TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

290212-64 - Quelles obligations pour l’agence en cas d’annulation du forfait, à la suite du naufrage du Concordia ?

SOS Litiges



SOS litiges : Emmanuelle Llop, Avocat à la Cour, répond aux questions des lecteurs de TourMaG.com.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 21 Mars 2012

La définition - Les textes :

Les Mots-clés : Forfait – Annulation - Agence


* Aux termes des articles L. 211-14 et R. 211-10 du Code du tourisme, en cas d’annulation du forfait, l’agence doit non seulement rembourser le client des sommes versées sans pénalité, mais en outre lui verser une indemnité au moins égale à la pénalité que le client aurait supportée si l’annulation était intervenue de son fait.

L'orientation proposée :

* L’agence doit verser une indemnité au client selon le barème contractuel des frais d’annulation.

* Attention : en sus de l’acompte restitué et de l’indemnité versée, le client peut réclamer des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi et prouvé. Les juges apprécient souverainement la preuve du dommage subi.

* Toutefois, l’agence peut proposer au client un voyage de substitution et la signature d'un nouveau contrat de vente de voyage. Les propositions du croisiériste sont à prendre en compte ici mais le client n'est pas obligé de les accepter.

* Dans tous les cas, le TO devra sa garantie à l'agence.



Lu 3853 fois

Notez




































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance