TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : la SNCF dit Oui à l’onirie jubilatoire. Qu’est-ce qu’on jubile !

L’édito de Dominique Gobert



Damned. Dimanche soir, retour de week-end pluvieux, grognassements de Chien Charly qui déteste rentrer à la grande ville. Endormissement devant la télévision, mieux qu’un somnifère quand soudain… Oui, je rêve…


Rédigé par le Lundi 22 Janvier 2018

Raté, je ne rêve pas. Mad Max ? Diva ? Le dernier dessin animé de Pixar ? OUIIII, clame le sosie de la Castafiore du haut de son char, d’une voix qui en a ému Chien Charly et m’a provoqué une perturbation acoustique redoutable.

Faut avouer qu’à cette heure tardive, vers minuit, ça surprend, surtout au milieu du journal de BFM et ses nouvelles où, plus c’est morbide et plus les présentateurs ont l’air réjoui…

Je n’ai rien compris à cette pub, si ce n’est qu’à la fin, il parait que la Castafiore, qui ne sait chanter que « Oui » en faisant éclater flacons et verres en pur cristal de Bohème, explique que son « Oui » est la SNCF qui « libère vos envies de voyages » !

Caramba.

Heureusement que, grâce au communiqué envoyé dans ma belle boite aux lettres ce matin, j’ai eu la magnifique explication : « Oui. Sncf libère les envies de voyages des Français avec une toute nouvelle campagne audacieuse et onirique ! »

Perso, je pense qu’il vaudrait mieux arrêter de fumer…

Figurez-vous que, je cite tout le temps, cette campagne « originale et jubilatoire, amplifie la dynamique initiée le 6 décembre dernier avec le lancement de Oui. Sncf le nouveau nom de Voyages-sncf.com »

Et c’est pas fini : « Cette campagne contribue à donner corps, auprès du public le plus large possible, à la OUI Stratégie initiée en 2017, qui vise à séduire 15 millions de clients supplémentaires d’ici 2020» !

Faudrait en parler à Edouard Philippe, lequel, plus ambitieux, veut attirer 100 millions de visiteurs d’ici la même date. 15 millions, c’est petit bras, si je puis me permettre… mais finalement je peux !

Franchement, j’aime beaucoup les idées nouvelles, la fantaisie, la création, l’originalité, quasi la folie et la drôlerie.

J’avoue avoir un certain mal (mais, peut-être est-ce une certaine maturité ?) lorsque je lis que « cette campagne est là pour leur dire ce que OUI. Sncf va améliorer dans leurs habitudes : Nous sommes là pour libérer leurs envies de voyage !

La campagne casse volontairement les codes avec un spectacle étonnant et jubilatoire,et illustre cette liberté que nous proposons d’expérimenter grâce à nos services ».

Et sans vouloir vivre sur le passé, au moins avec le site de Voyages-Sncf, on comprenait quasi immédiatement la procédure. Pas besoin de grandes recherches, c’était plutôt bien fichu, que ce soit pour acheter un simple ticket de chemin de fer ou un week-end à Londres.

Encore que, lorsque j’ai voulu acheter un week-end à London en Eurostar, j’ai eu droit à un magnifique voyage en aéroplane

Va-t’en savoir, Charlot…

Mais bon, Guillaume Pépy, qui joue fort bien les annonceurs dans les trains en panne, doit sûrement se réjouir de cette nouvelle opération marketeuse. Car, faut bien le savoir (je cite encore), ceci est « OUI libérateur des envies de voyager de chacun via une création onirique et spectaculaire ».

Attention, cette « création jubilatoire (est) volontairement en rupture avec les codes du secteur » !

Mais, que l’on se rassure, Oui. Sncf et sa cantatrice (qui n’est pas chauve) va entraîner le chaland vers un nouvel horizon, optimiste et prometteur !

Alors tout va bien !

Et pour rire, il suffit de s'accorder une minute dix de respiration et admirer ce qui suit.


Lu 2019 fois

Tags : Philippe, Pépy, SNCF
Notez



1.Posté par PAT44 le 23/01/2018 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Deux infos dans cet édito :
1/ Mr Gobert ne sais pas se servir d'internet : il y a bien plusieurs onglet dissociés pour effectuer sa recherche
2/ Mr Gobert ne passe pas par une agence de voyage pour réserver ses séjours mais passe en direct

Pour le reste oui encore du grand gachis d'argent pour pas grand chose. Il suffit de taper voyage sncf sur google pour tomber sur le site www.oui.sncf : pas besoin de millions d'euro et de payer une boîte de com pour cela.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips