TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Privatisation ADP : l’adieu au référendum, faute de votes suffisants ?

seulement 22% des signatures récoltées



Alors que le leader mondial de la gestion aéroportuaire annoncera ce début de semaine ses résultats annuels sur l’exercice 2019, le référendum d’initiative populaire sur sa privatisation est loin d’avoir récolté les 4,7 millions de signatures nécessaires à sa tenue.


Rédigé par le Dimanche 9 Février 2020

La privatisation du géant aéroportuaire mondial ira-t-elle à son terme ? Rien n’est désormais certain tant le gouvernement semble hésiter à aller au bout de son projet - © ADP
La privatisation du géant aéroportuaire mondial ira-t-elle à son terme ? Rien n’est désormais certain tant le gouvernement semble hésiter à aller au bout de son projet - © ADP
1 027 945 : voici, au dernier comptage, le nombre de signatures que compte le projet de référendum d’initiative partagée (RIP), lancé en mai 2019 par les opposants à a privatisation prévue du groupe Aéroports de Paris (ADP).

Alors que la procédure en ligne est ouverte jusqu’à mi-mars 2020, le projet doit être approuvé par un dixième des électeurs français, soit 4,7 millions de personnes.

Autant dire qu’alors que 22% des signatures seulement ont été récoltées la mission relève désormais de l’ordre de l’impossible.

Vers un abandon du projet ?

Pour autant, la privatisation du géant aéroportuaire mondial ira-t-elle à son terme ? Rien n’est désormais certain tant le gouvernement semble hésiter à aller au bout de son projet.

« Je pense qu’eux-mêmes ne le savent pas et ils ont raison d’attendre puisqu’ils sont toujours dans la période de collecte des signatures », a lancé Xavier Huillard, président de Vinci, évoquant, lors de ses vœux à la presse prononcé le 15 janvier dernier, la position du gouvernement sur le projet de loi.

Seul candidat déclaré à la reprise du gestionnaire d’Orly et de Roissy, le groupe Vinci peut pourtant toujours valoir les bonnes performances de sa branche Aéroports, premier gestionnaire privé du secteur et gestionnaire de 46 plateformes dans 12 pays.

Après l’acquisition de Londres-Gatwick, celle des aéroports parisiens ne serait donc plus qu’un rêve pour le groupe Vinci ?

« Ce sujet n’est plus dans les écrans radar du gouvernement, pas non plus dans ceux de Vinci », résumait aussi Xavier Huillard le 15 janvier 2020, précisant que « ce n’était pas un sujet du moment ».

Débat au Sénat

Toujours est-il que le sujet est revenu ces derniers jours au Sénat, lors d’un débat intitulé : « l’organisation d’un référendum sur la privatisation d’ADP est-elle une exigence démocratique ? ».

D’après certains élus, comme les communistes Eliane Assassi et Laurence Cohen l’abaissement du seuil de signatures nécessaires à l’organisation du RIP à 1 million de signature serait une mesure indispensable.

Une idée balayée du revers de la main par le gouvernement qui, d’après nos confrères de L’Humanité, avait envoyé son secrétaire d’Etat en charge de la protection de l’enfance au Sénat.

« ADP n’est pas une entreprise stratégique », avait-il répondu clairement.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 7148 fois

Notez



1.Posté par berdah le 11/02/2020 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

comme d'autres, je voudrais un referendum sur l'idée de privatisation d'ADP

comment faire pour signer la pétition ?
merci

Cordialement

2.Posté par AT le 12/02/2020 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Référendum ADP si certains cherchent.

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel