TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Top 5 : Les pilotes, Air France, Ryanair... ça s'en va et ça revient !

Le top 5 de l'actu du 15 au 19 octobre 2018



Ils ont fait l'actualité dans les médias, mais aussi dans TourMaG.com. Nous vous proposons comme chaque vendredi, notre Top 5 de la semaine.
Au menu cette semaine, des remous entre les pilotes et leurs compagnies. Chez Ryanair, ça s'enerve, chez Air France, ça se calme. Et plein d'autres choses, bonne lecture !


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 19 Octobre 2018

Air France, Ryanair, Travel Planet, MSC et Eurotunnel, Notre Top 5 vous emmènes en voyage cette semaine
Air France, Ryanair, Travel Planet, MSC et Eurotunnel, Notre Top 5 vous emmènes en voyage cette semaine
Cette semaine, les pilotes s'énervent et se calment.

Ils s’énervent, chez Ryanair, et pas qu'un peu.

La compagnie irlandaise ferme des bases en Europe et réduit sa flotte sur certaines lignes. Une décision qui, pour l'European Cockpit Association est une véritable déclaration de guerre.

Le syndicat met en cause la partialité de la direction dans la décision et avance que les fermetures seraient des punitions à l'encontre des pilotes, qui ont fait grève à plusieurs reprises en Europe cette année.

Des fermetures... Et une réouverture de la base à Marseille, à laquelle le SNPL s'oppose, rappelant qu'elle avait fermée suite à une condamnation pour travail dissimulé.

Ryanair a par ailleurs répondu à cet article, et on vous laisse découvrir leur réponse, on ne va pas tout vous dire, non plus !

Lire :Ryanair : la fermeture des bases est « une déclaration de guerre » pour les pilotes

Quand le ton monte chez Ryanair, la colère retombe chez Air France.

Du moins en partie. Après des grèves, des désaccords, des poings sur la table, une démission et une embauche, la saison 2 de la série Les déboires d'Air France semble s'annoncer plus calme.

On vous annonçait en fin de semaine que la compagnie était proche d'un accord, qui finalement n'était pas si éloigné que cela de celui que proposait Jean-Marc Janaillac et qui lui avait couté sa place... C'est chose faite.

Ou presque. Car si l'accord est signé, il ne l'est pas par tous : la CGT et le SNPL, principal syndicat de pilote, s'y oppose. On dirait bien que la saison 2 sera elle aussi pleine de rebondissements.

Lire : Air France : Benjamin Smith lance un ultimatum aux syndicats...

... Et Air France n'est pas au bout de ses peines.

Car un nouveau dossier vient s'ajouter - et cette fois, c'est l'agence Travel Planet qui est en cause.

Le 16 octobre 2018, l'agence est condamnée par le Tribunal de Commerce de Lille a versé 100 000€ de dommages et intérêts à Air France, pour préjudice à son image.

Le spécialiste du voyage d'affaires aurait majoré systématiquement le prix des billets, de manière opaque. La compagnie a découvert les changements tarifaires sans que Travel Planet ne lui donne la moindre explication.

Le tribunal a considéré qu’Air France avait apporté "la preuve de pratiques intentionnelles de surfacturations occultes" et condamné l'agence.

Celle-ci a fait appel, et nous a envoyé un droit de réponse, qui accuse "Air France d'instrumentaliser des décisions de chambres consulaires pour nuire à Travel Planet".

Finalement, la saison 2 pourrait bien être étonnante.

Lire : L'agence Travel Planet condamnée à payer 100 000 € à Air France

Mais il n'y a pas que l'aérien dans la vie !

Pour contrecarrer l'importance du secteur, les principaux opérateurs du rail en France et en Grande Bretagne (SNCF Réseau, Eurotunnel, HS1 et Lisea) ont signé un accord pour la mise en place d'un train à grande vitesse reliant Bordeaux à Londres.

Ou plutôt d'une étude sur sa faisabilité. Anecdotique ? Vous ne vous y êtes pas trompé en vous intéressant au sujet : plus d'un million de voyageurs potentiels seraient concernés.

Lire : Bientôt un train direct Londres - Bordeaux?

Diversifier et élargir son offre ? C'est aussi le choix du croisiériste MSC.

Car MSC Croisières se lance dans l'ultra-luxe. Pas moins de 4 nouveaux navires ont été commandés et devraient être livrés d'ici 2027, pour la modique somme de 2 milliards d'euros.

Moins de cabines, un service plus personnalisé, un majordome disponible 24h/24... Le premier navire devrait pouvoir être mis à l'eau en 2023, puis un nouveau par an.

Ils viendront étoffer une flotte ultra-luxe qui compte déjà 3 navires.

Lire : MSC Croisières se lance dans les croisières de luxe

Retrouvez notre Top 5.. Et bon week-end !


Lu 2144 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips