TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Henri Hourcade (Air France-KLM) : « Les Etats-Unis, une vraie bouffée d’oxygène »

Interview du nouveau SVP France d’Air France-KLM



Alors que les trafics reprennent peu à peu, le groupe Air France-KLM poursuit sa remontée avec un résultat d’exploitation à nouveau positif au 3e trimestre. Arrivé récemment à la direction commerciale France d’Air France-KLM en remplacement de Zoran Jelkic, Henri Hourcade nous fait un point d’étape, entre réouverture des Etats-Unis, tarifs agressifs et lente reprise du voyage d’affaires.


Rédigé par le Jeudi 11 Novembre 2021

Henri Hourcade © AF
Henri Hourcade © AF
TourMaG.com : Parlons reprise. Comment sont orientées les ventes cet automne et sur les mois à venir ?

Henri Hourcade :
Pour décrire la reprise je parlerais déjà de l’été et de la poussée des trafics loisirs et VFR qui ont grimpé dès que c’était possible. Nous avons lancé près de 80 routes saisonnières et énormément ont cartonné, notamment en Europe du Sud, Espagne et Grèce en tête.

Nous avons été assez agiles pour s’ouvrir à un marché loisir qui avait une grande appétence de reprendre. L’hiver s’inscrit dans cette continuation. Alors que la reprise du voyage d'affaires est lente, les marchés loisirs reprennent et s’expriment très vites et forts. L’exemple d’actualité est bien celui des Etat-Unis.

TourMaG.com : Justement, que pouvez-vous nous dire sur la réouverture des USA ? Plus largement, sur le long-courrier, qu’est ce qui pêche encore ? L’Asie ?

Henri Hourcade :
Sur les Etats-Unis, les réservations ont explosé. Nous augmentons les capacités de manière massive et rapide, passons par exemple de 3 à 5 vols quotidiens sur New-York, nos vols sont pleins. A la fin de l’hiver nous aurons 90% de l'offre de 2019. C’est une vraie bouffée d’oxygène.

Nos principales difficultés viennent en effet de l’Asie, où nous n’avons aucune visibilité sur l’avenir. Même l’Afrique, surtout francophone, montre une forte résilience. Nous sommes au dessus de 2019 sur l’Afrique et les Dom, bien plus bas sur l’Asie et l’Amérique latine. Au global, les capacités du groupe sont à 66% de celles de 2019 sur le troisième trimestre, et nous atteindrons 70-75% sur le quatrième trimestre.

Vers une pérennisation des offres de flexibilité ?

TourMaG.com : Au niveau des tarifs, certains s’inquiètent d’une hausse générale à venir. Est-ce le cas chez Air France ?

Henri Hourcade :
Non. Pour essayer d’être factuel sur ce sujet toujours difficile à objectiver, nous faisons aujourd’hui des tarifs à 352 euros aller-retour sur New-York, le tout en augmentant nos capacités. Sur Miami, nous passons de 7 à 12 vols sur Miami et vendons à 456 euros aller-retour, ce n'est pas mal non plus. Et c’est pareil sur l’outre-mer : 440 euros sur les Antilles, 590 sur la Réunion… J

Je ne vous garantis pas que ce seront les tarifs disponibles le premier jour des vacances de Noël, mais il y a des places à ce prix-là. Nous avons de la place à vendre, les réservations décollent bien, et nous sommes compétitifs.

TourMaG.com : Comment s’orientent les ventes affaires ?

Henri Hourcade :
Elles sont plus lentes. Le retour est progressif mais lent. Nous voyons bien qu’il nous faut rassurer sur le sanitaire et la flexibilité. Sur l’Asie le secteur est à 0, sur le domestique, il a repris de manière forte. Plus les lignes sont proches et plus les entreprises sont petites, plus cela reprend.

Nous continuons en même temps à investir sur les produits, nouvelles cabines sur les 777, deux nouveaux salons à Orly 3 et au T2F, sur nos plans développement durable ambitieux et concrets. Ce dernier point est demandé de manière très forte par les entreprises dans les contrats.

TourMaG.com : Les offres de flexibilité sur les billets sont encore une fois étendues, pour les voyages jusqu’au 30 juin 2022. Peuvent-elles être pérennisées ?

Henri Hourcade :
C’est un point important pour rassurer les clients en ce contexte sanitaire instable. Nous avons déjà repoussé cette politique plusieurs fois. Nous réfléchissons pour sa poursuite ou son abondement. C’est un vrai sujet.

TourMaG.com : Alors que le résultat d’exploitation du groupe repasse dans le vert, de nouvelles aides de l’Etat à Air France sont-elles à exclure ?

Henri Hourcade :
Il y a des signes positifs certes, mais ces questions financières vont au-delà de mes responsabilités.

Lire aussi :

- Air France : l’offre Etats-Unis va atteindre 90% des capacités de 2019

- Air France densifie son offre Europe et Caraïbes pour le programme Hiver-21

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 4623 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Rohmer le 12/11/2021 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est certain une véritable bouffée d’oxygène à 1200€ Le billet aller retour PAR - JFK
Il faut raison garder et peut-être revenir à des prix plus cohérents afin de nous permettre une relance en douceur vers les US

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias