TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo DestiMaG  




Malaisie : "Les voyageurs français sont prioritaires pour la destination !"

La Malaisie était présente sur le salon du DITEX


Bien que le redémarrage du tourisme en Asie n'ait pas été évident, même l'année passée, en Malaisie la reprise a été très marquée en 2023. Et alors que le secteur est important pour l'économie du pays, le marché français est tout simplement une priorité en Europe. Interview d'Alina Grotte, la responsable communication et marketing de l'office de tourisme de Malaisie sur le salon du DITEX.


Rédigé par le Mardi 9 Avril 2024

L'Asie is back, la Malaisie aussi.

Après un très lent redémarrage des destinations asiatiques, "2024 sera certainement une très belle année, avec un chiffre d’affaires record. Il faut remonter 15 ans en arrière, à 2008, pour retrouver cette performance" se félicitait Guillaume Linton, le PDG d’Asia dans un précédent article sur TourMaG.com.

Il faut dire que si les pays ont tardé à assouplir leurs restrictions envers les voyageurs, les compagnies aériennes ont mis énormément de temps à remettre des avions sur les destinations.

C'est désormais chose faite et le continent va pouvoir retrouver sa place dans le paysage touristique, ce qui fut déjà le cas en 2023 pour la Malaisie.

"L'année passée, 115 200 touristes français ont visité notre pays, nous sommes heureux. Le nombre de voyageurs a vraiment augmenté.

C'est un marché qui est important, le deuxième en Europe, derrière le Royaume-Uni. Le marché français est une priorité pour nous, il est quand même assez important,
" nous explique Alina Grotte, la responsable communication et marketing de l'office de tourisme de Malaisie, lors de son passage au Ditex.

Malaisie : "Nous voulons éduquer, les gens ne connaissent pas bien notre pays"

Un chiffre plutôt intéressant, même si les Français ne sont pas revenus aussi nombreux que durant la période pré-pandémique, puisqu'ils étaient en moyenne 167 000 à se rendre dans la bouillonnante Kuala Lumpur et les luxuriants parcs nationaux.

Pour retrouver son rythme de croisière, l'Office de Tourisme entend s'appuyer sur les tour-opérateurs et les agences de voyages.

"En ce moment, nous travaillons sur la collaboration marketing avec nos partenaires par exemple Voyage Privé, Climats du monde ou encore Asia.

Nous travaillons maintenant à la préparation de l'année de la Malaisie qui aura lieu en 2026.

Beaucoup de choses sont prévues, comme le festival le Rain forest World Music Festival, ça sera a Borneo. A l'OT nous allons voir pour inviter des agences de voyages et organiser des éductours, mais aussi des webinaires
" précise Alina Grotte.

L'un des principaux enjeux en France reste de faire connaitre la destination auprès des agences de voyages.

Alors que le pays est coincé entre deux géants du tourisme : l'Indonésie et la Thaïlande. D'ailleurs, la Malaisie est plutôt un pays de passage pour les voyageurs français ou s'inscrit dans un combiné, puisque leurs séjours étaient en moyenne de 5,5 nuitées.

"Nous voulons éduquer, car finalement, les gens ne connaissent pas trop notre pays, ils ne connaissent que Borneo ou les orang-outans.

Les Malaisiens sont chaleureux, avec un melting-pot important, un mix entre les Malais, les Chinois et les Indiens.

Malheureusement, il n'y a pas de ligne aérienne directe depuis Paris, seulement depuis Londres, mais Qatar Airways, Emirates ou Turkish Airlines desservent la Malaisie au départ de la France,
" conclut responsable communication et marketing de l'office de tourisme de Malaisie.

Lu 1445 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >











































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias