TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Los Angeles sera-t-elle une des "success stories" de l'été ?

Une ville unique, magique et mythique



Qu'on la connaisse déjà ou que l'on y débarque pour la première fois, arriver à Los Angeles c’est un peu basculer dans un autre monde. Un monde où tout se bouscule et s'entrechoque : l’exubérance et la misère, la nature et le béton, le ciel bleu et les nuits électriques, les sirènes de la police et le bruit des vagues, le Coca et le nectar de Napa Valley, le rêve et la réalité. TourMaG.com s'est promené dans cette ville unique avec l’aide de l’Office de tourisme local, Discover Los Angeles.


Rédigé par le Mercredi 18 Mai 2022

Il n’y a pas véritablement de centre-ville à Los Angeles mais plutôt plusieurs grands secteurs qui sont des centres d’intérêt. Trouver un hébergement à égale distance entre West Hollywood et les quartiers de Santa Monica et Venice - DR
Il n’y a pas véritablement de centre-ville à Los Angeles mais plutôt plusieurs grands secteurs qui sont des centres d’intérêt. Trouver un hébergement à égale distance entre West Hollywood et les quartiers de Santa Monica et Venice - DR
L’été 2022 a l’air de tenir ses promesses à la grande satisfaction des professionnels du tourisme et notamment ceux du transport aérien.

La demande est là et il faut se dépêcher de réserver pour échapper à la hausse des prix des billets qui se profile et semble inévitable.

Lire aussi : Voyage USA : quelles conditions d'entrée ?

Les Etats-Unis, une des destinations long-courrier de l’été

Air France, Air Tahiti Nui et French bee desservent Los Angeles - DR
Air France, Air Tahiti Nui et French bee desservent Los Angeles - DR
Les États-Unis seront une des destinations long-courrier de l’été.

Fermés pendant très longtemps, le rattrapage est spectaculaire. En témoignent les moteurs de recherches qui enregistrent déjà des demandes trois fois supérieures à l’année 2019.

Los Angeles est une des villes les plus prisées. Son climat, ses sites variés, son ambiance et ses légendes attirent toujours autant.

Bonne nouvelle, en plus de l’armada Air France (quatre vols par jour) et d'Air Tahiti Nui, un troisième opérateur français French bee, vient de se lancer sur la destination au départ de Paris, multipliant ainsi les possibilités d’aller vivre le rêve californien.

Lire aussi : Los Angeles, Miami : French Bee poursuit sa conquête de l’Amérique

Los Angeles : conseils aux voyageurs

Un petit conseil tout d’abord. Lorsque les portes de l’avion s’ouvriront à votre arrivée, à l’aéroport Tom Bradley où arrivent toutes les compagnies européennes, même si vos jambes sont engourdies par les quelques 10 heures de vol depuis Paris : essayez de sortir au plus vite pour aller dès que possible dans la queue (il y en aura forcément une) pour passer l’immigration.

Toute seconde perdue se paye en minutes dans cette partie internationale de l’aéroport où chaque avion qui arrive est un gros porteur avec au moins 350 passagers à bord.

Pour avoir trainé lors de mon arrivée il y a quelques jours, je fus voué à l’enfer. Plus de deux heures pour voir s’abattre le tampon « Admitted » sur mon passeport.

Et même si votre expérience californienne commence par ce regard toujours un peu inquisiteur de l’officier de l’immigration qui vous dévisage, rassurez-vous, le ciel bleu, la douceur de la température et l’excitation du "’A nous deux L.A" vous font tout oublier dès la sortie de l'aéroport.

Une ville, plusieurs ambiances

Au Mama Shelter, cool attitude et vue sur Hollywood - DR
Au Mama Shelter, cool attitude et vue sur Hollywood - DR
Lauren Salisbury, Directrice de la communication, rappelle qu’en 2019, 326 000 visiteurs français avaient à eux seuls injectés 1,050 milliard de dollars dans l’économie locale.

Avec seulement 72 heures de présence dans la ville, j’ai profité des conseils de Lauren, jeune femme dynamique et résidente locale, pour savoir où aller capter le rêve américain.

Le Roof Top du Mama Shelter, du côté de West Hollywood, à l’heure où le soleil descend est une excellente entrée en matière. La fatigue du décalage horaire à laquelle il faut résister le premier soir cède la place a l’enthousiasme.

La magie opère. Parasols aux couleurs vives, palmiers, musique, assemblée mélangée et diverse et une vue à 180 degrés sur la ville et notamment sur ces 9 lettres mythiques plantées à flanc de colline : HOLLYWOOD !

Il n’y a pas véritablement de centre-ville à Los Angeles, mais plutôt plusieurs grands secteurs qui sont des centres d’intérêts.

Trouver un hébergement à égale distance entre West Hollywood et les quartiers de Santa Monica et Venice qui bordent le Pacifique permet de rayonner et de varier facilement les ambiances au gré de ses envies en utilisant les transports publics (métros, bus, navettes) plutôt bien organisés, ou un taxi via une application.

Le vélo aussi à sa place à L.A

Promenade à Velo de Venice à Santa Monica - DR
Promenade à Velo de Venice à Santa Monica - DR
Mégapole dont les tentacules sont des freeways, Los Angeles n’est pas exclusivement le paradis des voitures et sait aussi faire la part belle au vélo. Pratiquement toujours sous un soleil radieux, rendez-vous le matin pour un café dans le quartier de Venice.

Pour quelques dollars et auprès d’un des nombreux loueurs de vélos du front de mer, roulez le long du pacifique jusqu’à Santa Monica. Là aussi, la balade vous emmène au cœur de l’art de vivre en Californie, les palmiers sur un fond de ciel bleu, la plage et les surfeurs, les patineurs, joggeurs et artistes de rue.

Quelques personnages au look exubérant également mais ici à L.A le regard des autres n’est jamais pesant.

Grace aux pistes aménagées sur la plage, on glisse doucement, dans la douceur de la température et sous le ciel bleu, de Venice Beach la bohème à Santa Monica, l’élégante.

Acceuil convivial

Table avec vue sur roses à The Rose Venice - DR
Table avec vue sur roses à The Rose Venice - DR
Cafés et restaurants sont nombreux. Parmi eux, The Rose Venice est un petit havre de paix.

A l’intérieur avec une architecture qui laisse entrer toute la lumière ou bien dans le patio devant un mur de roses, on goute des plats « méditerraneo californiens » et on se rafraichit.

L’accueil, comme très souvent aux États Unis, est toujours très convivial et nous change de certains endroits parisiens. Une bouteille d’eau fraiche arrive sans avoir à la demander et on s’enquiert toujours de savoir si vous allez bien…

Le pourboire qui n’est pas compris dans l’addition y est peut-être pour quelque chose, mais bien accueillir le client semble être devenu une habitude bien ancrée et c'est très agréable.

Hollywood et soirée glamour

Soirée chic au restaurant « The Terrace » de l’hôtel « Maybourne » - DR
Soirée chic au restaurant « The Terrace » de l’hôtel « Maybourne » - DR
Incontournables également, Hollywood et Beverly Hills, véritables Mecque du cinéma et du luxe.

La formule d’une visite en bus proposée par la vénérable compagnie StarLine Tour qui promène les gens depuis 1935 est intéressante.

A l’étage supérieur du bus, à l’air libre et à une bonne hauteur pour que le regard puisse de temps en temps escalader les palissades de certaines belles demeures, on parcourt deux heures durant les rues et boulevards aux noms évocateurs : Hollywood boulevard, Sunset Boulevard, Melrose Avenue, Rodeo Drive…

Les lieux emblématiques défilent et, grâce aux casques disponibles, on profite d'une bande son bien faite et bien documentée sur la légende hollywoodienne d’hier et d’aujourd’hui.

La visite en bus commence et se termine sur la partie du Hollywood Boulevard dont le trottoir est parsemé d’étoiles rendant hommage à ceux qui ont fait la légende de l'industrie du show aux États Unis, le fameux « walk of fame ». Selon qu’elles soient au nom d’un certain Donald T. ou d’une certaine Marilyn, elles font naitre des réactions différentes.

Si les étoiles d’Hollywood brillent encore dans vos yeux et que vous souhaitez prolonger la magie en vous offrant une soirée glamour, vous pourrez opter pour le restaurant « The Terrace » de l’hôtel « Maybourne », un palace cinq étoiles de Beverly Hills.

Dirigé par Nicolas Mounier, un jeune Français ravi d’accueillir des compatriotes, le restaurant dispose d’une magnifique terrasse joliment éclairée de milles petites lumières douces suspendues ou s’entourant autour des arbres.

Jolies fleurs, petites haies bien taillées, parasols et jolies nappes blanches, on dîne en profitant d’une cuisine raffinée accompagnée du son de l’élégante fontaine en cascade. L’addition avoisinera les 100 dollars... pas si cher pour se sentir le temps d'un soir comme un personnage de F. Scott Fitzgerald.

A moindre frais, on pourra aussi simplement profiter du très élégant bar et de ses cocktails.

La Comeback story

Belle vue, baignade et pop art sur toit de l'hôtel SLS - DR
Belle vue, baignade et pop art sur toit de l'hôtel SLS - DR
Du palace au "boutique hôtel", l’offre hôtelière à Los Angeles est très vaste. De nombreux établissements viennent d’ouvrir en 2022. Ils offrent une gamme d'expériences très variées et sont tous répertoriés sur le site de l’Office du tourisme.

Le SLS Hôtel que j’ai pu découvrir, est bien situé à mi-chemin entre Hollywood et Santa Monica. L’hôtel propose de très belles chambres toutes récemment rénovées, une vaste salle de sport, un Spa et un roof-top pour profiter des couchers de soleil.

On peut également se baigner sur le toit de l’hôtel sous le regard d’un petit cochon noir barbotant dans le pédiluve, ambassadeur du pop art partout présent dans l'hôtel.

Des suggestions pour des séjours économiques sont également disponibles sur le site de l’Office de tourisme de Los Angeles.

Pour bien appréhender l’immensité de la seule "Cité des Anges", où vous devrez parcourir 70 kilomètres pour aller du nord au sud, et avec cet éventail incroyable d’activités, et de lieux à visiter, le site de l'Office du tourisme avec ses menus déroulants par thèmes d’activités est un allié précieux permettant de bien préparer le séjour.

Après ce dramatique "Travel ban" qui aura duré dix huit mois, Los Angeles invente "la Comeback story". Les engagements sont excellents et pourraient en faire de la destination une des "success stories" de l'été.


Lu 1440 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias