TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Tribunal de commerce : Aigle Azur, stop ou encore ?

Ce qui va se passer ce lundi 16 septembre 2019 au TC d’Evry



Dans le feuilleton Aigle Azur, ce lundi 16 septembre 2019, est une étape importante pour l’avenir des salariés de la compagnie. Le risque que tout s’arrête demeure, mais il reste un espoir. Voyons comment pourrait se dérouler cette journée décisive pour l'avenir de la compagnie...


Rédigé par Christophe HARDIN le Dimanche 15 Septembre 2019

Ce 16 septembre 2019 est une journée décisive pour Aigle Azur - DR : DepositPhoto
Ce 16 septembre 2019 est une journée décisive pour Aigle Azur - DR : DepositPhoto
Les acteurs (comité d’entreprise et repreneurs) du dossier Aigle Azur sont convoqués, ce lundi 16 septembre 2019 dans la matinée, au Tribunal de Commerce d’Evry.

Pour le comité d’entreprise (CE), les représentants seront invités en salle d’audience à lire l’avis consultatif, validé à l’unanimité, et rédigé tard vendredi soir dernier après avoir examiné les offres et auditionné un certain nombre de repreneurs.

Dans cet avis, le CE donnera sa préférence à des projets de redressement où l’activité d’Aigle Azur pourrait se poursuivre avec son personnel.

Parmi eux, seules deux offres ont été considérées comme favorables (avec réserves) : l'offre de Lionel Guérin, ancien PDG de HOP! et celle de l'actionnaire minoritaire d'Aigle Azur, Gérard Houa.

Ensuite, ce sera au tour de l’ensemble des repreneurs d’être reçus par le Tribunal.

Dans ces plaidoyers pour une reprise, ce sont bien sûr les aspects financiers et les évidences de fonds présentées qui pèseront dans la balance de la justice.

Plusieurs scénarios possibles

A l’issue de ces auditions, et en fonction des délibérés le juge aura plusieurs options :

- considérer qu’au moins une offre est correctement financée et se donner un délai de quelques jours pour se prononcer

- décider qu’aucune offre ne présente des garanties financières suffisantes et prononcer la liquidation de l’entreprise.


Si c’est une liquidation avec reprise d’activités, le comité d’entreprise sera à nouveau consulté pour se prononcer sur les offres d’Air France et d'easyJet, qui se sont positionnées sur ce scénario.

Le repreneur qui aura été finalement choisi aura alors un délai d’un mois pour reprendre l’activité présentée dans son offre (avions, personnels) et se voir attribuer par le COHOR (Association pour la coordination des horaires) les précieux créneaux horaires d’ORLY, les "slots".

A ce stade, les salariés, et particulièrement les pilotes, ont une préférence pour easyJet qui garantirait le maintien dans la fonction d’une majorité de commandants de bord.

Il faudra cependant, pour les navigants, réussir les sélections, étape incontournable quelque soit la compagnie.

Enfin il y a le scénario le plus noir, la liquidation "sèche", sans poursuite d’activité et redoutée par les 1 150 salariés de la compagnie qui embarquent ce lundi pour une très longue journée avec un pilotage à vue...

Tribunal de commerce : Aigle Azur, stop ou encore ?
Christophe Hardin a, à son actif, de nombreuses heures de vol en tant que personnel navigant commercial.

Il est Président de l'Association des Cadres Navigant Commerciaux (A.C.N.C) et s'investit dans la formation à la Relation Client.

Il est adhérent à l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace (AJPAE) ainsi qu'à l'Association des journalistes du Tourisme (AJT).

TourMaG.com a pris l’initiative, vendredi 6 septembre 2019, de lancer une pétition pour interpeller les pouvoirs publics en général, et Jean-Baptiste Djebbari, Secrétaire d’Etat aux Transports et J.-B. Lemoyne, Secrétaire d'Etat au Tourisme, en particulier, afin d’en finir avec les passagers injustement pénalisés par les faillites des compagnies aériennes.

Vous pouvez signer et relayer cette initiative en cliquant ici : Faillites Compagnies aériennes : pour la création d'une assurance qui garantit les passagers !

Lu 2918 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Octobre 2020 - 12:02 Air Astana ferme son escale en France








QUARTIER LIBRE
vous offre

























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance