TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Nouvelle-Aquitaine : la start-up Hupi développe une solution pour la gestion des flux touristiques

Avec le Tourisme Lab Nouvelle-Aquitaine, les services touristiques innovants entrent en test



Créé en 2020, sous l’égide de la Région Nouvelle-Aquitaine, le Tourisme Lab a pour mission de structurer et animer un réseau de l’innovation touristique faisant émerger des projets innovants. Et en leur donnant la possibilité de s’exprimer. En voici un exemple avec l'éditeur basque spécialisé en intelligence artificielle, Hupi, qui permet de compter en continu les personnes et véhicules sur différents lieux de passage.


Rédigé par le Jeudi 5 Mai 2022

Le plateau du Bénou, l'un des sites surveillés par l'application de Hupi (©Béarn Tourisme Sylvain Garderes)
Le plateau du Bénou, l'un des sites surveillés par l'application de Hupi (©Béarn Tourisme Sylvain Garderes)
Depuis la création du Tourisme Lab Nouvelle-Aquitaine, trois appels à idées ont permis de proposer des solutions qui sont accompagnés dans une phase d’expérimentation sur le territoire, pour les faire évoluer.

C’est le cas notamment de la solution proposée par Hupi pour la gestion des flux touristiques.

L’appel à idées de 2021, mené avec l’Agence d’attractivité et de développement touristiques Béarn Pays Basque, portait sur le thème de la Gestion des flux touristiques en zone de montagne en vue d'optimiser la fréquentation de certains sites victimes de leur succès.

Il a été remporté par l'éditeur basque spécialisé en intelligence artificielle Hupi.

Une première expérimentation sur 4 sites tests dans les Pyrénées

La team HUPI sélectionnée par le Tourisme Lab pour expérimenter sa solution (©DR)
La team HUPI sélectionnée par le Tourisme Lab pour expérimenter sa solution (©DR)
La solution identifiée permet de compter en continu personnes et véhicules sur différents lieux de passage, grâce à des caméras embarquant un logiciel de traitement.

Les données traitées permettent de fournir différents services : nombre de personnes présentes sur un site, prédictions pour les jours à venir, historiques, recommandations de redirection vers d’autres sites… présentés via des panneaux physiques (bord de route, offices de tourisme, etc.), applications mobiles ou sites web.

Une première expérimentation a eu lieu en conditions réelles à l’été 2021 sur 4 sites tests : en Béarn, sur le plateau du Bénou et le lac de Bious Artigues, deux sites emblématiques de la vallée d’Ossau ainsi que sur le plateau de Sanchèse (vallée d’Aspe).

Au Pays basque, sur la forêt d'Iraty qui a rencontré des problématiques de cohabitation des touristes avec le milieu pastoral.

Des améliorations à venir pour 2022

Le site du lac de Bious (©Nouvelle-Aquitaine)
Le site du lac de Bious (©Nouvelle-Aquitaine)
Cette première phase a permis de valider le concept et le fonctionnement du système et d'identifier des pistes d'amélioration.

Grâce à un atelier de design thinking tenu en avril, de nouvelles fonctionnalités ont été développées pour enrichir le système avant d'étendre le dispositif sur de nouveaux sites à l'été 2022 :

- Energie : fonctionnement avec un panneau solaire au cas où l’électricité ne serait pas disponible sur site ;

- Connectivité : fonctionnement avec une puce réseau IoT au cas où le wifi ne serait pas disponible sur site ;

- Mesure d’affluence : discrimination de certains véhicules comme les camping-cars, détection de la présence d’animaux ou des flux de véhicules en montée ou descente ;

- Installation physique : fixation sur différents types de supports (cabanes, poteaux etc.).

Cet outil intéresse d’ores et déjà plusieurs acteurs du tourisme, qu’ils soient situés en montagne ou ailleurs.

« Réaliser une expérimentation en conditions réelles, en collaboration avec des professionnels du tourisme, nous a permis d’éprouver la robustesse de notre technologie et d’ajuster ses fonctionnalités aux besoins du secteur », se félicite Romain Roquefere, le co-fondateur de Hupi dans un communiqué.

Lire aussi :

- L’Agence du Tourisme du Grand Est mise sur une stratégie de smart tourisme

- L'aéroport de Biarritz prévoit de retrouver 72% du trafic de 2018


Lu 1414 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 11:09 Click&Boat : vers un été historique ?







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias