TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Paris affiche 33,6 millions de nuitées en 2005

croissance de plus de 7 % par rapport à 2004



Paris affiche de bons résultats pour 2005 avec : 15,3 millions d’arrivées pour 33,6 millions de nuitées dans l’hôtellerie parisienne , soit 26 millions tout hébergement compris, selon les chiffres publiés par l’observatoire du tourisme parisien. Toutes les clientèles de la destination Paris : affaires, loisirs, Français, étrangers, marchés moyen-courriers et long-courriers ont progressé. Pour 2006, l’observatoire table également sur une croissance grâce notamment au retour des clientèles américaine et japonaise.


Rédigé par La redaction (CE) - redaction@tourmag.com le Jeudi 19 Janvier 2006

Paris affiche 33,6 millions de nuitées en 2005
« Après avoir beaucoup souffert du SRAS et de la guerre en Irak en 2003, la fréquentation touristique a connu un net redémarrage en 2004 et atteint le chiffre record de 15,2 millions d’arrivées hôtelières (+8,7 %). » explique un communiqué de presse de l’observatoire du tourisme parisien. Fort de cette reprise, cette croissance s’est poursuivie en 2005 permettant à l’hôtellerie parisienne d’enregistrer 150 000 arrivées supplémentaires (+1 % par rapport à 2004). « 2005 devient donc la nouvelle année de référence avec 15,3 millions d’arrivées hôtelières. »

Les nuitées hôtelières franchissent la barre des 33,6 millions et marquent une croissance de plus de 7 % par rapport à 2004. « Et 2005 détrône 2000 avec plus de 100 000 nuitées additionnelles. » souligne le communiqué.

« Si les touristes sont venus plus nombreux, ils sont aussi restés plus longtemps, ce qui explique la nette hausse des nuitées. En effet, la durée de séjour en 2005 progresse d’environ 5 % pour atteindre 2,19 nuitées en moyenne, c’est vrai pour les clientèles étrangères (+6 %) et pour les Français (+2 %). »

B[Fin d’année contrastée]b

Bénéficiant d’une forte présence de la clientèle affaires, la fréquentation touristique de la capitale a progressé avec des nuitées en hausse de 5,5 % par rapport à novembre 2004. Si les touristes Français ont été très présents (+10,1 %), le taux de croissance des touristes étrangers s’est ralenti (+2,2 % en novembre contre une moyenne de +10,5 % pour la période janvier-octobre 2005).

En revanche, en décembre 2005, toutes catégories confondues, le taux d’occupation moyen des hôtels parisiens interrogés par l’Observatoire économique du tourisme parisien s’établit à 65 % (- 1,6 point par rapport à 2004). Le bilan des fêtes de fin d’année est mitigé : la fréquentation a progressé à Noël
(+6 pts) mais elle a diminué d’autant à la Saint-Sylvestre. Les taux d’occupation sont demeurés élevés le 31 décembre. Si les hôtels de 0* à 2* ont souvent maintenu leurs prix, les établissements 3* et 4* ont fait des offres promotionnelles. Traditionnellement décembre ne représente que 8 % du volume annuel des nuitées.

B[Dynamisme des segments affaires et loisirs]b

La clientèle affaires représente 45 % de la fréquentation hôtelière parisienne. Elle était au rendez-vous de 2005 avec une très bonne fréquentation en mai, juin, septembre et octobre qui représentent à eux seuls plus de 41 % du volume annuel des nuitées des touristes d’affaires. Quant au segment loisirs, encore fragilisé en 2004, il s’est consolidé en 2005 : présent tout au long de l’année avec des nuitées en progression de près de 16 %.

« Les étrangers ont été le moteur de la croissance 2005 avec des nuitées en hausse de près de 10 %. Ils ont repris le relais des Français, principaux contributeurs au redémarrage de l’année 2004. Ces derniers ont maintenu leur présence en 2005, mais à un rythme plus modéré (+2,5 %). »

Les clientèles de proximité ont nettement progressé à l’image des Anglais, des Espagnols et des Allemands, dont les nuitées sont respectivement en hausse de 11 %, 19 % et 7 %. Les marchés long-courriers sont aussi à la hausse. Les nuitées américaines augmentent de 20 % et les nuitées japonaises de 5 % : Paris tire profit d’une conjoncture internationale favorable.

Selon l’Observatoire, sauf évènement exceptionnel (pandémie, attentat, etc.) la croissance de la fréquentation touristique à Paris se poursuivra en 2006. Plusieurs facteurs devraient soutenir cette croissance : le retour des 484 000 touristes américains et des 182 000 visiteurs japonais « manquant » par rapport à l’an 2000, le développement de nouvelles clientèles (venues de Chine, d’Inde, de Russie et de Corée) et le travail effectué par les professionnels du tourisme sur la gestion des ventes de dernière minute.

« Par ailleurs, creuser l’écart par rapport à l’an 2000 est d’autant plus réalisable que la capitale s’est dotée depuis de nouvelles capacités hôtelières (2 518 chambres supplémentaires, soit +3,4 %).
A titre d’exemples, on peut citer l’hôtel Bleu Marine Montparnasse (3*, 354 chambres), le Hilton Arc de Triomphe (4*, 463 chambres) et l’Océania (3*, 250 chambres). » a conclu le communiqué de presse.

Lu 867 fois
Notez



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips