TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : accord Amadeus/Air France… la montagne accouche d'une souris !

L’édito de Dominique Gobert



Tout ça pour ça ! Damned, sacrebleu, caramba, cette future-ex surcharge GDS tient à la fois du Grand Guignol et d’un amateurisme qui frise la plus grande stupidité ! Ou comment faire simple alors qu’on peut faire compliqué…


Rédigé par le Lundi 2 Avril 2018

Tout ce que l’on sait, pour le moment, c’est que les réseaux qui ont signé un accord avec Air France seront « exemptées » (mais jusqu’à quand ?) de cette fameuse surcharge GDS. A condition... - Photo Air France DR
Tout ce que l’on sait, pour le moment, c’est que les réseaux qui ont signé un accord avec Air France seront « exemptées » (mais jusqu’à quand ?) de cette fameuse surcharge GDS. A condition... - Photo Air France DR
Jean-Pierre Mas, croisé au soir de cette fameuse « signature » entre Air France et Amadeus ne cachait pas son amertume face à tant de gâchis, de perte de temps, de dépense d’énergie, pour finalement en arriver… à pas grand-chose !

Pas grand-chose d’autant que l’accord négocié entre Air France et Amadeus reste encore assez confidentiel. Tout ce que l’on sait, pour le moment, c’est que les réseaux qui ont signé un accord avec Air France seront « exemptées » (mais jusqu’à quand ?) de cette fameuse surcharge GDS.

A condition aussi que ces mêmes réseaux (ou agences d’ailleurs) acceptent un autre accord avec Amadeus, stipulant que les « rétributions incentives » ne leur soient plus ristournées !

A signaler qu’au soir du 29 mars dernier, Amadeus par la voix de son Président en France, Georges Rudas (dont je tiens à signaler les grandes compétences en matière de batterie musicale) annonçait que « rien n’était encore signé entre son GDS et les distributeurs » !

Dominique Gobert
Dominique Gobert
On peut supposer que depuis, sans être un poisson d’avril, les derniers documents ont été dûment paraphés. Mais, c’est normal, personne ne veut et ne peut perdre la face... ou la farce, c’est comme on veut !

Une grande farce, dans la mesure où les uns et les autres, malgré promesses et droitesse dans les bottes, n’étaient pas encore prêts sur le plan technologique et opérationnel.

En même temps, et c’est un fait reconnu et admis par l’ensemble des professionnels, distributeurs comme producteurs, le système avait connu ses beaux jours.

Et il est bien certain qu’il est impératif de trouver de nouvelles solutions, plus modernes et économiquement meilleures…

Meilleures, certes, mais pour qui ? Pour les compagnies aériennes ? Oui, indéniablement, leurs coûts de distribution via les GDS frisant l’indécence.

Pour les GDS ? Oui aussi, car il est toujours difficile d’abandonner un système (des droits acquis, comme diraient nos bons syndicats) très profitable et qui permet de verrouiller le marché.



Pour les distributeurs ? Oui, aussi, mais eux vont devoir faire quelques efforts, comme toujours.

Comme le souligne mon excellent confrère du QdT que, si la majorité des réseaux de distribution seront exonérés de cette surcharge.

Et sauf accord particulier avec Amadeus, il leur faudra soit accepter une baisse de leur rémunération, soit « répercuter » la baisse de leur rétribution sur le portefeuille de leurs clients.

Ce qui deviendrait extrêmement dangereux dans la mesure où les sites de vente « directe » des compagnies auraient beau jeu de proposer des tarifs plus… intéressants !

Sans oublier que, si pour le moment Air France fournira encore aux GDS la « totalité de son offre », rien n’indique qu’elle le fera éternellement !

Mais ça, c’est encore une autre histoire que nous vous narrerons dans un avenir pas si lointain !

Lu 1312 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips