TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La case de l’Oncle Dom : ADP... on liquide et on s’en va ?

L’édito de Dominique Gobert



Alors, Aéroports de Paris privatisé… ou pas ? Tandis qu’à l’Assemblée Nationale, la majorité a voté, hier la Loi Pacte et ouvert, de fait la voie de cette privatisation, l’opposition tente de mettre en place un Référendum qui pourrait être décisif !


Rédigé par le Vendredi 12 Avril 2019

Privatiser nos aéroports parisiens, qui rapportent largement de quoi alimenter les caisses de l’Etat et sont l’un des « fleurons » de notre pays, je reste extrêmement sceptique... - DR : DepositPhotos, Hackman
Privatiser nos aéroports parisiens, qui rapportent largement de quoi alimenter les caisses de l’Etat et sont l’un des « fleurons » de notre pays, je reste extrêmement sceptique... - DR : DepositPhotos, Hackman
La question a bel et bien été posée… Enfin, question est un bien grand mot, dans la mesure où le gouvernement a simplement et sans débat, annoncé la future privatisation d’Aéroports de Paris !

Et comme il est de notoriété publique que le groupe Vinci est « sur le coup », voilà qui pourrait être, de la part de l’Etat, une sorte de renvoi d’ascenseur après le désastre concernant le projet avorté (et totalement stupide) de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes !

Vous me direz aussi que le référendum, soumis aux citoyens de la région, avait approuvé ce projet… ce qui n’a conduit à rien, comme on le sait ! Et donc, référendum ou pas, rien n’est joué !

Ceci n’était qu’une digression.

Je remarque qu’un de mes bons commentateurs, toujours anonyme, a émis une remarque dans l’article paru dans nos colonnes récemment, et que je cite : « Regroupons ADP et AIR FRANCE-KLM au sein d'un même groupe, d'une même entité... Comme cela, la compagnie nationale sera propriétaire de sa maison, car, il ne vous échappera pas qu'on vit mieux quand on est proprio de son logement.

Mais je suppose que cela hérissera notre ami, the One & Only : Dominique Gobert … n'est-ce pas Dominique ????
»

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Damned, voilà qui est pensé et non, ça ne me hérisse pas.

Il y a bien longtemps que je suis habitué à tout, y compris l’improbable !

Mais je remarque que, désespérément, l’Etat n’a de cesse que de chercher à récupérer le moindre centime, histoire de remplir un peu les caisses de la nation… et peut-être (surtout même) éviter de réduire ce train de vie étatique qui vire à la gabegie !

Je remarque également que l’aéroport d’Amsterdam s’intéresse aussi à l’affaire… Mais bon !

Aux Etats-Unis, comme le souligne notre confrère de France Info, Gérald Roux, la « propriété des aéroports » reste un sujet sensible.

LIRE : C'est comment ailleurs ? La (non) privatisation des aéroports aux Etats-Unis

Les Américains, en effet, considèrent que « les aéroports sont des installations stratégiques pour l’intégrité de leur territoire », ce qui est loin d’être faux.

Et, comme l’indique mon confrère, sur les quelque 3 300 aéroports que compte le pays, l’écrasante majorité appartient aux Etats ou aux collectivités publiques.

Avec une seule contrainte : réinvestir les bénéfices dans le développement de la plateforme !

Et pourtant, les Américains sont plutôt dans le camp libéral, n’est-il pas ?

Vendre Aéroports de Paris ne me semble pas forcément une bonne idée. Ne serait-ce qu’après l’expérience conduite à Toulouse, vendu à des Chinois peu scrupuleux qui n’ont de cesse de puiser dans les bénéfices sans aucune considération pour le développement de l’aéroport !

Et, pour en revenir à nos aéroports parisiens, qui rapportent largement de quoi alimenter les caisses de l’Etat, qui sont « côtés » quand même la bagatelle de 18 milliards d’euros, qui sont l’un des « fleurons » de notre pays, je reste extrêmement sceptique.

D’ailleurs, même Air France ne voit pas ce projet (encore très flou quand même) d’un œil enthousiaste.

En revanche, je ne pense pas que l’actuel président d’ADP, ce merveilleux Augustin de Romanet, soit l’homme de la situation, lui qui défend avec enthousiasme cette future vente…

J’ai toujours en mémoire la privatisation de la plupart des autoroutes en France.

Était-ce vraiment le bon choix pour les citoyens du pays ? J’ai encore quelques doutes !

Mais Bercy, lui, n’en a jamais !

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1309 fois

Notez



1.Posté par Serge13 le 12/04/2019 04:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sacrés journalistes. On ne vous demande pas de savoir si vous êtes pour ou contre une privatisation mais bien, et seulement, de nous relater les faits.
Mais Mr Gobert étiez vous pour la privatisation de France Télécom, de TF1, de GDF, d'Air France même etc...
L'Etat n'a rien à faire dans ces entreprise. RIEN.
Dans tous les pays anglo-saxons, l'Etat n'est présent nulle part. Est ce la banqueroute? Est ce le drame?
En France on est vraiment des insatisfaits de naissance.
Et les journalistes, tout bord confondu, sont présents pour faire peur. Tel est le constat.
La loi Pacte a été votée, avec deux débats qui ont duré plusieurs jours à l'assemblée nationale, et une fois au Sénat. Ca prend environ 6 à 8 mois pour voir une loi puisse être votée.
Et vous parlez d'absence de débat.????
Incroyable. Mais vrai. Puisque je vous lis.
Bref, je vous lis quand même rassurez vous.
J'ai j'adorerais lire un article un jour qui fasse preuve de qualités et d'un professionnalisme digne des journalistes que vous représentez.
PS la loi pacte, c'est 99% autres sujets que la privatisation d'ADP... Qu'on se le dise
Mon nom est Serge AGOTANI de Marseille. Merci Mr Gobert.

2.Posté par Christian Jean le 12/04/2019 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Bon édito, bien argumenté.

Cordialement.

3.Posté par Wind Surf le 13/04/2019 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commentaires pour Tours Mag
Dans les discussions sur la privatisation d’ADP il y a une remarque qui revient quasiment toujours : l’État n’est pas chargé de gérer des boutiques. Et cela ne va pas plus loin.
Remettons l’église au cœur du village et regardons la réalité. L’État est chargé de gérer un aéroport avec des avions et il utilise de façon annexe des boutiques pour faire du bénéfice qui permet de maintenir un niveau acceptable les charges et taxes imposer aux compagnies aériennes. Ceci même si on peut faire des remarques concernant la double caisse.
Dans la zone qui nous concerne il y a deux catégories d’aéroport. La division un comprend uniquement il faut Amsterdam Francfort Munich et Charles-de-Gaulle la division deux comprend tous les autres aéroports.
Dans cette catégorie seul Charles-de-Gaulle dispose d’une réserve foncière (peut-être unique également) et d’un cadre environnemental permettant une expansion importante. Continuons à développer le hub de Charles-de-Gaulle fortement. Cela générera davantage de mouvement c’est-à-dire davantage de recettes (CF. Notre triste balance commerciale) ainsi qu’un nombre accru d’emplois directs ou indirects.
C’est une stratégie politique au niveau de l’état du pays dont l’État, c’est-à-dire le gouvernement doit assumer la responsabilité avec un horizon de 20 ou 30 ans. Les investisseurs privés ne se positionne pas à un tel horizon, ils veulent des recettes tout de suite et des dividendes. Charles De Gaulle et accessoirement Orly n’ont rien à voir avec les autres aéroports français. Par exemple, le deuxième quelles sont les perspectives de développement du deuxième aéroport français, Nice coincé entre la mère et la montagne ?
Bradées aéroport de Paris est une faute aussi impardonnable que le bras Dage d’une grande partie de l’industrie française depuis 20 ou 30 ans. Et que rapporterai un tel break a-t-elle bradage ? Au grand maximum 10 milliards d’euros, c’est-à-dire 0,5 % de la dette colique.
Que l’État, donc le gouvernement, et le courage d’assumer ses responsabilités c’est-à-dire un développement rapide de l’activité aéronautique à CDG. Il sera toujours temps de construire d’ouvrir de nouvelles boutiques duty-free ou autre ne mélangeons pas les torchons et les serviettes.

4.Posté par idress le 15/04/2019 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@serge13

L Etat a beaucoup à faire dans ces entreprises......


ok nous allons vendre votre bien immobillier, sans votre consentement, et une fois vendu, on vous met à la porte...........


C'est cela la privation,mais vous ne reflechissez pas à ce que vous ecrivez



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips