TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



FRAM : l'intersyndicale CGT, FO, CFDT appelle à la grève le 24 novembre 2016

débrayage de 14h à 16h30


Rédigé par Pierre CORONAS le Lundi 21 Novembre 2016

L'intersyndicale de FRAM SAS qui réunit la CGT, FO et la CFDT appelle tous les salariés de l'entreprise à se mettre en grève jeudi 24 novembre 2016 de 14h à 16h30. Les représentants du personnel entendent ainsi protester contre la suppression des avantages qui leur restent et la perte de pouvoir d'achat à venir. De son côté, la direction déplore une tentative d'intimidation.



Le ton monte chez FRAM entre la direction et les représentants du personnel.

Selon nos informations, l'intersyndicale CGT, FO et CFDT de FRAM SAS appelle les salariés des agences de voyages, des sièges de Cornebarieu et Toulouse et de tous ceux des services "nomades" à faire grève jeudi 24 novembre 2016.

Les employés du groupe qui suivent cet appel cesseront le travail de 14h à 16h30.

"Nous disons NON à une perte de salaire ! Nous refusons de laisser nos derniers maigres avantages !", martèlent les syndicats dans un tract que nous avons pu consulter.

Il a été diffusé, par mail, à l'ensemble du personnel de l'entreprise vendredi 19 et samedi 20 novembre 2016.

Ils dénoncent "la perte conséquente" de pouvoir d'achat, "le nivellement par le bas", la "précarisation des emplois" et le "dialogue social rompu" avec la direction de FRAM.

Ils jugent que les décisions sont prises de manière "unilatérale" et regrettent le "passage en force" sur la dénonciation des accords d'entreprise.

La direction a, en effet, annoncé en juillet 2016, la suppression des tickets restaurant, des jours de carence maladie, des plans d'épargne salariale PEE/PERCO et des œuvres sociales.

Bluff ou véritable appel ?

D'après le document de l'intersyndicale, elle s’apprête également à s'attaquer aux 35 heures et à la mutuelle.

Les représentants du personnel déplorent, par ailleurs, le remplacement des salariés sortants par "des salariés peu expérimentés, malléables et peu payés."

Ils entendent également dénoncer des "incitations aux départs volontaires", la "déloyauté des négociations et des relations avec les IRP et les syndicats" et "l'inversion des rôles de responsabilité lorsque la direction dit aux IRP "qu'ils n'ont qu'à prendre leur place...""

D'après les précisions que nous avons pu obtenir, certains représentants syndicaux de FRAM SAS conditionneraient le maintien de cet appel à la réponse de la direction à une demande de réunion en début de semaine.

Du côté de la direction de FRAM, on dénonce une tentative d'intimidation de la part des syndicats pour faire pression dans le cadre des négociations annuelles obligatoires qui se déroulent actuellement.

Avec cet appel à la grève, les représentants du personnel chercheraient à entamer un bras de fer et faire paniquer les dirigeants de l'entreprise.

Syndicats et direction doivent se réunir à ce sujet les mardis 22 et 22 novembre 2016.

Il est certain qu'une grève chez FRAM pourrait échauder les distributeurs qui sont actuellement au cœur de la stratégie de reconquête de la nouvelle direction.


Lu 8034 fois

Notez


1.Posté par bougie sur le gâteau le 21/11/2016 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Manière de marquer dignement le 1er anniversaire de la capture par Karavel du gibier moribond.
Comment se porte la bestiole après cette année festive et haute en couleur ? Mal !
Et ses salariés ? Malheureux !

Espérons alors que ces mêmes salariés iront au bout de ce qu'ils pensent et se racontent à voix basse dans les couloirs, en protestant massivement jeudi prochain contre la purge empoisonnée qu'on veut leur faire avaler de force... Foncez ! Deux heures et demie de grève, c'est pas la mer à boire et ça peut rapporter gros.

2.Posté par jean pierre le 21/11/2016 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous dites de la capture par karavel du gibier moribond
si le gibier était moribond, le soigneur karavel fait de son mieux et comme vous dites la bestiole se porte pourtant mal!!!!
fallait il le rêglement judiciaire et la liquidation ?le gibier ne serait plus moribond mais mort!!!!

3.Posté par innocent le 21/11/2016 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HONTE à la direction. Touchons aux salaires des salariés pour ameliorer la rentabilité, cest tellement plus facile ainsi n'est ce pas? Mobilisons nous

4.Posté par mouche de bureau le 21/11/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Mr jean Pierre du sauvetage de FRAM ! Quel sauvetage, ou quelle débandade depuis.
Pas un indicateur dans le vert, les responsabilités sont engagées donc ...
Et puis quoi de mieux qu'une catastrophe pour dissimuler d'autres problèmes ?
La perte de vitesse de la belle Karavel ?
Les salariés ont bien raison et les syndicats aussi ... moi je dis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com