TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Marseille : j’ai testé pour vous le vaccin AstraZeneca (1ère dose)

Opération commando des Marins-Pompiers à la mairie



Compte tenu de l’accélération du virus dans certains départements, le Gouvernement a décidé d’accélérer le mouvement et de livrer des doses supplémentaires pour des opérations coup de poing. La région SUD et les Bouches-du-Rhône en particulier, ont reçu 12000 doses. La Mairie de Marseille a sollicité les Marins-Pompiers pour une opération de vaccination éclair ce week end à Marseille. Objectif : vacciner 1000 personnes pendant le week end. L’opération s’achevera ce dimanche soir et devrait être reconduite.


Rédigé par le Dimanche 7 Mars 2021

La dernière ligne droite avant l'obtention du précieux sésame /crédit JDL
La dernière ligne droite avant l'obtention du précieux sésame /crédit JDL
“Vous êtes mon 99e patient”, s’exclame quelque peu exténuée cette infirmière qui vient de m’injecter la première dose du vaccin Astra Zenecca.

L’opération est menée tambour battant et l’aiguille perce l’épaule au niveau du deltoïde, selon la technique de l’injection intramusculaire.

Après ce bref intermède, elle me prie de me rendre dans le barnum contigu, afin de prendre rendez-vous pour la 2e dose, le dimanche 30 mai prochain.

J’en ressortirai avec une attestation de 1ère vaccination Covid-19 un quart d’heure plus tard. Un laps de temps nécessaire pour contrôler les effets immédiats du vaccin. On recommande aux personnes de ne pas attendre et de prendre préventivement du doliprane ou du paracétamol.

Quelques effets secondaires (douleurs, fièvre, fatigue, maux de tête…) ont été constatés après la vaccination, selon les individus. L’opération a démarré à 9h. Les 5 barnums montés par les marins-pompiers jouxtent la mairie de Marseille, sur le Quai du Port.

On préfère Pfiser pour sa technologie plus moderne

Deux types de vaccin sont disponibles : Pfizzer et Astra Zenecca. En fin de journée, le premier, apparemment plus coté, est épuisé.

Renseignement pris, les personnes le préfèrent pour sa technologie plus moderne (ARN) et moins impactante, au niveau des effets secondaires.

Une centaine d’entre elles attendent encore leur tour vers 16h30. Un couloir prioritaire pour les rendez-vous et les personnes plus âgées, a été mis en place.

En effet, il était aussi possible de prendre RV par téléphone mais les lignes étaient saturées, selon les témoignages.

Dans la dernière ligne droite, on vous prend la température. Puis un jeune marin pompier fait remplir un formulaire pour connaître vos antécédents : pathologies particulières, traitements en cours, déficit immunitaire…

Ensuite un médecin contrôle le résultat et le commente avec vous. Une pièce d’identité et la carte vitale sont exigées, bien sûr. Au total, 1h30 environ a été nécessaire pour vacciner 100 personnes, calcul approximatif, bien entendu.

L’opération se poursuivra ce dimanche. Après ce galop d'essai, il est prévu d’ouvrir le stade Vélodrome pour en faire un immense vaccinodrome.

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 23488 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >













































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance