TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


I. Libye : le tourisme, un secret bien gardé

Invité par Terra Diva, TO spécialiste des voyages culturels




Rédigé par Céline EYMERY le Mardi 1 Juin 2010

Le paradis des amateurs de sites antiques

L’Amphithéâtre de Sabratha
L’Amphithéâtre de Sabratha
Thermes, théâtres, temples, forum, basilique… Les amateurs de sites archéologiques seront au paradis en Libye. Engloutis sous le sable, Lepcis Magna et Sabratha ressortaient de l’oubli, grâce aux fouilles gigantesques entreprises par les Italiens dans la première moitié du XXème siècle.

Lepcis Magna est située à 125 km de Tripoli (à l’Est). Ce comptoir phénicien fondé au 6e siècle avant Jésus Christ a connu son âge d’or sous le règne de Septime Sévère, né en 145 à Lepcis et élu empereur Romain en 193.

Son souhait : faire de sa ville natale, la Rome d’Afrique. D’une taille de 400 ha, Lepcis Magna est l’un des sites les plus vastes de l’Empire romain. Au 3e siècle, la cité est le plus grand port de la Méditerranée. C’est également à cette période, que la ville atteint son apogée d’un point de vue architectural, avec de prestigieuses constructions en marbre.

A voir : Arc de Septime Sévère, Thermes d’Hadrien, Via colonnata, quartier du vieux Forum, le marché, le théâtre, la basilique sévérienne, le nouveau Forum… ainsi que le musée à l’entrée du site.

Sabratha, est située à 80 km de Tripoli (à l’Ouest). La cité moins spectaculaire que Lepcis Magna a gardé toute sa majesté. Fondée aussi au 6e siècle avant Jésus Christ, la ville fut annexée par Rome à l’an 27 avant JC.

A voir notamment : l’Amphithéâtre inauguré en 190, il a été restauré avec les éléments d’origine et classé au Patrimoine Mondial de l’humanité en 1982. Des représentations y sont régulièrement données.

Pour se rendre en Libye :
Les seuls vols directs sont opérés par Afriqiyah Airways. Elle propose des vols quotidiens au départ de Paris-Roissy Charles de Gaulle, vers Tripoli. La compagnie libyenne ouvrira dès le 15 juillet prochain des vols au départ de Lyon. Elle reliera alors Tripoli à raison de 4 vols par semaine.
www.afriqiyah.aero

Monnaie :
le dinar libyen 1€=1,6 DL

Formalités d'entrée :
s'assurer qu'aucun tampon israélien ne figure sur votre passeport, qui doit être valable 6 mois après la date de retour. Pour le visa, le plus simple est de demander à votre agence de voyages. Pour tout connaître des formalités rendez-vous sur le site du Quai d'Orsay.

A savoir :
- l'alcool est interdit en Libye. Dans les hôtels ou les restaurants, vous n'en trouverez pas une goutte. Pour vous rafraîchir : l'eau, les sodas, et la bière sans alcool !

- le prix de 3 litres d'essence est équivalent au prix d'un litre d'eau.

- les pâtes : les italiens ont envahi la Libye en 1911. Le pays a repris son indépendance en 1951. En héritage, outre l'architecture italienne que l'on retrouve dans ce que l'on appelle le quartier italien à Tripoli, les italiens ont laissé une trace gastronomique de leur passage : les pâtes. Vous pourrez en manger facilement en Libye

Zoom sur le Corenthia Bab Africa Hotel
Le Corenthia Bab Africa Hotel situé à Tripoli au bord de la mer, a ouvert ses portes en 2004. Sa grande tour surplombe la vieille ville. L'établissement qui compte 299 chambres, dont 28 juniors suites, 5 excutives suites et une suite présidentielle, a accueilli de nombreuses personnalités politiques.

Parmi elles, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou encore Brice Hortefeux...

Pendant les festivités du 40ème anniversaire de la prise de pouvoir de Khadafi, pas moins de 16 chefs d'états étaient logés à l'hôtel. L'établissement compte également un espace bien-être avec un spa, deux piscines (intérieure et extérieure), ainsi qu'une salle de réception de 500 personnes et un espace de séminaire modulable d'une capacité de 300 personnes.

1 2


Lu 7334 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par FORINI Jérôme le 09/06/2010 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A visité la Lybie et sesn 2 sites archéologiques évoqués dans l'artcile, celui de Sabratha et de Lepcis Magna.
Le pays vaut vraiment la peine d'être découvert et mis à valeur ! Il a énormément de richesse culturelle !
A noter également, ommis d'être mentionné dans l'article, le musée national de Tripoli ! Des pièces magnifiques et très riche culturellement parlant !
Destination à découvrir !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias