TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

UMIH : "nous appelons tous nos adhérents à manifester partout en France"

Interview de Laurent Duc, le président "hôtellerie" de l'UMIH



La fronde monte un peu partout dans le secteur du tourisme. Alors que les agences de voyages voient rouge sur l'ambiguïté de se rendre dans les Antilles, les hôteliers et restaurateurs sont invités à manifester "partout en France, lundi, mardi... jusqu'à ce que le président République parle."


Rédigé par le Vendredi 20 Novembre 2020

"Nous manifesterons dès lundi, avec l'événementiel, les commerçants et l'hôtellerie et restauration.   L'appel a été lancé à toutes les confédérations de l'UMIH", selon Laurent Duc (UMIH) - RP
"Nous manifesterons dès lundi, avec l'événementiel, les commerçants et l'hôtellerie et restauration. L'appel a été lancé à toutes les confédérations de l'UMIH", selon Laurent Duc (UMIH) - RP
TourMaG.com - La grogne monte du côté de l'hôtellerie et restauration. Qu'en est-il de vos actions ?

Laurent Duc :
Nous appelons tous nos adhérents à manifester en France dès la semaine prochaine.

Nous demandons au gouvernement une réouverture des restaurants le midi, comme les commerces non essentiels.

S'il y a un couvre-feu, comme c'est annoncé un peu partout dans la presse, cela ne nous pose aucun problème, tout comme l'obligation de mettre en place un service de réservation ou des tables de maximum 6 personnes.

Ainsi nous ne prendrions que les personnes ayant appelé précédemment, nous pourrions mieux effectuer la traçabilité des clients.

Avec la vente à emporter, nous ne compensons pas le manque à gagner, cela représente à peine 10% du chiffre d'affaires.

TourMaG.com - Est-ce un appel adressé seulement aux restaurateurs ?

Laurent Duc :
Non, à toute l'UMIH, en soutien avec les autres branches.

Il y a une action de prévue sur Lyon. Nous manifesterons dès lundi, avec l'événementiel, les commerçants et l'hôtellerie - restauration.

L'appel a été lancé à toutes les confédérations de l'UMIH. C'est de la folie.

Nous appelons à manifester lundi, mardi, jusqu'au discours d'Emmanuel Macron. Nous lui demandons de revenir à la raison, avec une réouverture le midi, puis du click and collect jusqu'à 21 heures.

De cette mesure dépend le salut des stations de ski.

L'Etat ne propose rien pour les réveillons par exemple, nous attendons le dernier moment pour décider. Nous marchons sur la tête.

"Actuellement 50% des hôtels sont fermés, avec un taux de remplissage qui oscille entre 5 et 10%"

TourMaG.com - La réouverture des stations de ski parait bien compromise...

Laurent Duc :
Je ne sais pas. Elles ont un lobbying très puissant.

A la différence d'autres acteurs du tourisme, les stations sont représentées par des élus de la République. La pression est bien plus grande.

TourMaG.com - Quelle est la situation des hôteliers en France ?

Laurent Duc :
Actuellement 50% des hôtels sont fermés, avec un taux de remplissage qui oscille entre 5 et 10%.

Nous avons fait de multiples propositions à l'Etat pour loger des malades du covid-19, des cas contacts, des femmes battues, etc. Nous n'avons personne dans les hôtels, nous n'avons jamais eu aucune réponse.

L'Etat ne joue pas le jeu. Aujourd'hui les cantines sont ouvertes partout et même dans les administrations publiques, mais nous les hôteliers nous devons faire le service en chambre.

Cela me fait doucement rire, car le room-service ne concerne pas les établissements un ou deux étoiles.

Le gouvernement se base sur des études américaines pour montrer que les clusters sont formés dans les restaurants et les bars, mais en France ce n'est pas le cas.

Les Américains ne consomment pas comme nous. Dans 80% de leurs restaurants, ils ont un système de buffet, où les clients se rendent pour se servir, ce n'est pas notre système.

Il faut arrêter de regarder les études américaines.

"Avec ce deuxième confinement, nous estimons que 50% des établissements vont se retrouver en difficulté..."

TourMaG.com - Pourquoi passer à l'action en plein confinement ?

Laurent Duc :
Tout le monde attend des lois, mais ils ne peuvent pas nous donner de l'argent pour nous empêcher de mourir.

Après nous savons comment cela va se passer après le 1er décembre, ils vont imposer un couvre-feu. Il faut laisser les restaurants ouverts à midi.

Aujourd'hui le gouvernement annonce vouloir nous verser 15% de notre chiffre d'affaires, pour compenser la fermeture obligatoire et les 50% de revenus. Nous ne savons pas sur quelle période cela s'appliquera.

Ce qui a été mis en place en mars, nous commençons à toucher les sommes aujourd'hui, donc s'il faut attendre encore 6 mois, nous serons tous morts.

TourMaG.com - Le gouvernement vous a-t-il parlé d'une réouverture des restaurants le 15 janvier 2020 ?

Laurent Duc :
Ils essayent de faire passer le message par la presse.

Nous ne pouvons pas et ne voulons pas être d'accord. Maintenant que nous haussons le ton, les restaurants ne sont plus inclus dans cette rumeur.

TourMaG.com - En quelque sorte le gouvernement vous force la main en préparant l'opinion publique...

Laurent Duc :
Ils n'arrêtent pas.

Nous allons leur forcer la main à notre tour en descendant dans la rue.

TourMaG.com - Quelles seront les conséquences de ce qui se trame après le 1er décembre, avec des voyages loisirs qui ne seront peut-être pas autorisées ?

Laurent Duc :
Les hôtels sont ouverts, nous sommes les dindons de la farce.

Nous ne pouvons pas travailler, mais nous sommes ouverts.
Tous les trains seront disponibles à Noël, donc il faut décider pour éviter une grogne plus importante des hôteliers.

Tout est fait au jour le jour, nous ne savons rien.

Avec ce deuxième confinement, nous estimons que 50% des établissements vont se retrouver en difficulté, dont un tiers vont mettre la clé sous la porte.

Le gouvernement va se retrouver avec des milliers d'entreprises qui ne pourront pas rembourser le 1er PGE.

Lu 4630 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance