TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  




Austral Lagons : quatre nouvelles brochures et des réservations au beau fixe

Le voyagiste veut booster les Seychelles en 2024


Avec un chiffre d’affaires qui devrait avoisiner les 75 millions d’euros sur l’année 2023 (62 M€ en 2022), Austral Lagons surfe sur le dynamisme de ses réservations. En attendant l’avènement d’un nouveau site Internet d’ici la fin de l’année, le TO dévoile sa production 2024 à travers quatre brochures : Tahiti et ses Iles, Océan Indien, Afrique Australe et Amérique Latine.


Rédigé par le Vendredi 22 Septembre 2023

Hélion de Villeneuve, directeur général d'Austral Lagons, et Fabrice Bouillot, directeur de la production, présentent les quatre nouvelles brochures de la collection 2024. ©David Savary
Hélion de Villeneuve, directeur général d'Austral Lagons, et Fabrice Bouillot, directeur de la production, présentent les quatre nouvelles brochures de la collection 2024. ©David Savary
Fort de ses bons résultats - de 56 M€ de chiffre d’affaires en 2019 à un atterrissage autour 73-75 M€ cette année - Austral Lagons ne va pour autant s’engager dans une course au volume.

« Ce n’est pas notre vocation et nous n’avons aucune ambition de nous industrialiser », répète à l’envi Hélion de Villeneuve, le directeur général du tour-opérateur.

Et c’est bien en TO spécialiste et non généraliste que le voyagiste se félicite des premiers résultats sur l’année en cours.

Après l’exercice 2022 conclu avec un chiffre d’affaires record de 62 M€, Austral Lagons a déjà réalisé à date 69 M€ pour finir l’année autour de 73-75 M€.

« C’est conforme à ce que nous avions prévu », indique Hélion de Villeneuve qui met en avant « le boom des ventes sur la Polynésie ; le carton sur l’Ile Maurice et La Réunion ; ou encore les grands succès de la Tanzanie, du Costa Rica ou même de la République Dominicaine ».

Le dirigeant constate aussi que « depuis trois-quatre mois, les courbes de ventes retrouvent la périodicité de 2019, avec notamment des réservations effectuées bien en amont du départ ». À titre d’exemple, « 25% des ventes sur la Polynésie pour 2024 ont déjà été réalisées ».

Quant au panier moyen, il est passé de 3 933 euros en 2022 à 4 156 euros par personne en 2023 (6 000 euros sur la Polynésie).

Grâce à Marietton, davantage de stocks sur l’aérien

Austral Lagons ne cache pas non plus son appartenance au groupe Marietton.

Ce qui lui permet de s’engager davantage sur les stocks hôteliers et surtout aériens. « Nous augmentons ainsi notre compétitivité auprès de tous les réseaux, lesquels sont tous chez nous en croissance », précise le directeur général.

Afin d’assurer son développement, Austral Lagons a également étoffé son équipe commerciale avec l’arrivée de quatre commerciaux.

Le pôle Réservation s’est par ailleurs agrandi de trois agents experts. Deux autres doivent arriver au 1er octobre.

En parallèle, un nouveau site Internet BtoB devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Celui-ci permettra notamment aux vendeurs de bénéficier de cotations sur toutes les îles ou de proposer la location de voitures.

« Nous restons concentrés sur ce qu’on sait faire »

Sous la houlette de Fabrice Bouillot, directeur de la production, quatre brochures (Tahiti et ses Iles, Océan Indien, Afrique Australe et Amérique Latine), tirées à 75 000 exemplaires chacune, constituent donc la collection 2024.

« Il n’y a pas de nouvelles destinations. Nous nous renforçons et nous restons concentrés sur ce qu’on sait faire » résume le patron Hélion de Villeneuve.

Destination phare du TO, Tahiti et ses Iles regroupe « l’offre la plus complète du marché » avec une présence sur les cinq archipels de la Polynésie française.

Deux nouveaux hôtels à Moorea, le Niu Beach Hotel 3* avec ses 16 bungalows, et le Cook’s Bay Hotel & Suites 3* avec ses 38 suites au bord de la baie de Cook, effectuent leur entrée dans la production 2024. Une belle bouffée d’oxygène pour Austral Lagons, parfois contraint dans son développement par des problèmes de sous-capacité hôtelière.

Lire aussi : JO 2024 en Polynésie : quel impact sur le tourisme et les stocks ? 🔑

Autre nouveauté, des croisières aux îles Australes à bord de l’Aranui 5 sont proposées. « Il n’y a quasiment pas de touristes, c’est fabuleux » confesse Fabrice Bouillot.

« Nous allons nous battre sur les Seychelles »

Au niveau de l’Océan Indien, sur sa destination historique les Seychelles, Austral Lagons accentue sa production sur l’île de Mahé avec l’arrivée du Savoy Seychelles Resort & Spa 5* au bord de la plage de Beau Vallon, ainsi que le Laila Hotel 4*.

Doté déjà d’un service personnalisé sur place, le TO renforce ses prestations VIP (accueil à l’aéroport, conciergerie…) et étoffe son nombre d’excursions. « Cette destination n’a pas eu le succès que nous espérions cette année. Nous misons beaucoup dessus en 2024.

Nous relançons les Seychelles, nous allons nous battre et nous allons les pousser
», déclare Fabrice Bouillot.

Sur l’île de La Réunion qui enregistre « trois années consécutives de croissance », Austral Lagons va désormais proposer la location de villas sur l’ensemble de l’île (Saint-Gilles, Saint-Pierre, Saint-Louis, les Plaines…). De nouvelles chambres d’hôtels, l’ouverture de l’hôtel Papangue 4* à Etang-Salé, ainsi que la réouverture du Diana Déa Lodge 5* figurent également au programme.

Sur l’Ile Maurice qui « cartonne » (2e destination chez Austral derrière la Polynésie), le voyagiste renforce sa production avec de nouveaux hôtels. C’est le cas avec le Sofitel Mauritius l’Imperial Resort & Spa 5*, le Solana Beach 4*, le Veranda Grand Baie 4*, et le Lux* Belle Mare 4*.

Austral Lagons reprogramme également la petite île de Rodrigues avec de nouvelles offres.

Même si la destination est en recul, Austral Lagons tient beaucoup aux Maldives. Avec trois nouveaux hôtels dans la production : le Joy Island 5* de la chaîne The Cocoon Collection, le Kudafushi Resort & Spa 5* et le Oblu Nature Helengeli by Sentido 4* sup, il espère « reconquérir des parts de marché » sur les Maldives.

Tout comme sur le Sri Lanka pour qui « la demande est bien repartie ».

« Nous faisons tout, tout au plus près des populations locales »

Région restée ouverte durant la période Covid, l’Afrique Australe ne faiblit pas.

Compte tenu de « l’énorme succès de la Tanzanie », Austral Lagons renforce sa production sur cette destination. Au menu, de nouveaux départs garantis francophones, des mini safaris en 4 et 5 nuits, l’avènement d’un safari Triangle d’Or pour tout connaitre du Serengeti avec les transferts en avion depuis Arusha, sans oublier un vaste choix de produits à la carte.

Sur Zanzibar, le Lux* Marijani Zanzibar 5* construit il y a un an fait son apparition.

Lancé l’an dernier, le Kenya voit chez Austral Lagons sa production fortement étoffée. Le TO propose de nombreux départs garantis francophones de 4 à 12 nuits permettant de couvrir toutes les régions de cette destination sans oublier les combinés avec la Tanzanie voisine.

Une offre à la carte fait son apparition incluant une large sélection d’hôtels sur Mombasa pour des séjours balnéaires après le safari. « Départs garantis, circuits privatifs sur de petites capacités avec guide francophone, autotours…, en Afrique Australe, nous faisons tout, tout au plus près des populations locales » résume Fabrice Bouillot.

Une mention particulière pour le nouveau départ garanti Civilisations d’Afrique Australe qui combine en neuf nuits la découverte du Cap, des safaris dans le parc Kruger et sur Chobe avec pour terminer les chutes Victoria.

La Namibie et le Bostwana ne sont pas en reste avec aussi une offre enrichie.

En Amérique Latine, des « Circuits Autrement » ; sur la Rep Dom avec Air Caraïbes

La brochure Amérique Latine s’inscrit dans le même esprit que celle consacrée à l’Afrique Australe avec toujours de petites structures hôtelières, et des circuits hors des sentiers battus au plus proches des populations.

Ces circuits sont baptisés Autrement. Exemple, 13 jours/11 nuits au Pérou avec notamment une nuit chez l’habitant, la visite d’une ferme écologique ou l’introduction au tissage artisanal.

Le « Costa Rica Autrement » en 16 jours/14 nuits favorise la découverte de la faune et de la flore locale, alors que le circuit « Yucatan Autrement », 11 jours/9 nuits, inclut la rencontre avec une communauté Maya.

Au Mexique justement, « une destination qui marche bien et dont les capacités vont être renforcées avec Air France », Austral Lagons propose une sélection d’hôtels de charme à Tulum, Bacalar et Holbox, ainsi que deux nouveaux hôtels haut de gamme : le Fairmont Mayakoba 5*, et le Secrets Moxché Playa Del Carmen 4* sup.

Sur la République Dominicaine, « une destination industrielle qui n’est pas dans nos gènes, nous faisons là aussi autrement, c’est-à-dire différent » explique Hélion de Villeneuve.

Et de dire « qu’à partir du mois de décembre, un plan de transport avec Air Caraïbes va nous permettre de relancer cette destination ». « Sur l’Amérique Latine, nous voulons atteindre le même chiffre d’affaires que sur l’Afrique Australe d’ici deux ans », affirme Fabrice Bouillot.

Riche de ces quatre nouvelles brochures, Austral Lagons ajoute de nouveaux services VIP au départ de France.

« Pour 100 euros par personne, le client est pris en charge dès son arrivée à l’aéroport. On lui porte ses bagages, on l’accompagne dans toutes ses formalités, il bénéficie d’un fast track, si besoin d’un transfert privé… » explique Hélion de Villeneuve. Ce dispositif vient compléter celui existant déjà à destination avec des équipes dédiées au service des clients.

Création d’un Club VIP regroupant les meilleures agences

Travaillant avec tous les réseaux de distribution, le TO Austral Lagons ne perd jamais de vue ses vendeurs.

Tout au long de l’année, des efforts sont portés sur leur formation et leur certification sur certaines destinations.

Sur une péniche à Paris, 140 agents de voyages étaient réunis le 21 septembre à la faveur d’un workshop sur Seine. La même opération aura lieu à Lyon début d’année prochaine. « Nous faisons monter en expertise nos vendeurs, notamment sur les Seychelles et La Réunion » indique Alain Lebreton, directeur commercial, précisant que sur les deux dernières années « 1 600 agences ont vendu au moins un dossier Austral Lagons ».

À noter par ailleurs qu’une dizaine d’éductours sont organisés chaque année. Grande nouveauté, un Club VIP regroupant les meilleures agences devrait voir le jour d’ici une quinzaine de jours. À la clé, un certain nombre d’avantages comme une ligne téléphonique dédiée réduisant les temps d’attente, des éductours, de la formation…

En ordre de marche, Austral Lagons entend bien faire preuve d’optimisme et de dynamisme avec sa production 2024. « Nous sommes un TO rentable. Austral Lagons est sain. Nous allons continuer dans cette voie sans jamais s’industrialiser », conclut Hélion de Villeneuve.


Lu 3716 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus



































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias