TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Etude : les Français privilégient l'humain au robot lors des échanges commerciaux

72 % des Français préfèrent le contact humain plutôt que celui d'un robot



La dernière étude de Pegasystems, dans le cadre du Customer Engagement Summit de Paris du 29 janvier 2019, devrait rassurer les agents de voyages. D'après le sondage, les Français privilégient l'humain au robot, notamment pour les services à forte valeur ajoutée.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 21 Janvier 2019

Etude : les Français privilégient l'humain au robot lors des échanges commerciaux - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Etude : les Français privilégient l'humain au robot lors des échanges commerciaux - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Les chatbots sont partout, il n'est pas un site qui ne possède pas son assistant numérique. Si leur utilisation prend de plus en plus d'importance et les services qu'ils délivrent se développent sans cesse grâce à l'intelligence artificielle, les Française se montrent encore réticents face à cette prolifération.

Selon une étude de Pegasystems, auprès d’un échantillon de 1 000 Français de plus de 18 ans, sur l'expérience client en ligne, les internautes en France privilégient l'humain.

Ainsi, 72 % des Français préfèrent le contact humain plutôt que celui d'un robot, lors de leur parcours d'achat. Cette étude démontre bien tout l'intérêt de l'humain dans un monde digitalisé, mais attention si les sondés mettent en avant l'humain, cela pourrait être remis en cause par les avancées technologiques.

L'humain pour les négociations et le conseil

Toujours d'après l'étude, 67% des personnes interrogées déclarent que ces outils fournissent une expérience « acceptable », et dénoncent le manque de constance dans les réponses. D'ici quelques années ce manque pourrait être vite comblé.

Et si les chatbots ont un intérêt notamment pour les services à faible valeur ajoutée, comme le suivi de commande (64% de réponses), la recherche de renseignements (58%), la réponse à des questions de base (48%).

Les nouvelles technologies ne sont pas nécessairement des concurrentes, mais plutôt des compléments à l'activité humaine. Ainsi, pour les robots ou les chatbots les tâches répétitives et basiques, pour l'humain les négociations et le conseil.

Lu 1348 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias