TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La case de l’Oncle Dom : Rachat Intro Aviation : Corsair, une nouvelle page se tourne…

L’édito de Dominique Gobert



C’est demain, mardi 19 mars 2019 à quasi l’aube, que Corsair va annoncer son passage « officiel » dans le giron d’Intro Aviation. Avec l’aval du Comité d’entreprise de la compagnie qui a accepté à l’unanimité le projet…


Rédigé par le Lundi 18 Mars 2019

Peut-être serait-il temps, entre compagnies non seulement concurrentes mais solitaires, de songer à ce que l’on appelle vulgairement la consolidation - Photo Corsair
Peut-être serait-il temps, entre compagnies non seulement concurrentes mais solitaires, de songer à ce que l’on appelle vulgairement la consolidation - Photo Corsair
Bonne nouvelle ? Mauvaise nouvelle ?

Il est encore bien trop tôt pour pouvoir se prononcer, dans la mesure où la nouvelle stratégie de la compagnie n’est pas encore totalement connue. Bonne nouvelle cependant, dans la mesure où Corsair va enfin pouvoir s’émanciper du Groupe TUI AG et à condition que son nouvel actionnaire majoritaire soit décidé à jouer en toute transparence.

Pas de grande surprise cependant, le fonds d’investissement Crestline, un moment impliqué dans le rachat avec Intro Aviation a finalement déclaré forfait, c’est donc le groupe allemand qui reprend 53% du capital social. TUI Ag, pour sa part, en prend pour 27% et les salariés de la compagnie se partagent les 20% restant !

Donc les gars, puisque maintenant vous avez une portion de votre outil (bel outil) de travail, va falloir y aller, parce que, et en toute amitié, il va falloir affronter ce que Churchill promettait il y a quelques années : du sang et des larmes… Mais la victoire au bout !

Pour l’instant, Pascal de Izaguirre ne devrait pas encore dévoiler la future stratégie de la compagnie. En revanche, et c’est une bonne nouvelle, Corsair devrait recevoir dans les prochains mois, ses nouveaux avions, des A330-900 NEO (trois si mes informations sont correctes), en remplacement de ces merveilleux mais hélas obsolètes B747 qui vont partir pour une longue retraite…

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Reste maintenant l’avenir, parce que la situation de Corsair demeure encore « délicate ». L’exercice 2017/2018 accuse des pertes…

A terme relativement court (2022/23) la flotte devrait comporter 13 appareils… qu’il faudra bien faire voler. La route de l’Afrique, laquelle contribuait cependant à donner un peu de « gras » à la compagnie, semble plus ou moins restreinte. La liaison vers Dakar a été « récupérée » (mais jusqu’à quand ? ) par Air Sénégal.

Quant à la liaison vers Abidjan, ça reste encore… compliqué !

Et sur les Antilles, la concurrence est rude, très rude. French Bee/Air Caraïbes a sacrément taillé des croupières à ses compétiteurs, Level, émanation low cost de IAG British Airways n’est pas en reste. Et XL Airways s’accroche, même si, sur La réunion, elle lève un peu le pied.

Corsair se lance, enfin se relance, à l’été vers les Etats Unis, plus précisément Miami. Pour mémoire, la compagnie s’y était essayée il y a quelques années… Sans être un fiasco, les résultats n’ont jamais été au rendez-vous et je reste un peu sceptique, compte tenu de la concurrence extrêmement sévère sur ces liaisons qui ne restent, qu’on le veuille ou non, que relativement saisonnières.

Bien sûr, tout le monde regarde cette Chine et ses quelques millions de voyageurs.

XL Airways, en signant un accord de partenariat avec un voyagiste chinoa, a ouvert une liaison vers Jinan, une cité de quelque 8 millions d’habitants. Et ne compte pas s’arrêter là, d’autant qu’il vient d’acquérir lui aussi 2 aéroplanes A330-900 NEO. Comme Corsair…

Peut-être serait-il temps, entre compagnies non seulement concurrentes mais solitaires, de songer à ce que l’on appelle vulgairement la consolidation.

Peut-être avec un troisième larron, genre Aigle Azur par exemple, qui a quand même un actionnaire chinois à son conseil d’administration. Je ne sais pas si c’est raisonnable, mais ça aurait de la gueule !

Vous me direz, entre Magnin, Izaguirre et Yvelin... c'est pas gagné !

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 5469 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips