TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


La Réunion : l'irrésistible ascension du haut de gamme hôtelier

Le département d'Outre-mer a connu une bonne année 2018



Le renouvellement de la structure hôtelière de l’Île de La Réunion bat son plein et les projets sortent de terre. Force est de constater que la montée en gamme est privilégiée. Un signe avant-coureur incontestable vers un tourisme plus qualitatif.


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 24 Février 2019

L’industrie touristique constitue probablement le maillon le plus solide de l’économie réunionnaise. Et le transport et l’hébergement, deux piliers du secteur, sont au rendez-vous. Ici, le village de Cilaos - DR : JDL
L’industrie touristique constitue probablement le maillon le plus solide de l’économie réunionnaise. Et le transport et l’hébergement, deux piliers du secteur, sont au rendez-vous. Ici, le village de Cilaos - DR : JDL
La Réunion est un département ultra-marin qui a un formidable potentiel.

Multi-culturelle, multi-ethnique, cette île de 2 512 km2 et près de 900 000 habitants, s’est forgé un solide patrimoine artistique et culturel.

Un patrimoine qui attire les visiteurs venus du monde entier, métropolitains en tête.

Après l’agriculture, c’est le tourisme qui tient la corde du PIB. Risque requin, chikungunya, dengue ou pas, la fréquentation ne faiblit pas. Elle a même fait un bond au cours de l’année écoulée (LIRE).

Seuls les Gilets jaunes qui ont bloqué pendant des semaines les routes et les livraisons, empêchant la libre circulation des touristes et des marchandises, sont (hélas) venus à bout de cette progression.

Pourtant, l’industrie touristique constitue probablement le maillon le plus solide de l’économie réunionnaise. Et le transport et l’hébergement, deux piliers du secteur, sont au rendez-vous.

Le premier est aux premières loges avec l’arrivée de FrenchBee, filiale d’Air Caraïbes, venue dynamiser le marché partagé, jusque là entre Air Austral, Air France et Corsair.

Faire le tour de l’île en gardant un standing constant

Le second est incontestablement l'hôtellerie dont les projets vont bon train aussi bien en termes de création que de réhabilitation.

Et l’ensemble est plutôt tiré vers le haut, permettant désormais à une clientèle aisée de faire le tour de l’île en gardant un standing constant.

Nous avons évoqué dernièrement le lancement du Ness By D-Ocean, à la fois résidence hotelière 4**** sup' et hôtel à la Saline-les-Bains.

Mais d’autres projets (pour certains encore dans les cartons) commencent à faire parler d’eux tandis que certains établissements, déjà établis, évoluent vers plus de sophistication.

Démarrons notre tour d’horizon par le Diana Dea Lodge**** un Hôtel ‘‘à Vivre’’ et un véritable coup de cœur par son emplacement exceptionnel.

Situé à 650 mètres d’altitude, ce lodge de charme se situe au centre d’un ancien terrain de chasse de 150 ha. Une centaine de biches lui donne en permanence un faux air de réserve safari. Il surplombe l’Océan Indien et toute la Côte Est entre Salazie et la Plaine des Palmistes.

Bertrand Van Hauw, son directeur, veut encore améliorer le domaine avec l’implémentation d’un spa de 1000 m2 et une 2e piscine naturelle. A noter qu’un potager "maison" fournit déjà une partie des légumes que l’on peut déguster sur place.

Saint Leu : reconversion de l’ancien hôtel de Nouvelles Frontières

La gourmandise, c’est l’autre vilain défaut du Blue Margouillat*****, à Saint Leu, une véritable bonbonnière avec ses 12 chambres situées dans une vaste maison créole face à la Pointe au Sel.

Unique "Relais & Châteaux" de l’île, classé en 2017, il est tenu de main de maître par Frédéric Kuhry, "Maître de Maison" (comme il se présente lui-même) et son associé Marc Chappot, chef de cuisine.

Calme, luxe et volupté, voilà l’expression qui va comme un gant à cet établissement qui a fait de la gastronomie un véritable porte-étendard.

Le dîner gastronomique aux chandelles autour de la piscine ou sous la grande varangue face à l’Océan, est un grand moment à ne manquer sous aucun prétexte.

Signalons également à Saint Leu la reconversion en résidence hôtelière 4**** de l’ancien hôtel de Nouvelles Frontières, à l’abandon depuis 11 ans, et qui devrait sortir de terre d’ici la fin de l’année 2019.

Avec une centaine de logements et presque entièrement commercialisé, l'Apolonia, le projet mené par Xavier Bargain et Guy Boulot (Guest Trotter) séduit par son côté design, moderne et ultra connecté.

Chaque appartement disposera d’une tablette pour accéder à la conciergerie électronique qui permettra de réserver des activités diverses et de "créer du lien social".

Enfin, à Cilaos, le Tsilaosa**** a aussi fait sa mue. Il a été repris en 2015 par un homme d’affaires réunionnais, Romain Sihou.

L’établissement, superbement situé au cœur du village, avec une vue imprenable sur le Piton des Neiges depuis le solarium, devrait bientôt s’enrichir d’un bar à vin et pouvoir accueillir aussi de l’activité MICE.

Diplômé de l'école hôtelière de Lausanne, Romain Sihou caresse aussi depuis 2017 l'idée de lui adjoindre un lodge (Le Sarana****) à Mare-à-Vieille-Place qui ouvrirait ses portes en lieu et place de l'ex-Domaine des Songes.

Au total, le projet porterait sur un investissement de 3,5 millions d'euros avec l'apport d'un fonds d'investissement métropolitain.

L'idée est de créer des synergies avec le Tsialaosa et ses clients amateurs de randonnées qui pourraient faire en une journée la traversée des deux cirques les plus spectaculaires et emblématiques de l’île et y loger.


Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email



Lu 5341 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips