TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo Partez en France  




Le 16e Rendez-Vous en France pour entretenir la relance !

Près de 800 acheteurs internationaux à la rencontre de l’offre des Régions


Le Rendez-Vous en France est de retour à Paris, après 5 ans d’absence. Il arrive dans un contexte favorable avec une reprise du tourisme international et deux événements majeurs en 2023 et 2024 qui braqueront les projecteurs sur l’Hexagone. Tout est-il pour autant parfait dans le meilleur des mondes touristiques ?


Rédigé par le Mercredi 22 Mars 2023

Caroline Leboucher, bien entourée au centre, inaugure le 16e RVeF (©BC)
Caroline Leboucher, bien entourée au centre, inaugure le 16e RVeF (©BC)
Le Hall 7 de Paris Expo Porte de Versailles a retrouvé les habitués du Rendez-Vous en France même s’il en manque encore quelques-uns à l’appel. 786 voyagistes internationaux, invités par les délégations d’Atout France, sont venus de 67 pays différents, majoritairement européens, mais avec un bon retour des Nord-américains, des professionnels du Moyen-Orient et surtout d’Asie.

Le retour des TO asiatiques est encore partiel puisqu’il est surtout alimenté par des voyagistes indiens, coréens et japonais, même si 6 T-O chinois en refait le déplacement cette année.

Les Chinois, sont autorisés sans restriction à revenir en France depuis le 15 mars dernier. « Il faut laisser le temps au marché de se réorganiser mais nous n’avons jamais arrêté de marquer notre présence grâce à l’action remarquable de Catherine Oden, directrice de poste à Pékin, confinée plusieurs années de suite et qui a toujours maintenu le contact avec nos partenaires », justifie Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France.

Lire aussi : La France est "la destination favorite des voyageurs internationaux pour 2023"

« C’est l’une des raisons qui fait que nous sommes sur la liste prioritaire des destinations à visiter par les Chinois. Ce ne sont pas tout à fait les mêmes qu’avant la crise et ils attendent d’autres prestations, sur lesquelles il faudra travailler ».


Un avant goût proposé de la cérémonie d'inauguration des JO 2024

Une forte présence compréhensible des prestataires d'Ile de France (©BC)
Une forte présence compréhensible des prestataires d'Ile de France (©BC)
L’offre touristique est de la responsabilité des 660 exposants, regroupés autour de leur Région respective, avec une forte présence la Région Capitale. Elle bénéficie d’une prime à l’exposition internationale et de l’intérêt que vont susciter à la fois la Coupe du Monde de Rugby – même si elle se décline dans d’autres métropoles – et des prochains JO de Paris 2024.

Comme un avant-goût de la cérémonie de présentation des équipes, Atout France avec les compagnies de navigation sur la Seine ont décidé d’accueillir la soirée de gala sur 8 bateaux au port de la Bourdonnais, dans l’esprit olympique, avec une croisière festive à la tombée de la nuit.

Avant de mériter la partie conviviale, les rendez-vous s’enchaînent sur les stands. 26 000 au total ont été enregistrés, mais certains exposants déplorent quelques business meetings non honorés. L’attractivité de Paris a aussi son défaut avec des tentations hors salon.

L'ambiance studieuse et prometteuse de flux à venir n'empêche pas les responsables opérationnels dans les régions de craindre de nouvelles difficultés. Les problèmes de recrutement de personnel sont loin d'être réglé, même si les initiatives se multiplient pour inciter les jeunes à entrer dans la carrière. L'offre est parfois saturée ou mal adaptée.

Lire aussi :Atout France confirme le retour en force de la clientèle internationale

Les moyens de transport, en autocars notamment, ne sont pas toujours disponibles. Le climat social se dégrade et les manifestations sauvages dans la nuit du lundi au mardi, prenant au piège les délégations étrangères invitées par les Grands Magasins, jette un froid sur l'image vertueuse de la France. Il faudra s'en accommoder pour tenir le pari d'une meilleure saison.

10 millions € supplémentaires pour la campagne Explore France

Explore France, une campagne de com à 10 M€ (©BC)
Explore France, une campagne de com à 10 M€ (©BC)
Ce 16e Rendez-Vous en France est aussi l’occasion d’annoncer le lancement de la nouvelle campagne digitale Explore France. Le plan Destination France avait alloué une première tranche de 10 millions d’euros pour relancer la venue des étrangers de 11 pays européens.

La version 2023 bénéficie de 10 millions supplémentaires et va s’élargir au continent nord-américain pour entretenir les flux depuis les Etats-Unis et le Canada.

Cette campagne, pilotée par Atout France, est le fruit d’un travail collaboratif qu’a tenu à saluer François de Canson, président d’ADN Tourisme.

Les 13 régions, qui contribuent aussi au financement des actions de promotion Explore France, ont activement participé à son élaboration, à ses déclinaisons, à sa signature.

Le Tourisme durable sera le fil conducteur de tous les messages diffusés par affiche, par vidéo, par bandeaux sur les réseaux sociaux : la signature : Dream Big, Live Slow (Rêvez en grand, Vivez lentement) se veut une synthèse entre les fortes émotions que procurent toutes les richesses de l’offre française et leur « consommation » à un rythme plus lent, plus propice à la protection de l’environnement et au slow tourisme.

Trois vagues successives pour générer des retombées directes et indirectes

François de Canson s'est félicité du travail collectif pour élaborer la campagne (©BC)
François de Canson s'est félicité du travail collectif pour élaborer la campagne (©BC)
La première vague de communication sera lancée début avril au niveau national. Elle sera relayée en seconde vague par chacune des Régions qui déclinera ses propres messages sous la même signature. Une troisième vague, plus opérationnelle, sera lancée avant l’été par des entreprises partenaires pour susciter des achats directs de prestations.

L’an passé, un dispositif similaire avait généré plus de 12 millions € de CA direct identifié, sans compter toutes les retombées indirectes des dépenses des touristes qui ont retrouvé le chemin de la France.

Caroline Leboucher rappelle que 2022 s’est achevé sur 58 milliards € de recettes internationales, générant 14 milliards € de solde positif pour notre balance des paiements. Peut mieux faire en 2023 ? Le pari est lancé.


Mise en place progressive de France Observation Tourisme

Pour le vérifier, le deuxième axe prioritaire d’Atout France en 2023 est la mise en place de France Observation Tourisme. L’Insee s’étant désengagé de l’observation touristique, l’État a prévu dans son Plan Destination France de remettre en place un observatoire des fréquentations et une mesure des retombées.

Atout France compte procéder par étape : la mesure des nuitées en hôtellerie de plein-air est déjà en cours, celle des locations saisonnières devra suivre pour être complétée en 2024 par celle de l’ensemble de l’hôtellerie.

Il est vrai qu’aujourd’hui, des instituts privés collectent et fournissent ces informations détaillées à qui veut bien les utiliser. La plupart des offices de tourisme utilise les données de FluxVision, un département d’Orange Business dont tout le monde apprécie la pertinence. Mais l’État sait sans doute mieux faire …

Une feuille de route à court terme autour des "Major Events"

Prochain "Major Event", la Coupe du Monde de Rugby (©FFR)
Prochain "Major Event", la Coupe du Monde de Rugby (©FFR)
A court terme, Atout France dessine sa feuille de route pour ne pas manquer l’exploitation touristique de la prochaine Coupe du Monde de Rugby, qui débute cet automne à Paris et se décline à travers le pays, et des JO 2024. Trois priorités dans une optique « touristique » :

  • s’assurer que l’image projetée dans le monde soit la plus bénéfique et que les destinations concernées par la venue des visiteurs étrangers présentent un visage différent, original, le plus éloigné possible des clichés habituels ;

  • renforcer la qualité de l’accueil par tous les prestataires touristiques. Des kits seront mis à leur disposition et des formations seront dispensées à la demande ;

  • mesurer l’impact pour justifier tous les efforts de promotion et bien montrer en quoi le tourisme contribue effectivement à la solidité du PIB.

Atout France organise comme à chaque Rendez-Vous un séminaire interne pour faire passer les consignes à tous ses délégués en poste à l’étranger, qui sont venus accompagner leur délégation d’invités. On pourrait s'attendre à ce qu’un jeu de chaises musicales se produise dans les semaines qui suivent, l’affectation des postes devant – officiellement – changer tous les six ans. La crise sanitaire avait mis le dispositif de rotation en suspens.

Rendez-Vous en 2024 à Toulouse

Caroline Leboucher a profité de l’occasion pour annoncer d’ores et déjà le 17e Rendez-Vous en France, qui se tiendra les 26 et 27 mars à Toulouse. Le dossier de l'agence d'attractivité de Toulouse Métropole, soutenu par Haute-Garonne Tourisme et le Comité régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie, a été le plus convaincant pour le retour pendant trois années de suite du salon en région.



Bruno Courtin Publié par Bruno Courtin Responsable rubrique Partez en France - TourMaG.com
Voir tous les articles de Bruno Courtin
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2654 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias