TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Covid : à quand une reprise des voyages vers les Etats-Unis ?

La future porte-parole de Joe Biden a annoncé un renforcement des restrictions sur les voyages



Après que l'Australie ait indiqué une absence prolongée des voyages internationaux, c'est aux USA de donner des signes inquiétants. Et pourtant, le président sortant a indiqué une réouverture de la frontière américaine aux voyageurs en provenance de l'espace Schengen, pour le 26 janvier 2021. Une information aussitôt démentie par la nouvelle administration.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 19 Janvier 2021

La future porte-parole de Joe Biden a annoncé un renforcement des restrictions sur les voyages  - Crédit photo : Adobe Stock
La future porte-parole de Joe Biden a annoncé un renforcement des restrictions sur les voyages - Crédit photo : Adobe Stock
2021 s'annonce encore compliquée pour les professionnels du tourisme.

Vaccin ou pas, l'Australie a déjà annoncé que le pays restera fermé aux voyages internationaux. Les destinations long-courriers vont durablement manquer à l'appel, notamment pour la première d'entre elles.

Alors que l'administration Trump a communiqué sur une possible reprise des vols vers l'Europe à partir du 26 janvier 2021, sur présentation d'un test négatif à d'embarquer, l'équipe de Joe Biden a fermement démenti.

Voici une des dernières passes d'armes, que rapportent nos confrères du Figaro, d'une transition pour l'heure unique dans l'histoire d'un pays très fortement divisé.

En effet, c'est sur le média préféré de Donald Trump que Jen Psaki, la future porte-parole du nouveau président, a répondu à l'ancienne équipe.

"Avec l'aggravation de la pandémie et l'émergence de variantes plus contagieuses dans le monde, ce n'est pas le moment de lever les restrictions sur les voyages internationaux," a expliqué sur Twitter, la future porte-parole de Joe Biden.

Un nouveau variant californien "hautement transmissible"

Le contraire aurait été étonnant, en raison d'une épidémie qui a repris malheureusement sa marche en avant et dans des proportions inquiétantes.

De plus même si les USA auraient eu l'intention de rouvrir les frontières vers l'Europe, rien ne dit que cette dernière aurait permis les échanges entre les deux territoires.

Surtout que le pays de l'oncle Sam connait lui aussi un nouveau variant. Nommé le "variant Californien" ou L452R, celui-ci a provoqué "une nouvelle flambée des contaminations dans le comté de Los Angles," expliquent nos confrères du New York Times.

A l'origine, le variant a été détecté au Danemark, notamment dans les élevages de visons, déjà pointés du doigt comme probable cause de l'émergence du virus en Chine.

Ce nouveau variant présente "une combinaison de mutations jamais observées auparavant, " selon l'OMS. Surtout il présente des signes inquiétants en étant probablement "hautement transmissible".

Dans ces conditions, la nouvelle administration devrait resserrer la vis.

"Sur l'avis de notre équipe médicale, l'Administration n'a pas l'intention de lever ces restrictions le 1/26. En fait, nous prévoyons de renforcer les mesures de santé publique autour des voyages internationaux afin d'atténuer davantage la propagation du COVID-19" a conclu Jen Psaki.

Les USA attendront et nous aussi...

Lu 15541 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Pierre le 20/01/2021 09:26
C’est la quatrième dimension ou la longue nuit des morts vivants !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.














Dernière heure





























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance