TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : après le train du plaisir, le train de l’espace ?

L’édito de Dominique Gobert



Trois heures trente pour rallier Marseille, siège de TourMaG.com, en trainGV. Chance extraordinaire, pas de grève, pas de caténaire défaillante mais une voiture-bar fermée pour cause d’horaire trop matinal. Personne n’est parfait…


Rédigé par le Jeudi 19 Juillet 2018

Spacetrain, que l’on aurait pu baptiser d’un patronyme plus gaulois, devrait sortir de ses nimbes dans les toutes prochaines années - DR Larisa K Pixabay
Spacetrain, que l’on aurait pu baptiser d’un patronyme plus gaulois, devrait sortir de ses nimbes dans les toutes prochaines années - DR Larisa K Pixabay
Ce qui, en ce jour de grand rassemblement chez TourMaG.com (faut qu’on phosphore afin de continuer à être les leaders de la presse pro) m’amène à ces réflexions de mauvais goût, certes, mais quand même.

Durant ces deux (ou même trois, mais on finit par s’habituer) derniers mois, nos bons cheminots de cette SNCF se sont attelés à perturber non seulement le trafic ferroviaire sur l’ensemble du pays, mais également à participer activement à l’angoisse et au stress de ces milliers de personnes, des clients largement usagés, qui ont dû galérer au-delà de ce qu’il est permis pour continuer à se rendre à leur boulot…

Au nom de la défense de vieilles coutumes largement périmées et de la crainte de la concurrence qui s’ouvre aussi sur les rails.

Et tout ça pour quoi ? Rien, que dalle, que tchi. La réforme est en route, la concurrence aussi et seuls les contribuables, ces fameux « usagés » auront à acquitter la note qui s’élève, excusez du peu, à plusieurs centaines de millions d’euros.

Quel gâchis…

Parce que, finalement, tout ceci est totalement obsolète et que le temps de la locomotive à vapeur est loin derrière dans notre monde qui veut toujours aller non seulement plus loin, mais aussi plus vite.

Sur ce dernier sujet, je ne suis pas certain que ce soit une vraie bonne idée, mais bon.

Pourtant, du côté du transport ferroviaire, les lignes bougent drôlement. D’ailleurs, c’est quand même le trainGV qui a donné le ton, il y a maintenant plusieurs décennies.

C’est vrai qu’en France, on est aussi les champions de ces innovations techniques que nous ne savons pas toujours franchement commercialiser.

Nous, on préfère souvent la gloire !

Et j’aime beaucoup cette nouvelle idée, née une fois de plus il y a fort longtemps, dans les années 60 si je ne m’abuse, abandonnée depuis parce que trop chère et qui revient grâce à « professeurs Tournesol » qu’on a à nous.

Spacetrain, que l’on aurait pu baptiser d’un patronyme plus gaulois, devrait sortir de ses nimbes dans les toutes prochaines années.

L’aérotrain, surement plus simple et moins coûteux que l’Hyperloop américain devrait revenir sur le domaine du transport… ferroviaire ? Pas sûr que le terme soit adéquat mais en attendant mieux !

J’aime beaucoup cette notion, laquelle est d’ailleurs depuis fort longtemps opérationnelle au Japon. Un train silencieux, ultra-rapide, à coûts raisonnables, respectueux de l’environnement !

LIRE : Spacetrain : le projet français qui va relier Paris au Havre en 17 minutes

Reste bien évidemment l’aspect financier de la chose. Spacetrain cherche actuellement à lever quelques fonds, mais c’est loin d’être énorme, comparé aux coûts pharaoniques engendrés par les constructions de lignes à grande vitesse « classiques ».

Et puis, avouez que prendre une navette pour rejoindre Bordeaux à Toulouse par exemple, en quelques dizaines de minutes à peine, ça aurait un certain panache. Du coup, on pourrait jeter ces vieux trains Intercités qui polluent avec leur diesel !

Allez rêvons, ça fait tellement de bien !

Lu 771 fois

Tags : SNCF, Spacetrain
Notez



1.Posté par Cyril le 23/07/2018 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, les Intercités entre Bordeaux et Toulouse ne circulent pas au diesel merci et bonne journée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips