TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Air France-KLM/Alitalia : les enjeux de la reprise d'une Cie exangue

le transporteur italien perd plus d’un million d’euros par jour



Deux candidats au rachat d’Alitalia se sont fait connaître hier, Air France-KLM et la compagnie italienne Air One, appuyée par deux banques. Le gouvernement italien devrait faire connaître dès la semaine prochaine celui des deux avec lequel il entrera en négociation exclusive.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 6 Décembre 2007

Air France-KLM, apparaît comme le candidat favori à la reprise
Air France-KLM, apparaît comme le candidat favori à la reprise
Air France-KLM, partenaire de longue date de la compagnie italienne, apparaît comme le candidat favori à la reprise. C’est le scénario le plus logique dans la perspective industrielle.

Après tout la joint venture entre Air France et Alitalia sur l’axe franco italien donne toute satisfaction. La compagnie italienne est un membre de Skyteam depuis l’an 2 000. Elle était incluse dans la demande d’immunity anti trust présentée par les partenaires de Skyteam au gouvernement américain pour laquelle il n’y a pas encore de réponse.

Mais Alitalia est bien mal en point et le président d‘Air France-KLM maintient sa promesse d’un retour sur capital investi de 8,5% sur l’exercice 2009-10. Autant dire que les négociations avec le gouvernement italien sur les conditions du rachat des 49,9% des parts vont devoir être menées finement.

Alitalia perd plus d’un million d’euros par jour. Sur les derniers résultats d’octobre, la dette a pris 10 millions d’euros par rapport au mois précédent à 1,17 milliard et, parallèlement, les liquidités se sont allégées de 14 millions d’euros à seulement 428 millions d’euros.

L’entreprise est exangue après avoir aligné huit exercices négatifs sur la dernière décennie. Sa valeur est estimée à un peu plus d’un milliard d’euros.

D’après la presse italienne, la réorganisation de la compagnie avec, notamment, un transfert du hub principal de Milan vers Rome, induira un plan social touchant 2 700 employés sur les 18 000 au total.

Alitalia n’est pas seule sur son territoire

Redresser une compagnie, c’est possible et Lufthansa l’a prouvé avec Swiss. Mais la situation italienne est différente. Alitalia n’est pas seule sur son territoire. L’autre candidat à la reprise, la compagnie Air One, filiale du groupe Toto, contrôle un tiers du trafic domestique, l’activité sur laquelle Air France-KLM envisage justement de relancer Alitalia.

Et avec Air One, il y a son partenaire de longue date, Lufthansa, qui ne se prive pas de piocher dans la clientèle Affaires milanaise, celle qui, justement, sera moins bien servie par Alitalia qui devrait alléger son offre locale et fermer une partie importante des lignes, une décision qu‘Air France-KLM semble approuver.

Parallèlement, Air One a également l’intention de lancer un réseau long courrier en 2008...

Si on imagine mal Lufthansa relâcher la pression commerciale sur l‘Italie du Nord, la compagnie allemande a une autre préoccupation en ce moment à l’ouest. Elle va devoir finir de convaincre Sir Michael Bishop de lui céder ses parts et les quelques 12% de slots que son groupe détient à Heathrow.

L’échéance tombe avec la fin de cette année et British Airways ne serait pas mécontente de faire affaire avec son challenger britannique le plus féroce. Car après tout, c’est tout de même à Heathrow que se situe la prospérité aérienne européenne.

Les derniers résultats de trafic de British Airways annoncés justement hier sont sans appel. Alors que, sur l’axe transatlantique, la classe économique commence à souffrir de la crise des subprimes, les classes Premium de la compagnie britanniques sont toujours aussi « successful ».

Lu 6198 fois

Notez



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips