TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Les réservations d'hôtels en France auraient retrouvé le niveau de 2019

Selon l’index SiteMinder, les réservations hôtelières ont atteint le niveau pré-pandémique



C’est la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19 que les niveaux de réservations d'hôtels en France sont identiques à ceux enregistrées à la même date en 2019, selon les données rapportées par le World Hotel Index SiteMinder.


Rédigé par le Vendredi 4 Mars 2022

Le sourire retrouvé avec les prises de réservations hôtelières (©Sure Best Western Gare du Nord)
Le sourire retrouvé avec les prises de réservations hôtelières (©Sure Best Western Gare du Nord)
Ce 25 février 2022 est une date « historique » selon le site SiteMinder, interface de réservation hôtelière, car les volumes de réservations hôtelières en France représentaient 100,46% de ceux enregistrés à la même période, il y a trois ans.

Pour les analystes de la plateforme, ce chiffre est le résultat d'une croissance soutenue des réservations hôtelières en France au cours des 10 derniers mois, avec déjà un premier pic à 91,98% des niveaux de 2019 atteint le 21 octobre 2021.

Mais la courbe s’est remise à chuter temporairement en fin d’année pour remonter régulièrement depuis vers les sommets, sans éviter quelques turbulences comme cette tombée à 61,23 % des niveaux de 2019 le 10 janvier 2022.

La performance atteinte il y a une semaine est le signe de la bonne résilience de l'industrie hôtelière française à nouveau sur la trajectoire de croissance (sauf crise majeure, résultat de la guerre en Ukraine).

La France fait mieux que ses voisins, Paris fait mieux que ses rivaux

L'hôtellerie parisienne fait mieux que ses rivales européennes (© Elegancia Hotels)
L'hôtellerie parisienne fait mieux que ses rivales européennes (© Elegancia Hotels)
Par rapport au reste du monde, la reprise en France est plus dynamique.

Quand les hôtels français retrouvent 100% du niveau de réservation de 2019, la moyenne mondiale n’est que de 82,99%. Elle est de 92,01% au Royaume-Uni, de 69,22% en Italie et 66,55% en Allemagne.

Parmi les principales villes européennes, Paris a également obtenu de bons résultats, enregistrant 109,38% des volumes de réservations hôtelières de 2019, le 25 février 2022, soit plus que Londres (94,76%), Madrid (92,30%), Amsterdam (85,69%) et Berlin (67,74%).

Retour remarqué des voyageurs internationaux

Les voyageurs internationaux reviennent progressivement (©Shutterstock)
Les voyageurs internationaux reviennent progressivement (©Shutterstock)
Les clients étrangers continuent de contribuer fortement à la trajectoire ascendante des volumes de réservations hôtelières en France, depuis mai de l'année dernière, date à laquelle a été annoncé un calendrier d'assouplissement progressif des mesures nationales COVID-19 et des restrictions sur les voyages internationaux.

De manière significative, 48,9% des réservations dans les hôtels français en février provenaient de voyageurs internationaux.

Sur l'ensemble des réservations effectuées dans les hôtels français au cours des deux dernières semaines :

  • 50,31 % doivent arriver ce mois-ci
,
  • 18,23 % en avril - de l'importance des vacances de Pâques -
,
  • 11,35 % en mai

  • et 16,23 % pendant l'été.

Ces chiffres montrent à quel point les voyageurs continuent à faire des réservations dans des délais relativement courts et reflètent une certaine méfiance à l'égard d'éventuelles perturbations des voyages qui pourraient décourager de planifier à l'avance.

Adaptation nécessaire à une nouvelle clientèle

« Il s'agit d'une étape importante, qui confirme le statut de la France comme destination favorite durable et emblématique pour les voyageurs du monde entier », commente Antoine Aubrun, directeur commercial SiteMinder pour la France.

Il poursuit : « si les réservations sont de retour, les hôteliers doivent être conscients que les clients qu'ils accueillent à nouveau ne sont pas les mêmes que ceux qu'ils ont connu il y a trois ans.

Au contraire, ils sont de plus en plus digitalisés, avec un accès 24h/24 et 7j/7 à un univers d'informations et d'opportunités commerciales, l'envie de passer d'un canal à l'autre et d'acheter à n'importe quelle étape de leur parcours client
».

SiteMinder les a identifiés comme les « voyageurs dynamiques ».

Pour les capter au mieux, les hébergeurs de toute nature doivent de s'assurer qu'ils offrent une expérience de marque cohérente, sans friction sur tous leurs canaux de marketing ; afin de générer des revenus, augmenter les réservations directes et optimiser la monétisation à chaque étape du parcours client.

Lire aussi :

- Le tourisme international en Île-de-France reprend des couleurs, mais reste pâle

- Le réseau Gîtes de France réalise sa meilleure performance en 2021

Lu 1637 fois

Tags : SiteMinder
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias