TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Surtourisme : l'Île de Komodo va mener une étude en vue d'une fermeture temporaire

Décision prise à la fin de l'année 2019



Une équipe, nommée par plusieurs ministères indonésiens, va mener une étude tout au long de l'année pour évaluer l'impact du tourisme sur l'environnement de l'île de Komode. Cette dernière pourrait être fermée en janvier 2020.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 8 Avril 2019

Surtourisme : l'Île de Komodo va mener une étude en vue d'une fermeture temporaire - Crédit photo : Depositphotos @SURZet
Surtourisme : l'Île de Komodo va mener une étude en vue d'une fermeture temporaire - Crédit photo : Depositphotos @SURZet
En 2018, les Philippines avaient fermé l'Île de Boracay pour mener des travaux afin d'assurer la pérennité du territoire pour les générations futures. Un peu plus au sud, l'Indonésie s'interroge sur une possible fermeture de l'Île de Komodo, pour mener une étude de protection des célèbres "dragons".

Lieu unique au monde proposant à la fois une faune et une flore atypique, mais aussi des plages au sable blanc, l'Île est envahie par les touristes tout au long de l'année.

Une première réunion de coordination a eu lieu entre différents ministères, et des mesures ont déjà été actées comme surveiller et contrôler les activités touristiques, organiser les systèmes de gestion des visiteurs, des centres d’information, et de suivi des écosystèmes, etc.

Selon le communiqué de presse de l'office de tourisme d'Indonésie: "les plans de fermeture de l’île de Komodo aux touristes, s’ils sont confirmés, pourront être réalisés à la suite des résultats de l’enquête menée par l’Équipe intégrée".

Une possible fermeture pas encore actée

Surtout, les institutions ont décidé de voter pour la création d'une équipe qui "sera chargée de mener une étude sur la possibilité de fermeture" temporaire de l’île de Komodo.

Cette fermeture aurait lieu à partir de janvier 2020, avec pour but de mener une restauration de l'environnement et faire gonfler le nombre de "dragons de Komodo" sur les différentes îles. Si Komodo se trouve fermée, ce ne sera pas le cas de Rinca, qui restera ouverte aux touristes.

Les travaux de l'équipe, nommée par le ministère de l’Environnement et des forêts, seront publiés progressivement et s'appuieront sur des considérations scientifiques.

Ces derniers jours, un important réseau de braconniers a enlevé plusieurs dizaines de varans, dans le but de les revendre à l'étranger. Une patrouille conjointe entre l’armée nationale indonésienne et la communauté locale assurera la sécurité des lieux et de l'habitat du dragon.

Lu 1049 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips