TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Le Club Med a résisté en 2008…

656 000 clients en 4 et 5 Tridents



La marque au Trident a bouclé un exercice 2008 avec un chiffre d’affaires de près de 1,5 milliard d’euros (+7,7 %). La stratégie du haut de gamme a payé, avec 656 000 clients en 4 et 5 Tridents, une clientèle aisée qui représentent désormais près de la moitié des Gentils Membres.


Rédigé par Karine Plumard le Jeudi 11 Décembre 2008

Le Club Méditerranée s’en est bien tiré. Comme nous l’avons publié ce matin sur le site de TourMaG.com, la marque au Trident a bouclé une année 2008 (clos au 31 octobre 2008) avec un chiffre d’affaires de 1,494 milliard d’euros, en hausse de 7,7 % en données comparables à 2007.

En présentant les résultats annuels ce jeudi matin au Club Med World de Paris Bercy Village, Henri Giscard d’Estaing, patron du Club, a insisté sur l’ « amélioration constante de la rentabilité » et le « renforcement de la situation financière » du groupe.

Le résultat net est ainsi passé de -8 millions d’euros en 2007 à 2 millions d’euros cette année -dopé notamment par la cession de Jet tours et Club Med Gym en juin qui a permis au free cash flow de repasser dans le vert-, tandis que la dette nette a reculé 41 millions d’euros (à-295 millions d’euros).

128 millions d’euros investis dans la montée en gamme

La stratégie du haut de gamme, lancée en 2005, s’est avérée payante : 61 000 clients supplémentaires ont passé leurs vacances dans des villages 4 et 5 Tridents cette année, une clientèle au portefeuille fourni qui représente désormais près de la moitié des Gentils Membres (1,3 million de clients au total, en hausse de 2,8 % par rapport à 2007).

Parmi cette clientèle à haut pouvoir d’achat, les familles ont bien progressé (+35 000 clients) et représentent à elles seules 54 % des GM séjournant en 4 et 5 Tridents. Il faut dire que le groupe n’a pas lésiné sur les moyens pour finaliser cette montée en gamme, avec près de 390 millions d’euros d’investissement ces trois dernières années, dont 128 millions en 2008.

Les villages de Punta Cana, Bodrum (Turquie), Sahoro (Japon) mais aussi le cinq-mâts Club Med 2 ont gagné un Trident de plus, tandis que Tignes Val Claret, Da Balaïa (Portugal), Gregolimano (île d’Eubée) ou encore Bali ont été entièrement rénovés.

Par ailleurs, la construction des Villas du Club Med à l’île Maurice se poursuit et ce concept immobilier de prestige fera des émules dès l’an prochain. Un créneau du luxe en tout compris pour lequel le patron du Club Med se targue d’être à ce jour « le plus accessible du haut de gamme », balayant l’image d’hier du TO « le plus cher du moyen de gamme ».

Baisse de 2,4 % des réservations pour l’hiver

H. Giscard d’Estaing mise plus que jamais sur le créneau du luxe : les villages 4 et 5 Tridents représentent 47 % de la capacité
H. Giscard d’Estaing mise plus que jamais sur le créneau du luxe : les villages 4 et 5 Tridents représentent 47 % de la capacité
Côté réservations, les effets de la crise se sont ressentis de suite après l’été, qui a bénéficié d’un démarrage rapide dopé par une politique délibéré de réservations précoces. L’attentisme a été de mise en septembre et octobre, avec toutefois un emballement pour le « late booking », les départs quasi immédiats.

Résultat des courses : au 6 décembre dernier, les réservations hiver accusaient un recul de 2,4 % comparé à l’hiver 2007/2008, « modéré » par la bonne santé de l’Asie (+4,9 %, contre -3,4 % pour l’Europe et -2,4 % pour les Amériques). L’été prochain s’annonce pour sa part sous de meilleurs auspices, avec des réservations « en avance » comparées à la même période de l’an dernier.

Enfin, le volet « social » du groupe n’a fait l’objet d’aucun commentaire de la part d’Henri Giscard d’Estaing. Le patron de la marque au Trident s’est en effet montré plus disert sur la forte amélioration du résultat opérationnel courant Loisirs (+69 % !) que la question des restructurations, décentralisation et autre baisses d’effectifs…

Répartition du chiffre d’affaires 2008 par zones

-France : 48,7 % (contre 48,1 % en 2007), à 728 M€
-Europe : 27,4 % (26,9 % en 2007), à 410 M€
- Amériques : 12,1 % (12,8 % en 2007), à 181 M€
-Asie : 11,1 % (11,5 % en 2007), à 165 M€
-Club Med World : 0,7 % comme en 2007, à 10 M€

Lu 3222 fois

Notez



1.Posté par bad le 12/12/2008 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
heureusemnt qu ils ont encaisse les 75MILLIONS pour Jet tours !!
essayez de faire de l info et pas du publi reportage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

');

PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips