TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Voyage en Espagne : feu vert pour toutes les personnes vaccinées dès le 7 juin 2021

Le passeport sanitaire européen dès le 1er juillet en Espagne



L'Espagne se prépare à rouvrir ses frontières aux voyageurs vaccinés contre le Covid-19, dès le 7 juin 2021. La bonne nouvelle a été annoncée lors du FITUR à Madrid, par le Chef du Gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, venu présenter le certificat numérique vert européen.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 21 Mai 2021

A partir du 7 juin 2021, tous les voyageurs pourront entrer en Espagne, à condition qu'ils soient vaccinés contre le Covid-19 a annoncé le chef du Gouvernement espagnol - DR
A partir du 7 juin 2021, tous les voyageurs pourront entrer en Espagne, à condition qu'ils soient vaccinés contre le Covid-19 a annoncé le chef du Gouvernement espagnol - DR
A partir du 7 juin 2021, tous les touristes pourront entrer en Espagne, à condition qu'ils présentent un certificat attestant qu'ils ont été vaccinés contre le Covid-19, selon le schéma thérapeutique complet d'un vaccin autorisé par l'Agence européenne des médicaments ou l'Organisation mondiale de la santé.

Voilà l'annonce forte qu'il fallait retenir du discours du Chef du Gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, lors de son intervention, ce vendredi 21 mai 2021, à la Foire internationale du tourisme (FITUR) à Madrid.

"En ce qui concerne les États membres de l'UE, les voyageurs en provenance de territoires européens sûrs, ceux répertoriés en vert selon la classification du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), n'auront pas à satisfaire aux exigences sanitaires d'entrée", précise le Gouvernement dans un communiqué.

Les voyageurs originaires des territoires de l'Union européenne catalogués aux couleurs orange, rouge et rouge foncé selon le feu tricolore de l'ECDC, pourront entrer en Espagne avec un test PCR ou, à partir du 7 juin, avec le calendrier de vaccination complet autorisé par le EMA ou OMS".

Le passeport européen en vigueur dès le 1er juillet

Mais dès ce 21 mai, un arrêté ministériel autorise l'entrée de voyageurs en provenance de pays tiers "sûrs" : Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Israël, Corée du Sud, Thaïlande, Rwanda, Chine, Royaume-Uni et Japon.

Par conséquent, "les voyageurs n'auront pas à faire face à des contrôles de santé à leur arrivée en Espagne", précise le communiqué du Gouvernement espagnol.

Durant son intervention à FITUR, Pedro Sánchez a également présenté le certificat numérique Covid (Digital Green Certificate) approuvé par l'UE dans le but de réactiver le tourisme et l'économie dès cet été.

Il a précisé qu'il ne s'agissait ni d'un passeport, ni d'un document de voyage. "C'est un mécanisme qui facilitera la mobilité, ainsi que l'arrivée et le transit des voyageurs, et qui sera lancé à partir du 1er juillet".

À l'aide d'un code QR, il fournira des informations sur le fait que le voyageur est vacciné, a eu le Covid ou que le résultat de son test PCR est négatif.

LIRE AUSSI : Pass sanitaire : vers des tests PCR "abordables et accessibles" partout en Europe ?

En Espagne, les communautés autonomes seront chargées de délivrer, sceller et délivrer les certificats sous format électronique ou papier.

Un soutien financier massif pour le tourisme

Par ailleurs, le Gouvernement espagnol a rappelé son soutien au secteur du tourisme durant la pandémie : 2 230 millions d'euros ont été alloués, soit une augmentation de 249% pour soutenir le commerce, le tourisme et les PME.

Un soutien qui va continuer : "nous voulons accélérer la transformation de notre modèle touristique en intégrant des leviers comme la digitalisation et la durabilité dans sa triple dimension : environnementale, socio-économique et territoriale", a indiqué Pedro Sánchez.

Pour cela, le gouvernement allouera 1 349 millions d'euros des budgets généraux de l'État à la modernisation du secteur du tourisme en plus des postes propres du plan de relance, de transformation et de résilience "España puede".

Ce plan de modernisation et de compétitivité du secteur du tourisme implique un investissement public de 3 400 millions d'euros et aura un impact estimé sur le tourisme de 44 000 millions d'euros. "Avec cela, je veux vous montrer que le secteur du tourisme aura notre soutien absolu pour atteindre ses objectifs, qui sont les objectifs du gouvernement espagnol", a déclaré Pedro Sánchez.

"Le tourisme sera à nouveau le réacteur qui impulse une reprise juste et durable vers laquelle se dirige déjà l'Espagne. Grâce à la meilleure politique économique qu'est la vaccination".

Lu 84656 fois

Tags : Espagne
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias