TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Raouf Benslimane : les propos de Clément Beaune, "un vrai coup d'épée dans le dos du Portugal et de l'Espagne"

Le président de Thalasso n°1 et ÔVoyages réagit aux propos de Clément Beaune



Alors que l'Espagne et le Portugal connaissent une recrudescence des cas de coronavirus ces derniers jours, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes Clément Beaune, a recommandé aux Français d'éviter "l’Espagne et le Portugal" pour les prochaines vacances. Des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir Raouf Benslimane, le président de Thalasso n°1 et ÔVoyages.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 9 Juillet 2021

"Clément Beaune déconseille d'aller au Portugal et en Espagne... (LIRE)

Avez-vous bien entendu le propos - tenu sur un ton et avec un regard fixe qui n'indiquent aucunement la détermination ou la conviction - et surtout avez-vous entendu la suite du propos qui ne laisse ainsi aucune place au doute quant aux arrières pensées : "Restez en France".

Mais si je ne m'abuse, ne pas voyager vers des destinations déconseillées n'empêchent pas de voyager vers d'autres destinations !

Comme je ne suis pas psy, je vous invite à en consulter un qui vous dira ce qui signifie un propos fermé quand il était plus logique qu'il soit ouvert...

En tout cas pour moi cela signifie un aveu sur ses intentions cachées : faire peur aux Français pour qu'à la fois ils se vaccinent et pour qu'ils restent en France, c'est le double effet Kiss Cool !

"Faire peur aux Français pour qu'ils se vaccinent et restent en France"

C'est intellectuellement malhonnête et politiquement lourdement fautif.

C'est intellectuellement malhonnête car sur le fond, oui la Catalogne et d'autres régions sont touchées par une augmentation de la circulation du virus. Et au Portugal idem, ce sont certaines régions qui sont plus touchées que d'autres, alors que des îles comme Madère et les Açores connaissent une situation parfaitement maitrisée, tout comme les îles espagnoles des Canaries.

Mais cela ne justifie aucunement de généraliser une situation à l'ensemble des destinations concernées.

Ou alors les autres pays seraient aussi en droit de déconseiller la France à leur ressortissants au motif que Paris commence à connaître une recrudescence des contaminations et donc "y'a pas de mal à se faire du bien à soi-même" dans l'optique de faire tourner sa propre économie, en généralisant cette situation à l'ensemble du territoire français...

C'est politiquement lourdement fautif, car il s'exprime sans concertation avec ses homologues portugais et espagnols qui ne vont pas manquer de réagir et qui ont commencé à le faire par la voix de leurs ambassadeurs en France.

C'est un vrai coup d'épée dans le dos des pays amis et proches que sont le Portugal et l'Espagne, c'est une manœuvre et une faute politique car le propos n'est motivé que par la seule volonté de voir les Français rester en France et éventuellement de les inciter à se faire vacciner.

Si l'objectif est louable en soi, la fin ne justifie pas les moyens et ne justifie pas de porter un coup aussi bas à deux grandes destinations qui ont le défaut d'être de grandes concurrentes à la France."

Raouf Benslimane, président de Thalasso n°1 et ÔVoyages

Lu 4102 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias