TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

MSC Croisières refuse une malade d'Alzheimer

Pour la sécurité de la personne, affirme MSC


Rédigé par La Rédaction le Lundi 4 Juin 2018


Un couple a été débarqué d'une croisière MSC. En cause : la maladie de l'épouse, une octogénaire malade d’Alzheimer.


MSC à Venise - Photo : Wolfgang Moroder / wikicommons
MSC à Venise - Photo : Wolfgang Moroder / wikicommons
Pour leur 50 ans de mariage, un couple d'octogénaire est parti en croisière sur la méditerranée à bord d'un bateau MSC Croisières.

Mais le voyage n'a pas duré 8 jours : le couple a été débarqué du navire. En cause, la maladie d'Alzheimer de Marie Mérel, l'épouse, 81 ans.

Son mari Jean Mérel avait demandé à l'équipage de sécuriser la cabine, qui ne fermait pas à clé de l'intérieur, afin d'éviter que sa femme ne sorte dans la nuit et ne se perde dans le navire.

Le médecin de bord a alors immédiatement décidé de débarquer le couple, seule solution pour la sécurité de la femme selon lui.

Le couple a du quitter le bateau au port de Brindisi (Italie) et organiser son retour en Bretagne sans l'assistance de MSC Croisières.

Jean Mérel a décidé de porter plainte suite aux nombreuses dépenses générées par ce débarquement (le coût de la croisière et celui du retour forcé, soit un total de plus de 4000€) et au fait que le médecin n'ai a priori pas examiné son épouse avant de prendre la décision de les faire quitter le navire.

Mais c'est surtout le préjudice moral et le manque d'attention "humaine" que regrette le voyageur. Il estime que sa femme a été victime d'une discrimination, d'autant que le spécialiste gérant la maladie de sa femme avait validé le voyages, le trouvant très positif pour elle.

Une discrimination que conteste MSC Croisière, qui se dit prêt à proposer une "belle réduction" au couple.


Lu 1292 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par MSC JAMAIS le 06/10/2018 22:11
Bonjour,

Après trois croisières depuis 2014 avec une célébre compagnie Italienne je pensais changer pour la quatrième fort probablement à venir en 2019 mais ca NE SERA PAS AVEC MSC; même si du coup je ne sais plus trop vers qui me tourner.

J'ai trouvé la "prestation" du directeur commercial au 20H00 lamentable au regard de sa fonction et de son "grade" dans la compagnie.

Au lieu de s'excuser plus que platement; de compatir et de promettre de faire ce qu'il faut pour éviter le retour d'un "incident" comme celui là et bien sur d'annoncer un geste commercial à la hauteur du traumatisme vécu par ses clients (c'était leur voyage de cinquante ans de mariage offert par leurs enfants à des parents et une maman pour laquelle ils devaient souhaiter de conserver quelques brides de moments heureux avant de s'enfoncer dans la nuit de la maladie) il sert des arguments sécuritaires digne d'un étudiant de première année d'école de commerce.

Moi président ............. de MSC ...........

Après cela reste l'opinion de M toutlemonde qui lit et voit ce qu'on lui écrit et montre mais ne remet pas en cause en l'état actuel de mes connaissances mon opinion exprimée en début d'intervention.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.





























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex