TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Les EDV demandent à Air France de revaloriser à 50 euros par dossier la prise en charge des EMD

La Distribution et la Production écrivent à Benjamin Smith, DG d'Air France



Jean-Pierre Mas, président des EdV, René-Marc Chikli, président du Seto et les patrons des réseaux ont écrit à Benjamin Smith, DG d'Air France pour lui demander que TOUTES les agences de voyages accèdent par TOUS les GDS à TOUS les tarifs d’Air France sans surcharge, pour l’intégralité de la période qui sera nécessaire à Air France pour présenter une solution NDC répondant aux besoins de l’ensemble du marché, puis aux agences de voyages de la mettre en œuvre.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 23 Juin 2020

Benjamin Smith sous la pression de la Distribution et de la Production /photo Wikipedia
Benjamin Smith sous la pression de la Distribution et de la Production /photo Wikipedia
Paris le 23 juin 2021

Monsieur le Président,

La France a exprimé sa solidarité avec Air France en injectant 7 milliards d’euros d’argent public. Dans la crise que nous traversons, les professionnels du voyage attendent d’Air France les preuves de sa solidarité.

NDC et Private Chanel

Fin 2017 Air France a annoncé adopter la norme NDC et a fixé le calendrier de son déploiement : tout devait être prêt fin 2018. En attendant, pour les agences, les billets émis par intermédiaire des GDS ne subiraient pas la surcharge prévue par le nouveau modèle économique accompagnant le NDC.

C’était le Private Chanel (PCA). L’incapacité d’Air France à respecter le calendrier de déploiement du NDC a donné lieu à des prolongations du PCA jusqu’au 30 juin 2020. A une semaine de l’échéance et de la mise en œuvre de la surcharge de 12 euros par billet réservé en GDS, il est évident que la solution NDC d’Air France n’est toujours pas conforme à la norme IATA 18.2 et ne fournit pas les fonctionnalités minimales requises par les agents de voyages.

Elle n’est donc pas opérationnelle. Les agences de voyages n’acceptent d’être les victimes collatérales ni des retards technologiques d’Air France, ni des désaccords, ou de l’absence d’accord entre Air France et Amadeus.

Nous demandons donc à Air France que TOUTES les agences de voyages accèdent par TOUS les GDS à TOUS les tarifs d’Air France sans surcharge, pour l’intégralité de la période qui sera nécessaire à Air France pour présenter une solution NDC répondant aux besoins de l’ensemble du marché, puis aux agences de voyages de la mettre en œuvre.

Indemnisation du traitement des EMD

Nous sommes sensibles au fait qu’Air France autorise, à partir du 1 ier juillet le remboursement en GDS des billets correspondant à des vols annulés. Par ailleurs Air France a fait un geste à l’égard des agences de voyages en s’engageant à indemniser le surcroit de travail occasionné par le traitement des EMD émis en violation de la réglementation européenne.

Cette indemnisation de 10 euros ne compense pas le travail nécessaire au traitement des EMD, que nous évaluons à un minimum de 25 euros par EMD.

La preuve : Air France estime les frais de traitement qu’effectuent ses équipes pour le même travail à 50 euros sur le marché France (cf document joint : source agentconnect.biz).

Par ailleurs, rien ne justifie que cette indemnisation s’interrompe fin octobre 2020 alors que la validité des EMD va bien au-delà de cette échéance. La communauté des agents de voyages ne se résigne pas à être réduite à un rôle de supplétif sous rémunéré d’Air France.

Les compétences de nos collaborateurs méritent d’être traitées de façon équivalente à celles des employés d’Air France.

Nous demandons donc à Air France de revaloriser à 50 euros par dossier la prise en charge du traitement des EMD par les agents de voyages.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de nos sincères salutations.

Cliquer pour zoomer
Cliquer pour zoomer

Lu 3630 fois

Notez



1.Posté par Pierre le 24/06/2020 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le mépris des compagnies aériennes continue envers la profession . Le covid n’arrêtera pas cette tendance depuis le déploiement des outils de vente en ligne . D’autre part elles profiteront de cette crise pour encore fournir moins de services à bord sous prétexte de limiter les contacts . Quel est le plaisir de prendre l’avion dans ces conditions . Tout cela n’est pas très intelligent et procède d’une vue à court terme . Ce métier n’a plus aucun sens . Des fournisseurs ingrats et des clients suspicieux , des conditions de voyage déplorables . Au lieu de vous renouveler , changez de métier !

2.Posté par Kseniia le 24/06/2020 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les compagnies, y compris Air France, prennent leur temps pour mettre en oeuvre leur offre NDC.

Néanmoins il y plusieurs solutions innovantes sur le marché qui peuvent aider à accéder à l'offre NDC sans quitter GDS. Par exemple, la société DRCT.aero livre le contenu NDC de dizaines compagnies directement sur la page de GDS.

3.Posté par Duclos le 25/06/2020 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense qu'il serait bon également de parler des frais téléphonique pour la ligne dédiée aux agents de voyage (Sce Team) facturée 0.35 € / min, que l'on ait ou non un agent en ligne... Communication limitée à 30 min, que quelqu'un ait décroché ou non (coût d'un appel moyen 10 € x le nombre de tentatives x le nombre de collaborateurs qui essaient d'appeler... ça fini par faire cher pour écouter de la musique d'attente) Sachant qu'on peut avoir quelqu'un au bout de 25 min d'attente par exemple, soit 5 min pour traiter le dossier (souvent plusieurs dossiers) avant que la ligne ne soit coupée.... Facturé, je veux bien, mais l'appel devrait l'être seulement à partir du moment où on a un interlocuteur en ligne !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel