TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo CruiseMaG  




Croisière Grèce : vers une limitation à Santorin et Mykonos ?

De nouvelles règles pourraient limiter le nombre total d'escales


Dans sa lutte contre le surtourisme, le gouvernement grec pourrait réduire les escales des bateaux de croisière en Grèce et plus particulièrement dans ses îles les plus populaires, Santorin et Mykonos pour commencer.


Rédigé par le Mercredi 19 Juin 2024

Croisière Grèce : pour le Premier ministre grec, les retombées économiques de la croisière à Santorin sont à relativiser. Photo : Depositphotos.com
Croisière Grèce : pour le Premier ministre grec, les retombées économiques de la croisière à Santorin sont à relativiser. Photo : Depositphotos.com
A l’occasion d’une interview samedi accordée à Bloomberg ,le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis s’est dit prêt à imposer des restrictions aux navires de croisière visitant les îles les plus fréquentées du pays.

« Je pense que nous le ferons l'année prochaine », a déclaré le chef du gouvernement. Les nouvelles règles pourraient limiter le nombre total d'escales sur les îles et introduire un processus d'appel d'offres pour les créneaux.

La Grèce a accueilli 32.7 millions de touristes en 2023, soit 18 % de plus que l'année précédente, tandis que le premier trimestre de 2024 a vu une augmentation de près de 25 % des visiteurs.

Le secteur de la croisière en Grèce a généré 847,4 millions d'euros (910 millions de dollars) de revenus l'année dernière, soit plus du double du chiffre de 2022.

Croisière Grèce : protéger Santorin et Mykonos

Des sommes conséquentes mais que le Premier ministre relativise soulignant qu'il pourrait y avoir une déconnexion entre le nombre de navires accostant sur l'île et leur contribution à l'économie touristique.

« Il y a des gens qui dépensent beaucoup d'argent pour être à Santorin et ils ne veulent pas que l'île soit submergée », argumente-t-il.

Près de 1.3 millions de passagers ont débarqué sur l’île en 2023 (800 escales), soit une augmentation de près de 17 % par rapport à 2022. Mykonos a reçu 749 visites, une augmentation de plus de 23 % par rapport à 2022.

Ces deux îles, « qui souffrent clairement de leur popularité », pourraient être les deux premières à se voir imposer des restrictions dans l’accueil des paquebots.

Lu 1607 fois

Tags : croisiere, grèce
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias