TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Aérien : en Guadeloupe un lent retour à la normale...

Selon l'aéroport Guadeloupe - Pôle Caraïbes le trafic est en baisse de 34% en 2022



La bataille est engagée pour prendre des parts de marché dans les Antilles françaises, entre les compagnies en présence, avec notamment une forte poussée d'Air France. Malgré tout, si les capacités sont relevées le trafic ne répond pas toujours présent. Selon les dernières statistiques arrêtées fin mars 2022, les trois premiers mois de l'année seraient en recul de 34% par rapport à 2019.


Rédigé par le Jeudi 28 Avril 2022

La reprise de l'aérien sera longue, même pour les destinations long-courriers franco-françaises.

L'aéroport Guadeloupe - Pôle Caraïbes vient de dévoiler les chiffres pour le 1er trimestre de l'année 2022.

Malgré une baisse des restrictions, même si l'état d'urgence était toujours en vigueur à destination, le trafic est toujours fortement contracté.

En effet, sur les trois premiers mois de l'année, l'aéroport de Pointe-à-Pitre a vu défiler 486 977 passagers, contre 739 773 en 2019, soit une baisse de 34%.

Alors que rares sont les compagnies à être dans le vert, notons quand même qu'Air France réalise l'exploit de faire un meilleur début d'exercice qu'il y a deux ans (+3%). Cette explication réside surtout par la forte montée en capacité de la compagnie nationale.

En décembre dernier déjà, un responsable de compagnie aérienne desservant les Antilles se plaignait d'Air France.

"Après une forte hausse en 2021, la dynamique se poursuit avec une hausse de 40% , dont 70% pour juillet et août 202. Elle fait dumping et nous met la tête sous l’eau."

Air France à l'assaut de la Guadeloupe !

Alors que les Antilles étaient encore il y a peu, parmi les rares destinations lointaines accessibles, Benjamin Smith en a profité pour y déployer nombre d'avions et de pilotes.

Et cette stratégie d'étouffement de ses concurrentes semble se poursuivre, même si l'Asie se rouvre ou encore les USA. Même à la Réunion, la même situation est palpable.

"Les prix sont très mauvais à cause d'Air France. Cette dernière a augmenté son offre de sièges de l'ordre de 67% en mars 2022,. Nous buvons tous le bouillon."

Pour en revenir à la Guadeloupe, nous découvrons donc que la part de marché d'Air France a bondi de 14 points sur les trois premiers mois de l'année 2022, pour atteindre 38,4% des passagers transportés à destination.

Dans le même temps, Air Caraïbes (+ 5,5 pts) et Corsair (+ 2,6 pts) tirent profit de la disparition de Level (4% de part de marché en 2019). Si nous prenons seulement les compagnies transatlantiques, Air France capte presque 50% du trafic (47,1%).

Au regard de ces chiffres nous comprenons mieux la volonté du gouvernement de "créer (reprise de Corsair et Air Austral, ndlr) un pôle ultramarin fort, face à Air France et Air Caraïbes".

S'il est un point d'optimisme, pour l'aéroport c'est bien le fret, ce dernier ne cesse de croitre (+14% par rapport à 2019).

Lu 2163 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:51 Airbus enregistre une super commande venue de Chine







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias