TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo CruiseMaG  



Sophie Baillot : UOC accélère sur la vente directe de croisières

rédactrice en chef du Membership Club by TourMag


Sophie Baillot, Présidente directrice générale d'Un Océan de Croisières et de So Between, était la rédactrice en chef du mois du Membership Club. Invité sur le plateau TV de TourMaG, Sophie Baillot est revenue sur la reprise de ses activités après deux ans marqués par le covid et sur les nouveautés que ses deux entreprises ont mis en place pendant cette période de pause forcée. Interview.


Rédigé par le Vendredi 26 Mai 2023

Après deux ans marqués par la pandémie, les entreprises dirigées par Sophie Baillot, Un Océan de Croisières et So Between ont retrouvé le chemin de la reprise d'activité.

Un Océan de Croisières, agent de général de Cunard et Holland America Line et tour-opérateur spécialiste de la croisière (Costa Croisières, Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises, Ponant, Quark Expeditions et Regent Seven seas Cruises) reprend des couleurs.

"La covid a marqué de son empreinte le secteur de la croisière. L'activité s'est arrêtée laissant des séquelles. Toutefois en 2023 l'activité est revenue. Chez UOC, les chiffres sont à nouveau à l'équilibre et l'entreprise est seine tout se passe bien.

Cependant la reprise n'est pas rapide et fulgurante. L'activité progresse par pallier, et en dents de scie. Ce qui est rassurant, c'est que les professionnels et les clients reprennent confiance dans cette industrie"
constate Sophie Baillot.


Un Océan de Croisières : "nous sommes passés à 30% - 60% au profit de la vente directe"

Un retour à l'activité qu'Un Océan de Croisières a préparé pendant la pause forcée de la pandémie.

"Nous avons menée des réflexions qui ont révélé une certaine obsolescence des sites internet. Nous avons retravaillé le SEO, la data, le CRM... Cela a été l'occasion de remettre à plat l'organisation. Désormais les sites web sont plus modernes, nous sommes mieux organisés avec aussi de nouveaux réflexes.

J'ai également sélectionné des compagnies très complémentaires mais aussi très diverses qui permettent de positionner UOC sur un segment de marché qui va du premium à l'ultra luxe. Nous proposons une gamme complète."
précise la PDG.

Le secteur de la croisière ne déroge pas à la règle de la hausse du panier moyen. Chez UOC il grimpe de 25%. Ce n'est pas le seul changement notable.

"Avant le covid, la vente de nos produits se répartissaient à 80% en vente indirecte via la distribution et à 20% en direct. Pendant le covid, nous avons été sur un ratio de 50% - 50%. Désormais nous sommes passés à 40% - 60% voire 30% - 70% au profit de la vente directe grâce notamment à la refonte de nos sites web".

Pour autant, Sophie Baillot reste prudente sur les tendances actuelles : "la reprise fait de nombreuses courbes et désormais nous ne savons plus ce que nous savions avec le covid... Il faut se projeter sur 3 mois, et sur 6 mois, tout peut changer. La tendance que je vous décris, est celle d'aujourd'hui mais tout évolue très vite..."

"Nous avons besoin de mettre en lumière les médias professionnel"

Quant à So Between, agence de communication et spécialiste des relations presse là aussi les clients ont fait le retour. Hôteliers (Lux, Salt, JW Marriott Mauritius, Le Méridien...), tour-opérateur (Top of travel), compagnies de croisières (Royal Caribbean International, Azamara, Seabourn...) "avec la reprise, nos clients ont besoin de visibilité, ce que nous leur offrons à travers nos relations presse et nos conseils marketing".

Sophie Baillot, membre de l'Association Femmes du tourisme rédige également pour TourMaG des portraits de femmes que vous pouvez retrouver dans nos colonnes dans le cadre de la série Kaléidoscope.

"J'ai un plaisir réel à faire ces portraits de femmes ce sont des besogneuses. Les femmes se concentrent sur leur ouvrage plutôt que de parler de ce qu'elles savent faire. Nous sommes sans doute, plus persévérantes et résilientes, courageuses. Elles ne font pas parler d'elles, mais elles œuvrent beaucoup. Elles sont solides, costaudes et portent l'industrie en France mais aussi l'étranger hors de nos frontières".

Enfin, la PDG de UOC et So Between a tenu à apporter son soutien à la presse professionnelle : "Nous avons besoin de mettre en lumière les médias professionnel. TourMag est essentiel ! Nous devons avoir des médias professionnels qui nous suivent et qui sont de vraies plateformes d'échanges. Nous avons le devoir de soutenir ces medias pour leur laisser cette capacité objectives de pouvoir parler d'un marché, de ce qui se passe ailleurs et d'avoir leur libre arbitre".

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3902 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias