TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Lyon Saint-Exupéry/Nantes : Aigle Azur jette l'éponge après 3 mois d'exploitation

une route domestique très (trop ?) concurrentielle



Sur Lyon Saint-Exupéry/Nantes, une route domestique très concurrentielle, Aigle Azur jette l’éponge. Parmi les raisons évoquées par Frantz Yvelin, le président de la compagnie : les risques de taxation du kérosène sur les lignes intérieures françaises.


Rédigé par le Lundi 14 Janvier 2019

Depuis le 12 janvier 2019, il n’est plus possible de voler entre Lyon St-Exupéry et Nantes-Atlantique avec Aigle Azur - DR : AA
Depuis le 12 janvier 2019, il n’est plus possible de voler entre Lyon St-Exupéry et Nantes-Atlantique avec Aigle Azur - DR : AA
Depuis ce samedi 12 janvier 2019, il n’est plus possible de réserver des billets, ni de voler entre Lyon St-Exupéry et Nantes-Atlantique avec Aigle Azur.

La ligne avait été lancée il y a moins de trois mois, le 28 octobre dernier, et était opérée sur un A320 configuré en mono-cabine économie de 180 sièges.

Pas moins de 12 vols aller-retour étaient proposés chaque semaine, sur une ligne où volaient déjà Hop! et easyJet à des tarifs souvent inférieurs.

« Nous avons ouvert au moins 3 autres routes, et doublé nos fréquences sur d’autres… », relativise Frantz Yvelin, à la tête d’Aigle Azur.

« Sur le papier, cette route présentait à son ouverture tous les avantages », analyse-t-il.

« Elle nous permettait d’optimiser notre flotte basée à Lyon et aussi de stimuler une compétition qui était assez minable avant notre arrivée », lance-t-il, se félicitant d’y avoir fait baisser les prix.

Taxe kérosène ou concurrence ?

Mais depuis, easyJet a doublé ses fréquences et baissé ses tarifs, et Hop! a modifié ses horaires de vol, des attitudes que Frantz Yvelin qualifie de « déraisonnables ».

Surtout, de l’avis du dirigeant d’Aigle Azur, « il est difficile d’investir en pleine incertitude sur la taxe sur le kérosène.

Même si les passagers ont répondu présent, je ne rouvrirai pas de lignes sur le domestique tant que la situation n’est pas claire, la menace d’une taxation plane trop depuis le début du mouvement des gilets jaunes », nous indique-t-il.

A l’avenir, il n’exclut pas de rouvrir son axe Nantes-Lyon. « Mais nous avons pour l’instant de meilleurs opportunités au départ de Lyon », assure-t-il.

En plus de l’ouverture au long-courrier et à la classe affaires, avec des vols vers le Brésil ou la Chine et des accords de partage de codes avec S7 ou Air Caraïbes, cette ligne domestique s’inscrivait dans la stratégie d’expansion globale de la compagnie française historiquement tournée vers les liaisons entre la France et l’Algérie.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 4436 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Septembre 2019 - 23:45 Tribunal de commerce : Aigle Azur, stop ou encore ?



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips