TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Vols annulés : quels droits pour les voyageurs ?

Les conseils du Centre Européen des Consommateurs (CEC) France



Quels sont les droits des passagers et des voyageurs lorsque le vol est annulé par la compagnie aérienne en raison d'un manque de personnel ou à cause d'une grève ? Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France vous rappelle les obligations des transporteurs.


Rédigé par le Mercredi 15 Juin 2022

Vols annulés : quels sont les droits des voyageurs ? - DR : Depositphotos.com, ak12m@hotmail.com
Vols annulés : quels sont les droits des voyageurs ? - DR : Depositphotos.com, ak12m@hotmail.com
L'été s'annonce compliqué.

Entre les vols annulés en raison du manque de personnel, le chaos annoncé dans les aéroports et les grèves chez certaines compagnies... il va falloir s'armer de patience et croiser les doigts pour espérer que les voyages se déroulent comme prévu.

Pendant la pandémie, les voyageurs ont pu le constater, le règlement européen n'a pas toujours été respecté par les transporteurs.

Alors dans les circonstances actuelles, quels droits s'appliquent en cas de vol annulé ? Comment réagir face aux grèves ? Le remboursement du vol est-il assuré si vous ne pouvez plus partir ?

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France rappelle les règles aux voyageurs.

Vol annulé par la compagnie : remboursement, vol de substitution et indemnités

En cas de vols annulés,. la compagnie aérienne doit proposer deux options aux voyageurs : soit le remboursement du billet dans un délai de 7 jours, soit proposer un autre vol vers la destination finale dans des conditions de transport comparables.

Le passager peut également demander une indemnisation comprise entre 250€ et 600 € selon la distance du vol.

Cette compensation financière ne pourra pas être obtenue si le voyageur a été informé de l’annulation du vol deux semaines au moins avant de partir ou si la compagnie invoque des circonstances exceptionnelles (conditions météorologiques défavorables, grève, pandémie…).

Grève de la compagnie : quels sont les droits ?

Lorsqu'un vol est annulé pour cause de grève, on retrouve les mêmes dispositions que pour un vol annulé.

La grève du personnel de la compagnie n’est généralement pas une circonstance exceptionnelle.

La compagnie qui annule des vols dans ces circonstances devra proposer soit le remboursement dans les 7 jours, soit proposer un acheminement dans les mêmes conditions de transport.

Si l'annulation intervient moins de deux semaines avant la date du voyage, une indemnité pourra être demandée.

La grève du personnel de l’aéroport, des contrôleurs aériens ou des agents de sûreté par exemple, est un fait extérieur à la compagnie aérienne qu’elle ne maitrise pas.

Les annulations de vols qui en découlent ne seront donc, en principe, pas indemnisées, précise le CEC.

J'ai réservé via un intermédiaire

Les plateformes de réservation sont des intermédiaires entre un acheteur et un prestataire touristique (compagnie aérienne, hôtelier…).

Elles doivent vous informer de l’annulation de votre vol et des éventuelles propositions de la compagnie aérienne.

Elles doivent également communiquer vos demandes à la compagnie aérienne. Mais elles n’ont aucune obligation de prendre en charge votre réacheminement ou de vous rembourser le prix du billet d’avion.

Je ne souhaite plus partir, comment ça se passe ?

Si le vol est maintenu mais que le passager décide de ne pas partir, les billets seront remboursés que s'ils sont annulables et remboursables.

Attention, vous pouvez toujours annuler un billet mais celui-ci n’est pas toujours remboursable. Il faut généralement faire la demande au transporteur dans un certain délai avant le départ. Des pénalités peuvent s’appliquer.

Vol annulé et problème avec une compagnie aérienne : comment réagir ?

Si vous avez été victime d’une annulation ou d’un retard de vol, vous devez tout d'abord contacter la compagnie aérienne. Pour cela, mieux vaut utiliser son formulaire de réclamation disponible sur son site internet.

Si le litige qui vous oppose à une compagnie aérienne basée dans un pays de l’UE, en Islande ou en Norvège n’aboutit pas, vous pouvez gratuitement vous faire aider par les juristes du CEC France.


Lu 2793 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias