Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


L’hébergeur VVF dresse un bilan de deux années lors de son AG

VVF trace aussi les perspectives qui vont orienter sa stratégie des 5 prochaines années



L’assemblée générale de VVF, organisation associative née en 1958, s’est tenue le lundi 4 juillet à Obernai en présence de l’ancien ministre délégué en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, et de l’actuel directeur général, Stéphane le Bihan. Tous deux sont revenus sur l’impact de deux années de crise sanitaire, sur les changements des modes de consommation et sur les perspectives du tourisme.


Rédigé par le Jeudi 7 Juillet 2022

Le site VVF d'Obernai en Alsace a accueilli l'assemblée générale de l'association (©VVF)
Le site VVF d'Obernai en Alsace a accueilli l'assemblée générale de l'association (©VVF)
Au bout du compte, VVF et ses 100 destinations en France ne s’en sortent pas si mal et pourraient encore davantage bénéficier des tendances de fond accentuées par la pandémie pour des vacances plus proches, plus responsables, plus familiales.

Stéphane Le Bihan directeur général, a présenté la façon dont VVF a traversé cette crise en s’appuyant sur ces phénomènes.

« Pour traverser la crise, l'oéprateur a travaillé sur 3 axes :
- Le maintien de l’accueil des vacanciers dès que les sites avaient l’autorisation d’ouvrir

- Une politique d’emploi et de formation pour fidéliser ses effectifs et attirer de nouveaux talents

- Un renforcement des relations avec ses partenaires pour construire de nouvelles politiques de départ en vacances.

Grâce à cette stratégie, l’équilibre économique a pu être maintenu durant les 2 années de crise
».

Désormais, de nouveau défi se présente pour l’hébergeur qui tient à sa vocation de tourisme social : maintenir l’accessibilité aux vacances dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat

Le directeur général ne cache pas que « pour les acteurs du tourisme, la difficulté est déjà, et sera de plus en plus, d’amortir la hausse du coût de la vie. Le secteur a dû augmenter ses tarifs de 7 à 8 % en moyenne cette année et prévoit une nouvelle hausse de 12,5 % cet hiver.

Lire aussi : VVF : de nombreux établissements affichent quasi complets

VVF a pu contenir cette hausse à 2,5 % et s’efforcera à ne pas dépasser les 4,5 % cet hiver. Plus que jamais, VVF a pour vocation d’assurer l’accessibilité aux vacances pour tous malgré la baisse du pouvoir d’achat
».

Une modification profonde des modes de consommation

VVF du Puy-en-Velay, idéal pour l'accueil des familles (©VVF)
VVF du Puy-en-Velay, idéal pour l'accueil des familles (©VVF)
VVF constate déjà une augmentation des réservations avec des aides aux vacances (+ 10 % vs 2019) et une augmentation parallèle des demandes des familles monoparentales et des familles nombreuses qui se sont tournées vers VVF pour bénéficier des tarifs très abordables (+ 50 % vs 2019).

Durant ces deux dernières années, entre restrictions de déplacement et peur de la Covid, les Français ont privilégié des destinations plus proches de leur domicile. La clientèle du Bassin parisien a investi la Bretagne et le littoral du Sud-Ouest.

Cet été, avec la baisse du pouvoir d’achat, l’augmentation du carburant qui incite à voyager moins loin, et la canicule précoce, les Français ont continué de plébisciter la Bretagne et le Sud-Ouest. En règle générale, les Français ont réduit de 1 à 2 heures leur temp de trajet moyen.

« Ces restrictions de déplacements ont également donné envie aux Français de varier leurs vacances en changeant plus facilement de lieu pendant leurs congés », explique Stéphane Le Bihan.

« Mais les difficultés financières les ont également conduits à changer de type d’hébergement en favorisant les campings, les locations et les villages vacances, ce qui a pour conséquences d’accroître la concurrence entre modèle d’hébergement ».

Un recentrage sur la famille avec des vacances qui permettent à plusieurs générations de se retrouver ensemble

VVF des Sources de la Loire (©VVF)
VVF des Sources de la Loire (©VVF)
Une autre conséquence dérivée de la pandémie a été le besoin de retrouver du lien social. On assiste notamment à un recentrage sur la famille avec des vacances qui permettent à plusieurs générations de se retrouver ensemble.

C’est dans ce contexte que l’assemblée générale de VVF a validé un nouveau projet associatif conforme aux nouvelles attentes identifiées : soit un tourisme plus responsable et ancré sur les territoires.

« C’est l’ambition de notre feuille de route 2022-2027 qui concilie une expérience client toujours plus riche et novatrice et une offre accessible au plus grand nombre », justifie le directeur général.

« La modification des modalités du travail a amené de nouveaux types de clients aux attentes hétérogènes : télétravailleurs, entreprises, groupe d’amis ou encore groupe sportif, à la recherche de nouveaux services disponibles tout au long de l’année ».

Cette nouvelle feuille de route pour les cinq prochaines années sera associée à un volume d’investissement de 130 millions d’euros afin d’assurer les nouveaux services et activités en phase avec ces évolutions sociétales.

Pour autant, assure la direction : « malgré l’inflation de l’énergie et de la masse salariale, la politique tarifaire reste maîtrisée. Par ailleurs, VVF a initié un programme ambitieux d’efficience énergétique et de réduction de l’impact carbone de ses activités ».

La filiale VVF Ingénierie suit de près l'évolution des comportements et des attentes

Les vacances des familles sous le microscope de VVF Ingénierie (©DR)
Les vacances des familles sous le microscope de VVF Ingénierie (©DR)
A travers sa filiale VVF Ingénierie, l’association suit de près les évolutions sociétales et celles de ses clients. Les trois dernières études font ressortir l’impact immédiat que peut avoir l’actualité stressante sur les vacances des Français et notamment les arbitrages que les familles sont amenées à opérer sur leur budget vacances

Pour mémoire, VVF est un groupe associatif fondé il y a plus de 60 ans dont les missions contribuent au développement économique et social des territoires en proposant des séjours, des vacances et des loisirs accessibles à tous.

Une partie de ses sites a évolué plus rapidement vers une stratégie villages et hôtels-club en devenant Belambra. Les autres sites, baptisés VVF Villages, ont conservé une vocation sociale plus affirmée en proposant plus de 100 destinations sport culture et nature, en montagne, moyenne montagne, campagne et littoral dans plus de 60 départements.

L’association accueille en moyenne 450 000 personnes par an dans des villages vacances, des gîtes, des campings et des résidences de tourisme.

Lire aussi : Les événements récents changent-ils la perspective de vacances des Français ?



Lu 982 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias