TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

La Côte d’Azur baptise un nouveau Parc naturel

les Préalpes d'Azur



Le 48ème Parc naturel régional en France vient d’être créé. Il s’agit de celui des Préalpes d'Azur qui s’étend sur 88 940 hectares dans le massif sud alpin du pays de Grasse, à Roquesteron, au Nord de Nice.


Rédigé par Michel Bovas le Vendredi 6 Avril 2012

La vocation première du parc sera un tourisme « nature et sport » entre Verdon et Mercantour - Photo DR
La vocation première du parc sera un tourisme « nature et sport » entre Verdon et Mercantour - Photo DR
Les Préalpes d’Azur présentent une biodiversité remarquable avec plus de 2000 espèces, dont une quarantaine endémique, soit 2/3 de la flore française.

La diversité des paysages y est également prodigieuse, entre plateaux karstiques, gorges, clues, paysages de terrasses et villages perchés dominant les vallées.

Le Moyen et Haut Pays des Alpes-Maritimes proposent deux espaces naturels protégés (Parc National du Mercantour & Parc Régional des Préalpes d’Azur) qui sont des atouts indéniables pour le tourisme vert entre plage et sommets alpins.

La vocation première du parc sera donc un tourisme « nature et sport » entre Verdon et Mercantour. Il faudra renforcer l’offre en hébergement (gites ou auberges communales).

On ne recense que 265 lieux d’accueil dont 35 % en chambres d’hôtes, gîtes ruraux et meublés.

Un site privilégié des activités de pleine nature

De nouvelles formes d’hébergement apparaissent à l’exemple de Terre d’Arômes à Séranon (12 yourtes, camping à la ferme et 4 chambres d’hôtes) ou le Domaine du Haut Thorenc (20 chambres en architecture bioclimatique et écolodges).

La mise en valeur du patrimoine pastoral (cabanes en pierre sèche, bergeries ou restanques) et des sites naturels remarquables (Clue de Saint Auban, Esteron) est la clé du succès du parc.

Le parc doit devenir un site privilégié des activités de pleine nature (randonnées, canyoning, vélos, escalades...) en sédentarisant ses visiteurs dans un agrotourisme et sportif intelligent.

Il faudra également requalifier les petites stations de sport d’hiver (Gréolières, Andon-Audibergue) pour en faire des stations vertes.

Lu 2274 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance