TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Les ports de Bretagne visent les 70.000 passagers

Table ronde sur le marché de la croisière en Bretagne



Les principaux acteurs économiques de la région Bretagne se sont réunis cette semaine pour engager une politique commune pour séduire les croisiéristes.


Rédigé par Jean-François Gourdon - jfgourdon@tourmag.com le Mardi 12 Septembre 2006

Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil Régional de Bretagne
Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil Régional de Bretagne
Au Palais des congrès de Lorient, les ports de Brest, Lorient et Saint-Malo organisateurs d'une table ronde sur le marché de la croisière en Bretagne ont pu constater que le sujet croisière fédérait.

Tous les acteurs étaient présents, Conseil Régional, Chambres de Commerce, instances portuaires, Comités régionaux, réceptifs, associations de commerçants. Tous ont répondu présents.

Pour Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil Régional de Bretagne, cette première table ronde marque la volonté de la Bretagne à s'engager sur la voie du développement touristique lié à la croisière. Une volonté qui sera appuyée par le Conseil Régional si tous les acteurs réussissent à s'unir autours d'un projet commun. La Bretagne a des atouts incomparables mais souffre d'un déficit d'image et en particulier auprès des américains, grand pourvoyeur de croisiéristes.

Le tourisme représente près de 50.000 emplois

Le tourisme représente en Bretagne le deuxième employeur avec près de 50.000 emplois directs. La croisière est bien sûr l'une des nouvelles composantes du tourisme que la région Bretagne ne peut pas laisser passer. Même si aujourd'hui seuls 50 escales et 35000 passagers (chiffres 2006 estimés) sont enregistrés, les 70.000 passagers devraient être atteints d'ici 5 ans.

Et pour marquer la « nouvelle vague » sur laquelle la croisière en Bretagne pourraient se développer, Regent Seven Seas Mariner est venu s'accoster à quelques encablures du Palais des congrès, l'occasion d'une remise de plaques et la garantie que la croisière avait également besoin de nouvelles destinations.

Lu 1251 fois

Tags : amadeus, bretagne
Notez

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias