TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Joon ou quand le SNPL joue aux Gilets jaunes...

L’édito de Dominique Gobert



« Quousque tandem abutere, SNPL, patientia nostra* » aurait dit ce bon Cicéron s’il était encore de ce monde ! Parce que, chez Air France, il se passe toujours quelque chose, c’est comme aux Galeries Farfouillettes…


Rédigé par le Mardi 4 Décembre 2018

Le SNPL voit d’un très mauvais œil la possible disparition de Joon. A tel point qu'il met en garde Uncle Ben : « si vous arrêtez Joon, faudra nous rendre des comptes, à nous les pilotes » dit-il en substance - DR : C.H.
Le SNPL voit d’un très mauvais œil la possible disparition de Joon. A tel point qu'il met en garde Uncle Ben : « si vous arrêtez Joon, faudra nous rendre des comptes, à nous les pilotes » dit-il en substance - DR : C.H.
Depuis quelques semaines déjà, la rumeur enfle du côté d’Air France, plus précisément du côté de Joon (Koun Koun, désolé je peux pas m’en passer).

Cette compagnie, sorte d’Air France hybride (mais c’est tendance), conçue afin de tenter de réduire les coûts d’exploitation sur le long et moyen-courrier, destinée à une clientèle « nouvelle génération », serait en passe d’être supprimée.

Même si, officiellement, la direction d’Air France dément cette « rumeur », Uncle Ben n’avait pas caché peu après son arrivée, son scepticisme concernant cette « filiale ».

Faut dire aussi que les conditions, tant sociales que fonctionnelles, ne sont pas au mieux chez Joon, à tel point que les PNC, totalement déboussolés, avaient appelé Uncle Ben à se pencher sur leurs conditions de travail.

C’était sans compter, une fois de plus, sur ce SNPL d’Air France, mené, du moins jusqu’aux prochaines élections syndicales, par ce cher et tendre Philippe Evain. Lequel n’en est pas à une contradiction près !

Et, visiblement, toujours désireux de « participer » activement à la direction de la compagnie française !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
En effet, c’est notre confrère de La Tribune qui nous l’apprend, le SNPL voit d’un très mauvais œil la possible disparition de Joon.

Il le voit même d’un œil furieux et vindicatif.

A tel point que le SNPL met en garde Uncle Ben : « si vous arrêtez Joon, faudra nous rendre des comptes, à nous les pilotes » dit-il en substance.

Et les comptes, c’est pas de la roupie de sansonnet, si je puis me permettre cette audacieuse comparaison (!!) : 40 millions d’euros, ni plus, ni moins !

Une consœur farceuse de la rédaction a Marseille (ils sont rigolos dans le Sud) a émis la bonne question : 40 millions… par pilote ?

Galéjade ? Peut-être pas tant que ça, mais rigolo, sûrement.

Cité par notre confrère, le SNPL confirme ses « revendications » : « Les pilotes d'Air France ont donné 40 millions d'euros par an pour être dans les cockpits de Joon. Si Joon ferme, on ira récupérer cet investissement.

Ce sera la position du SNPL quels que soient les résultats des élections
.

C’est intéressant, alors que la majorité du peuple français s’insurge contre la baisse éprouvante de son pouvoir d’achat…

Mais non, sans vergogne aucune, le SNPL se fout, une fois de plus, de la survie de la compagnie, se moque ouvertement des « autres » salariés du groupe.

C’est honteux. Non seulement, lors de la création de Joon, les pilotes se sont élevés résolument contre, à coup de grève qui aura coûté quelques millions mais en plus, ils volent sur Joon sous statut « pilote Air France ».

Donc au même salaire, aux mêmes conditions…. Presque : ils ont lâché un jour de repos mensuel !

Bon sans blague, si maintenant on passait aux choses sérieuses ? A commencer par l'élection d'un vrai syndicat de pilotes, responsables ?

* Phrase célèbre de Cicéron dans ses « Catilinaires » : « Jusqu’à quand, Catilina, (remplacé ici par SNPL) abuseras-tu de notre patience ? ».

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1312 fois

Tags : Air France, Joon, SNPL
Notez



1.Posté par Renard le 05/12/2018 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1 jours de repos en moins donné c’est un jour de plus de vol donc augmentation de revenu.....il est où l’effort ?
Que les pilotes arrêtent leur égoïsme .....ça devient intenable .
Ils décident du nombre d’avion, de l’aéroport de départ des vols du futur des hôtesses de Joon .....on rêve Y’a pas de patron à Air France ?

2.Posté par baladi le 05/12/2018 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"SNPL delenda est"°
( Pardon j'ai pas pu m'empècher !)




° Il faut détruire Carthage": c'est de cette manière que les romains se saluaient

3.Posté par Lenrdic le 05/12/2018 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il suffisait de publier le billet une journée plus tard, et hop(!), vous auriez pu annoncer que ce “cher” m. Evain a pris la porte, de son syndicat en tout cas... bon j'exagère, il a juste fini 41e sur 48 aux élections... reste à voir la tronche du nouveau bureau maintenant !

4.Posté par DOMINIQUE GOBERT le 05/12/2018 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme quoi, les voiies (voix?) du seigneur sont impénétrables. Il semble bien que les élections au SNPL aient enfin balayés Evain de la direction du syndicat? Espérons, mes frères...

5.Posté par DOMINIQUE GOBERT le 05/12/2018 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme quoi, les voies (voix?) du seigneur sont impénétrables. Il semble bien que les élections au SNPL aient enfin balayés Evain de la direction du syndicat? Espérons, mes frères...

6.Posté par Philippe le 05/12/2018 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Renard,
Je vous propose de travailler un samedi ou un dimanche de plus. Vous gagnerez plus, je vous le garantis. Donc il ne s’agit pas d’un effort.
Vous rendez-vous du ridicule de votre raisonnement?

7.Posté par Philippe le 05/12/2018 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Gobert,
Uncle Ben, dites-vous? Vous nous montrez une fois de plus avec talent tout le respect que vous portez aux autres. Mépris? Dédain? Vous êtes décidément tellement caricatural!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips