par DE LA PORTE DU THEIL Gael le 05/01/2018 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Dominique, les réveils sont parfois difficiles !!!!
Le jeune MACRON, sous ses airs de premier communiant, est un Janissaire, donc il sait "étouffer". Et en matière de presse, il sait manifestement comment s'y prendre entre le dédain et la complicité...et maintenant une loi "liberticide" mais fondée sur des bons sentiments !!! Par ailleurs, contrairement à ces prédécesseurs, il ne navigue pas au gré du vent, il sait précisément ce qu'il veut. C'est pourquoi d'ailleurs j'ai une réelle admiration pour son personnage bien que n’étant absolument pas dupe et pas d'accord sur un grand nombre de ses propositions ....ou silences !!!. je l'ai décrit récemment comme un dictateur Soft et Disruptif !!! je me demande si d'ailleurs ce n'est pas ce dont la France a besoin après un minimum de 30 ans de fausse Démocratie, en grande partie stérile.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips