TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Asie : c'est le bon moment de découvrir et visiter Formose (Taïwan)

trépidante, attirante, séduisante...



Si le coronavirus fait des ravages en Chine et en Europe, à Taiwan il a été contenu. Aucun risque à visiter la grande île de Formose (très belle), ainsi baptisée par les Portugais, de passage dans les parages. La vingtaine de cas recensés de Covid-19 ont été le fait de touristes en provenance de Chine. Il fait bon flâner dans les petites rues branchées de Nangang ou dans le quartier typique de Hsimenting. On y cherche (en vain) les touristes... Chinois en particulier !


Rédigé par le Samedi 29 Février 2020

A peine à quelques kilomètres de Taipei, la nature reprend ses droits au parc national de Yangmingshan /crédit photo JDL
A peine à quelques kilomètres de Taipei, la nature reprend ses droits au parc national de Yangmingshan /crédit photo JDL
“Made in Taiwan”... voilà une expression qui n’était pas très valorisante dans les années 80 : elle désignait la plupart du temps un produit de qualité médiocre, copié et d’une durée de vie limitée…

Cette époque est révolue. Le pays qui tient toujours, politiquement, la dragée haute à la Chine continentale, a fait des progrès considérables.

La démocratie y avance à pas de géant avec des élections au suffrage universel, et une présidente (Tsai Ing-wen) qui vient d’être réélue pour 4 ans.

Sociologiquement aussi, Formose se distingue en Asie, dont elle est l’unique pays à avoir reconnu le mariage homosexuel.

Économiquement, Taïwan est l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de semi-conducteurs, d’ordinateurs et téléphones portables au monde.

Enfin, le tourisme se développe fortement et se diversifie. Certes, la prédominance régionale de la fréquentation n’a pas encore fait complètement prendre conscience au pays de son histoire, de son patrimoine culturel et de ses atouts.

Mais peu à peu les choses changent. Les aborigènes, absorbés et assimilés, par la population chinoise, revendiquent leurs origines même s’ils ne représentent plus aujourd’hui que 2% des habitants. Bref, le tourisme est désormais pris au sérieux comme un facteur du développement de l’île.

Prêts pour le décollage ? Alors voici quelques solides raisons pour découvrir Taïwan, l’île Formose.

TAIPEI : Tour 101, Shopping, Musées et massage des pieds

Avec ses 509,2 m de haut, la Tour 101 était le plus grand gratte-ciel au monde jusqu’en 2010, date à laquelle il a été détrôné par Burj Khalifa (Dubaï), avec ses 828 m /crédit photo JDL
Avec ses 509,2 m de haut, la Tour 101 était le plus grand gratte-ciel au monde jusqu’en 2010, date à laquelle il a été détrôné par Burj Khalifa (Dubaï), avec ses 828 m /crédit photo JDL
Avec ses 509,2 m de haut, la Tour 101 était le plus grand gratte-ciel au monde jusqu’en 2010 date à laquelle il a été détrôné par Burj Khalifa (Dubaï), avec ses 828 m.

Taipei 101 comporte 101 étages et 5 niveaux de sous-sols. Conçue pour faire face aux typhons et aux séismes fréquents dans la région, elle héberge notamment un centre commercial sur six niveaux contigu à la tour qui abrite des centaines de magasins et de restaurants. Vue imprenable à 360° sur Taipei et ses environs.

Si le côté scientifique vous intéresse, vous pouvez faire le tour de limposante sphère anti-vibrations de 660 tonnes qui permet de réduire considérablement les oscillations du bâtiment.

Remarquables également les ascenseurs ultra rapides qui peuvent atteindre 60,6 km/h12 et propulsent les visiteurs du 5e étage au 89e en à peine plus de 37 s ! Impressionnant !

Le Musée national est impressionnant mais il faut avoir beaucoup de temps pour en profiter à fond. Alors, pour un aperçu de la riche histoire de l’Ile, direction l'imposant mémorial de Tchai Kang Check.

Outre la relève de la garde, très courue des touristes, son musée qui retrace l’histoire contemporaine de l’Ile. Photos, films, lettres, tableaux, voitures… autant de riches témoins d’un passé récent dont on peut encore observer les traces.

Côté shopping, vous trouverez dans la capitale toutes les grandes marques internationales. Rien de bien original de ce côté.

En revanche, pour des emplettes plus traditionnelles (thé, pâtes, lanternes, riz…) direction Hsimenting, au croisement Hsuchow Rd. et Jungshan S. Rd. Le Chinese Handicraft Mart (« Marché d’artisanat traditionnel chinois ») abonde d’objets artisanaux de qualité à des prix raisonnables.

Pour l’ambiance aussi, ne ratez pas le marché nocturne de Shilin et ses “puces” : électronique à bas prix et de nombreuses copies, à éviter bien entendu, car à vos risques et périls, qu'on se le dise.

Pour les vêtements aussi, pas très loin, il y a tout ce qu’il faut le long de la Jungshan N. Rd., Sec. 1 et 2 et particulièrement des vêtements coupés sur mesure. Mesurés le matin et livrés le soir même ou presque…

Après une journée de balade et/ou de shopping, vous êtes sur les rotules ? On a la solution : un massage des pieds dont vous nous direz des nouvelles. Proposé à des tarifs très abordables dans nombre de boutiques, principalement dans le centre ville, c’est un grand moment de relaxation.

Vos petits petons vous diront merci !

TAINAN : la ville aux 300 temples

La ville où a vu le jour le premier temple-école confucianiste bâti en 1665, a gardé intacts ses rites taoïstes et fourmille de temples. On en recense plus de… 300 ! /crédit photo JDL
La ville où a vu le jour le premier temple-école confucianiste bâti en 1665, a gardé intacts ses rites taoïstes et fourmille de temples. On en recense plus de… 300 ! /crédit photo JDL
Au début était Fort Zeelandia, un comptoir fondé par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales.

Puis est arrivé Koxinga Zheng Chenggong (Koxinga) et son armée de 25 000 hommes qui va bouter les Néerlandais hors de Taiwan pour s’y installer.

Aujourd’hui il règne dans cette ville coloniale dotée d’une grande richesse culturelle, historique et culinaire, une atmosphère paisible et bon enfant.

Les vestiges émouvants de Zeelandia, aux murs recouverts de végétation, mangés par les racines tenaces et voraces, voisinent avec les petites rues aux maisons traditionnelles, littéralement envahies par les marchands et les échoppes proposant des spécialités locales.

Tainan, l’ancienne capitale de Taiwan, a une solide tradition culinaire. La ville où a vu le jour le premier temple-école confucianiste bâti en 1665, a gardé intacts ses rites taoïstes et fourmille de temples. On en recense plus de… 300 !

TAI CHUNG : Festival des lanternes 2020

Dans la Chine ancienne, les hommes croyaient que l’on pouvait voir voler les esprits du ciel dans les rayons de la première pleine lune de la nouvelle année.

Pour cela, ils avaient recours à des flambeaux. Voilà l’origine de la « fête des Lanternes », que l’on fête aujourd’hui dans les temples et dans les parcs avec des lampions de toutes les couleurs.

Autrefois, le premier jour d’école de la nouvelle année, les parents donnaient à leurs enfants des lanternes sur le chemin de l’école pour que leur avenir soit brillant.

Voilà pourquoi le soir de la fête des Lanternes, les jeunes enfants se promènent dans les rues, des lampions à la main.

Le Festival des Lanternes est devenu une fête moderne et traditionnelle à la fois qui se tient chaque année dans une ville différente.

L'édition 2020 (31e édition), se tenait cette année à Taichung à grands renforts de chars lumineux et de lanternes artistiques représentant le signe du zodiaque chinois de l’année en cours, le Rat cette année.

LIRE - Taïwan : le Festival des lanternes 2020 bat son plein à Taïchung

Taiwan, enfant prodige des chaises musicales

Tchai Kang Check, défait par la République populaire de Chine se réfugie à Taiwan. Il en est aujourd'hui le symbole et  le garant de la liberté /crédit photo JDL
Tchai Kang Check, défait par la République populaire de Chine se réfugie à Taiwan. Il en est aujourd'hui le symbole et le garant de la liberté /crédit photo JDL
Découverte par les marins portugais et baptisée Formosa (belle), l’île de Taiwan habitée par des aborigènes venus des îles de , attire très rapidement l’intérêt des Japonais, des Espagnols et des Néerlandais de la Compagnie des Indes. Ce sont ces derniers qui s’accrochent et décrochent l’affaire.

Leur comptoir, vers 1622, n’est qu’une base avancée , installée sur quelques îles environnantes, pour commercer avec la Chine et le Japon. Mais peu à peu les Bataves vont fortifier leurs installations, lever des taxes et mettre en place une véritable administration.
Dans la foulée ils chassent les Espagnols, implantés au Nord de l’île, pas vraiment convaincants face aux aborigènes et qui ne parviennent pas à prendre racine.

Un conquérant chassant l’autre, une armée de 25000 hommes commandée par Zheng Chenggong (Koxinga), débarque à Taïwan pour bouter les Hollandais à la mer en 1662.

Mais la Chine pesa de plus en plus lourdement sur Taiwan, jusqu’à en faire une province. Sa défaite face au Japon (1895), fait re basculer Taiwan dans le giron de l'Empire du Soleil levant. La capitulation de celui-ci et la libération en 1945 prévoit le retour dans le giron chinois.

Mais le peuple taïwanais va retrouver ses chaînes, avec l’arrivée de Tchai Kang Check, défait par la République populaire de Chine et qui se réfugie à Taiwan, avant d’en devenir le garant de la liberté.

PRATIQUE

Taiwan est l’endroit idéal pour découvrir les traditions gastronomiques, la culture du thé et les multiples évènements organisés tout au long de l’année.

• Coronavirus
Contrairement à la Chine communiste, Taiwan semble mieux protégée du coronavirus que sa voisine. Il y a dans le pays une vingtaine de cas constatés et 1 décès d'un chauffeur de taxi. Pour la plupart ces cas ont été identifiés comme étant le fait de voyageurs en provenance des zones à risque chinoises. Si le port du masque est conseillé dans les espaces publiques, il n’y a pas d’obligation formelle, comme nous avons pu le constater.

• Visa
Les ressortissants français, tout comme les citoyens de la plupart des États de l’Union européenne, titulaires d’un passeport valable au moins six mois à la date de leur entrée, peuvent séjourner à Taïwan jusqu’à 90 jours sans avoir besoin de visa.

• Hébergement
Chambres chez l’habitant, guesthouses, hôtels premier prix, auberges de jeunesse, palaces internationaux cinq étoiles, les possibilités d’hébergement à Taïwan sont nombreuses et variées. Les parcs nationaux proposent également des lodges et des possibilités de camping.

• Gastronomie
La ville de Taipei est renommée pour avoir une des meilleures cuisines du monde avec un grand choix de cuisine locale, ainsi que des restaurants aux influences mondiales. Le Guide Michelin y a consacré un guide dédié en 2018 et 2019. Dans la sélection 2019, on compte 1 restaurant 3 étoiles, 5 restaurants 2 étoiles, 18 restaurants 1 étoile et 58 établissements Bib Gourmand, incluant des restaurants et des vendeurs de street food.

• Les chiffres-clé
Population : 23,57 millions d’habitants (mars 2017)
Superficie : 36 197 km2
Distance Nord-Sud : 394 km
Distance Est-Ouest : 144 km
Décalage horaire : +6h en été, +7h en hiver
Monnaie : New Taiwan Dollar (NT$ ou TWD, 35 TWD = 1 EUR)

• L’Office de Tourisme
Office de Tourisme de Taiwan
c/o Aviareps
122 Avenue des Champs Elysées
75008 Paris
Tél : 01 53 43 33 97
Email : taiwantourisme.france@aviareps.com
Site web : www.taiwantourisme.com
Gastronomie orientale raffinée

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 9250 fois

Notez




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips