TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



MSC Croisières poursuit sa quête de positionnement premium

200 000 clients en 2018



MSC Croisières poursuit son plan d’expansion et attend l’arrivée de nouveaux navires. Dès l’hiver 2018/2019, le croisiériste proposera également de nouveaux itinéraires. L'offre sera renforcée en Méditerranée. Objectif : maintenir sa croissance à deux chiffres.


Rédigé par le Mardi 25 Septembre 2018

Patrick Pourbaix, directeur général de MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg. - CL
Patrick Pourbaix, directeur général de MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg. - CL
Les années 2017 et 2018 auront été marquées par l’arrivée de trois nouveaux bateaux au sein de la compagnie de croisières : le MSC Meraveglia, MSC Seaside et MSC Seaview.

« La capacité appelle les nouveaux clients, se félicite Patrick Pourbaix, directeur général de MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg, à l’occasion de l’IFTM Top Resa. La croissance est au rendez-vous, portée par la qualité des produits. Notre objectif est de maintenir la croissance à deux chiffres de notre chiffre d’affaires en 2019. »

La compagnie de croisière a atteint le nombre de 200 000 clients en juillet 2018, en termes de réservations avec départ en 2018. Une première. Autre bonne nouvelle, le panier moyen augmente, il est désormais de 1300 €, sans oublier les 25% de revenus supplémentaires à bord.

Trois nouveaux navires d’ici à 2020

Le croisiériste maintient le rythme de son plan d’expansion avec un nouveau navire tous les six mois, de nouveaux produits qui lui permettent de se positionner sur le marché premium.

Trois navires sont actuellement en construction. Le MSC Bellissima sera baptisé au port britannique de Southampton, le 2 mars 2019. Il faudra attendre fin 2019 pour l’inauguration du MSC Grandiosa. Un autre bateau de la classe Meraviglia-plus sortira des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire, en 2020.

Au total, treize nouveaux navires et trois classes supplémentaires compléteront la flotte, pour une capacité d’accueil triplée à l’horizon 2026, soit 5 millions de passagers. Un investissement de 11,6 milliards d’euros. L’accent

Neuf bateaux en Méditerranée

Après avoir mis l’accent sur les croisières du Nord de l’Europe, MSC Croisières va se concentrer sur la Méditerranée. Neuf bateaux y seront positionnés. Des départs de Marseille et Cannes seront assurés.

Pour l’hiver 2018/2019, les Emirats Arabes Unis font une belle montée en puissance selon le DG de la compagnie de croisières. MSC élargit son offre et proposera dès novembre 2018 et pour la première fois une escale à Bombay, en Inde.

A Cuba, un départ sera assuré de La Havane, un deuxième, de Miami, viendra consolider la destination. MSC Croisières conserve son partenariat avec Air France, qui continue d’acheminer les croisiéristes à La Havane.

De manière générale, MSC Croisière a drastiquement réduit ses engagements aériens. « C’est une tendance qui s’accélère, une flexibilité nouvelle. Nous avons réduit de 20% nos engagements, cela nous permet de réduire les risques liés à l’aérien », note Patrick Pourbaix.

Autre nouveauté, une croisière au départ de New-York, remontera la côte Est des Etats-Unis pour atteindre le Québec.

Fin 2019, une croisière aux Caraïbes rejoindra les Bahamas et découvrir la réserve marine, Ocean Cay.

Enfin, la croisière autour du monde de 119 jours est victime de son succès. Elle affiche complet pour 2020. L’itinéraire 2021 sera prochainement dévoilé, nous savons déjà qu’il traversera les canaux de Suez et de Panama.

Les départs du Havre réduit

En 2018, MSC Croisières annonçait 22 départs du port du Havre, malgré le succès auprès du public américain, la compagnie de croisières va réduire à cinq le nombre de départs.

« 2018 était une année test. Nous avons dû faire face à la faiblesse de la diversité des itinéraires. Le circuit Hambourg/Espagne a connu peu de succès. Nous conserverons le circuit vers les Fjords et les capitales du Nord », précise Patrick Pourbaix.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1168 fois

Notez



1.Posté par Stéphane Planès le 03/10/2018 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

A propos du Tour du monde 2021, savez-vous si, après le canal de Panama, il passera par les Etats-Unis comme en 2019 ou par l'Amérique du Sud comme Costa 2020 ? En outre, un départ de Marseille sera-t-il toujours possible ?
Dans l'attente d'un retour de votre part.
Cordialement,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 16:12 Costa Croisières ouvre les ventes 2020-2021



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips