TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Alexandre de Juniac (IATA) : “Messires les Français, tirez les premiers…”

L'Edito de Jean da LUZ



Pliera, pliera pas ? Quitte à faire cavalier seul, compte tenu du temps nécessaire de mise en route au niveau européen et de l’urgence, la France a joué crânement sa chance en mettant Iata en demeure cette semaine d’exécuter ses obligations. Il y a probablement peu de chances que le Goliath américain mette un genou à terre face au David tricolore, mais c’est bougrement gonflé (et pas inutile) de l’avoir tenté.


Rédigé par le Jeudi 26 Mars 2020

Alexandre de Juniac, patron de l'IATA lors de la 68e AG annuelle /crédit photo Iata
Alexandre de Juniac, patron de l'IATA lors de la 68e AG annuelle /crédit photo Iata
"Tout homme qui a du pouvoir a tendance à en abuser disait quelqu’un.

l en va de même pour les organisations de type mafieux, qui se comportent comme des régime despotiques, édictant leurs règles comme bon leur semble, face à des sujets taillables et corvéables à merci.

Le mépris d’IATA pour ses adhérents n’a d’égal que l'indifférence qu’ils lui inspirent.

Depuis des années, par exemple, l’institution refuse obstinément de constituer une caisse de garantie pour indemniser les malheureux passagers laissés sur le tarmac par la défaillance croissante des compagnies.

Mais faire rendre gorge à ce conglomérat moyen-âgeux, n’est pas à la portée de n’importe qui.

Et de d’autant plus que certaines compagnies aériennes membres, sont elles-mêmes propriété des États, ou alors ces derniers y détiennent des participations conséquentes. Autant ferrailler contre des moulins à vent…

Mais rien n’est immuable. “Tout le monde savait que c'était impossible à faire; Puis un jour est venu un homme qui ne le savait pas. Et il l'a fait…”’

L’homme qui a écouté Churchill et sonné la révolte c’est Nicolas Brumelot, patron et co-fondateur de Mister Fly. Il s’est fendu d’une lettre ouverte, véritable brûlot, (LIRE) mettant à plat les incohérences du système et dénonçant l’illégalité et la morgue du comportement d’IATA, qui ne se conforme même pas aux Directives européennes.

La Distribution française, prise à la gorge, en avait rudement besoin

C’est un acte courageux. Presque une action de bravoure, puisque le business model de Mister Fly repose entièrement sur la distribution de billetterie aérienne. Et qu’un retour de manivelle est toujours possible...

Mais la Distribution française, prise à la gorge, en avait rudement besoin.

Les Entreprises du Voyage ont suivi et se sont engouffrées dans la brèche.(LIRE) Le “sacrifice” n’aura pas été vain.

Jean-Pierre Mas, président de EdV, n’en fait pas mystère : il n’a jamais porté l’Association internationale dans son coeur.

Ce “machin”, depuis des années, les agences de voyages en subissent le joug. Iata c’est un peu comme une drogue : on la déteste parce qu’elle vous asservit mais on ne peut s’en passer. Ou très difficilement.

Compte tenu du contexte économique international et de la crise sanitaire qui fait rage, il y a peu de chances que la requête aboutisse. D’ailleurs, Alexandre de Juniac, patron d’IATA, n’a même pas daigné répondre au drôle qui lui a aboyé aux chausses. (Sic) !

Il faut dire que beaucoup de ces compagnies seront nationalisées demain ou ne seront plus. Autant dire que les Distributeurs sont aujourd’hui le cadet de leurs soucis…

Mais la démarche n’est pas inutile, loin de là. Elle porte en elle le même germe que celle de la Taxe unilatérale française contre les GAFAM qui, à défaut de rapporter de l’argent, avait mis le feu aux poudres.

Elle n’aura pas forcément gain de cause mais elle pourrait faire bouger les lignes...

L’autre élément qui plaide en faveur de l’initiative c’est la crise qui va fragiliser toute l’industrie du tourisme et rebattre les cartes du transport aérien.

Or, n'oublions pas, pour ne citer que la France, que les agences de voyages représentent une fraction importante des ventes du BSP. Et que ça reste un atout dans leur manche.

A bon entendeur...

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 7074 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel