TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Isabelle Brémond (Provence Tourisme) : "Les réservations repartent... je crois en l'arrière-saison"

l'interview d'Isabelle Brémond, Directrice Générale de Provence Tourisme



Provence Tourisme mise sur la clientèle de proximité et les Français pour sauver la saison été. Isabelle Brémond, directrice générale croit également beaucoup à l'arrière-saison pour relancer la machine et repartir sur de bons rails en 2021. Interview.


Rédigé par le Mardi 30 Juin 2020

TourMaG.com - Avez-vous estimé les pertes liées à la crise du Covid-19 dans votre département, les Bouches-du-Rhône ?

Isabelle Brémond :
Le secteur du tourisme est très impacté par cette crise. Les Bouches-du-Rhône est le 3e département français en nombre d'hôtels. Sur 500 hôtels, seuls 80 sont restés ouverts pour accueillir des soignants.

Selon les hypothèses que nous avons établi avec la Chambre de Commerce et d'Industrie, les pertes pour le secteur du tourisme sont estimées entre 250 et 300 M€ sur la période du confinement.

Le tissus économique est aussi composé de 30% de TPE-PME, d'auto-entrepreneurs qui doivent faire face à des problèmes de trésorerie.

L'Etat a pris des mesures pour soutenir les professionnels, et nous espérons que tous ces professionnels pourront tenir jusqu'à la fin de l'année.

2021 sera difficile, si nous ne relançons pas l'économie sur nos territoires, c'est une nécessité absolue.

Ce qui fait la richesse d'un territoire, c'est aussi la diversité des activités proposées : découverte à la voile, rando à vélo, balade en kayak... Il y a un gros enjeu à maintenir toutes ces activités.

TourMaG.com - Comment abordez-vous l’été, êtes-vous confiante, le département a-t-il les cartes en main pour limiter l’impact de la crise ?

Isabelle Brémond :
Les Bouches-du-Rhône ont la particularité de disposer de 3 territoires identitaires très complémentaires en terme de typologie de clientèles : Marseille, la Camargue et la Provence.

80% de la fréquentation touristique est française, 20% étrangères, essentiellement européennes. Traditionnellement, sur l'été nous captons des visiteurs français.

Nous espérons en attirer de nouveaux, des voyageurs qui avaient l'habitude d'aller en Espagne et qui pourraient se tourner vers notre département. Contrairement à d'autres, plus dépendants des visiteurs étrangers, les Bouches-du-Rhône peuvent compter sur une clientèle tricolore.

La Camargue séduit notamment les Italiens, et nous ne désespérons pas de pouvoir en accueillir cet été. Malheureusement nous ne pourrons pas compenser le début de saison qui débute pour le week-end de Pâques avec la Féria d'Arles.

Nous avons perdu 3 mois avec des événements importants qui ont dû être annulés tels que : les Rencontres de la photographie d'Arles, le Festival d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence... où encore le festival d'Avignon qui même s'il n'est pas basé dans notre département attire des visiteurs jusque dans les Bouches-du-Rhône.

Isabelle Brémond - DR
Isabelle Brémond - DR
TourMaG.com - Quelles sont les actions mises en place par Provence Tourisme ?

Isabelle Brémond :
Nous avons engagé un grand plan pour relancer la machine et la fréquentation sur notre territoire.

Pour soutenir les professionnels du département : une carte cadeau d’un montant de 50€ à dépenser chez les prestataires, sport, loisirs et culturels est offerte pour tout achat d’un séjour de 3 nuits minimum à partir du 1er juillet dans les établissements hôteliers et hôteliers de plein air.

Sur l'arrière saison et pour soutenir les événements : un Pass Provence Evénements permettra d'obtenir un bon d'achat de 50€ sur une liste de manifestations qui se dérouleront de juillet à février (manifestations culturelles, sportives ou gastronomiques).

Enfin, un Pass tables d'une valeur de 50 € sera aussi diffusé sur les 48 dates des RDV MPGastronomie à l’occasion d’une animation. Dans ce cadre également, un bustronome (cuisine, salle de restaurant) sillonnera tout le département de Cassis aux Saintes-Maries-de-la-Mer et entamera une tournée de 70 dates.

Toutes ces opérations seront accompagnées d'une grande campagne de communication qui vient en appui de celle lancée par la Région Sud.

TourMaG.com - Quid des réservations ?

Isabelle Brémond :
Elles repartent. Evidemment il y a encore des secteurs pour lesquels la situation est plus compliquée, je pense notamment au secteur MICE, ou au luxe plus dépendant des clientèles étrangères.

La location de vacances devrait tirer son épingle du jeu, nous pensons que les vacanciers vont s'orienter vers ce type d'offres. Nous restons confiants, nous sortons de confinement et les Français auront envie de vacances.

TourMaG.com - Pensez-vous que l’arrière saison, septembre notamment pourrait aussi compenser une partie du manque à gagner ?

Isabelle Brémond :
Moi, j'y crois ! Il fait encore très beau en septembre et octobre, on peut se baigner et profiter des espaces naturels préservés qui représentent 50% de notre territoire.

Certains Français n'auront pas pu prendre leurs congés cet été, décalés en raison de l'épidémie ; des couples sans enfants, des seniors pourraient préférer l'arrière-saison.

Cette crise est aussi l'occasion de faire redécouvrir la France aux Français.

TourMaG.com - Comment anticipez-vous 2021 ?

Isabelle Brémond :
Il faut d'abord géré "aujourd'hui" le plus efficacement possible. C'est la priorité. Il faut laisser passer l'orage et nous verrons ensuite comment se profile la fin de l'année.

Nous n'avons pas vraiment de visibilité, l'important aujourd'hui c'est que les entreprises puissent tenir et passer ce cap. Ensuite nous nous tournerons vers 2021.

Zoom sur les chiffres du tourisme dans les Bouches-du-Rhône :

326 000 lits touristiques : c'est environ ce que représente l'offre d'hébergement dans les Bouches-du-Rhône, ce qui constitue environ 9% de la capacité d'accueil de la région PACA.

Le département des Bouches-du-Rhône enregistre en moyenne 41 millions de nuitées, ce qui en fait le 3ème département touristique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, derrière le Var (66 millions de nuitées) et les Alpes-Maritimes (70 millions de nuitées).

En 2019, l’hôtellerie départementale a enregistré plus de 3.8 millions de touristes qui ont généré plus de 6.7 millions de nuitées.

La consommation touristique intérieure est estimée à 2.7 milliards d'euros

Lu 2227 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >




Dernière heure


FORMEZ-VOUS
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel