TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





MSC Croisière, la fin des supers promos

nouveau navire en juin 2006


Rédigé par Jean-François Gourdon - jfgourdon@tourmag.com le Vendredi 27 Janvier 2006

A l’occasion de la parution de la nouvelle brochure MSC, TourMaG.com a fait le point avec le numéro deux de la croisière française sur 2005 et les objectifs attendus. On note pour 2006 : l'arrivée du tout nouveau MSC Musica et une campagne d’affichage 4x3 dans les grandes villes.



MSC Croisière, la fin des supers promos
Pour MSC, 2006 sera une année de consolidation. Avec 28.000 passagers français en 2005, et malgré l’arrivée du tout nouveau MSC Musica (3.000 Pax) en juin prochain, aucune progression n’est attendue pour 2006 !

Antonio Donsanti, président de MSC France s’explique sur cette situation paradoxale : "La programmation 2006 reste sur les mêmes bases que 2005 en terme de capacité et l’arrivée du MSC Musica compense les arrêts techniques de pratiquement tous nos navires cette année pendant 2 à 3 semaines. Ainsi notre objectif pour cette année réside d’avantage à améliorer notre marge qu’à rechercher du volume".

N’attendez donc pas les offres de dernières minutes, il se pourrait bien que du côté du 15 de l’avenue de l’Opéra, la situation soit bien différente de l’an passé. Et ce n’est pas le réseau qui s’en plaindra. Si quelques agences spécialisées en hard discount sur le Web faisaient leurs choux gras d’un marché chaotique, la tendance pourrait quelque peu reprendre l’avantage auprès des T.O. et des agences traditionnelles.

Disponibilité en ligne

Mais il s’agit bien de vœux pieux. Car on le sait, les armateurs doivent faire place au dictat du remplissage et de la concurrence. Actuellement, les deux principaux armateurs semblent naviguer dans les mêmes eaux et ce n’est pas les 10.000 réservations déjà enregistrées au 25 janvier 2006 chez MSC France qui vont modifier la stratégie d’Antonio Donsanti. « Notre problématique 2006 sera celle de la disponibilité » constatait-on au siège de MSC France.

Aujourd’hui, 600 agences sont connectées a MSConline.com. Le site permet de visualiser et de réserver une croisière en temps réel. De même MSC Croisière va rejoindre Amadeus d’ici quelques semaines. Autant d’améliorations technologiques qui permettront de désengorger les bureaux de réservation, qui, on s’en souvient l’année dernière, avaient atteint, à plusieurs reprises, leur capacité maximale.

Brochure 2006

L’ère du papier n’est pas morte et si certains armateurs tentent l’aventure de brochures virtuelles, le document physique a visiblement encore de beaux jours devant lui. La toute nouvelle brochure MSC en témoigne avec 180 pages d’un super papier brillant de 135g, 630 grammes pour chaque brochure et une iconographie superbe.

La brochure et son routage représentent à eux seuls un investissement de 400.000 €. Une somme considérable mais toujours indispensable pour décider les prétendants au monde de la croisière.

Côté nouveauté de nouvelles escales font leur apparition comme Yalta, Odessa, Funchal, Ténériffe ou encore La Libye avec Tripoli et Benghazi. Au niveau des prix, toujours – 300 € pour toute réservation anticipée, mais contrairement à Costa, aucune date n’est indiquée sur la validité de cette remise.

« Nous suspendrons l’offre en fonction du remplissage du navire » confirmait le directeur commercial, Nicolas Sharp. Autre nouveauté la gratuité des jeunes de moins de 18 ans partageant la même cabine que les parents est désormais étendue à tous les départs en gratuité vraiment totale (pas de taxes portuaires).

MSC s’affiche

Pour appuyer la commercialisation de ses croisières, MSC développera cette année sa communication essentiellement par de l’affichage 4x3 dans les grandes villes (10 grandes villes ont été retenues). Mais 2006 est une année importante. Avec l’inauguration du MSC Musica et ses 3.000 passagers, mais également la fabrication de son sister-ship le MSC Orchestra prévu pour 2007.

Ce lundi 30 janvier aura lieu à Saint-Nazaire, aux Chantiers de l’Atlantique, la traditionnelle cérémonie des pièces.

Cette très ancienne tradition maritime nous vient des Grecs qui fixaient une pièce en or au pied du mât de leurs navires lors de leur construction pour les protéger du mauvais œil et assurer chance aux marins et passagers. Cette superstition a traversé les âges. On soude maintenant des pièces sur la travée la plus profonde du paquebot, une pièce pour l’armateur et une pièce pour le chantier.

2006 sera une année de transition pour fixer les fondamentaux comme on dit dans le Rugby. 2007 quant à elle sera certainement plus spectaculaire pour l’armateur italien.

Lu 3386 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Décembre 2017 - 18:38 Ponant en route pour le Pôle Nord


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com